Monty Python sacré Graal : le test complet du DVD

The Monty Python and the Holy Grail

Édition Collector

1975. Réalisé par Terry Jones
Avec Graham Chapman, John Cleese et Eric Idle

Édité par Studiocanal Vidéo

Voir la fiche technique

Critique

Tagaclop, tagaclop, tagaclop… un fier chevalier apparaît derrière une colline, secoué par le trot de sa fidèle monture… ouais… enfin, le chevalier est à pied, il fait semblant d’être sur un cheval, et derrière lui, son « écuyer » imite le bruit des sabots d’un cheval en entrechoquant les deux moités d’une noix de coco…
Ca, c’est l’intro du film. Tout le reste n’est que pur délire moyen-âgeux imaginé par les 6 barjots plus connus sous le nom de Monty Python.
Fraîchement remis de leurs aventures du Monty Python Flying Circus qui dérida la télévision britannique au début des années 70, ils ont mis tout leur « talent » en ébullition pour imaginer une nouvelle version de la quête du Saint Graal par le roi Arthur et ses chevaliers de la table ronde.
Les obstacles sont nombreux mais pas forcément du calibre de ce qu’on attend au moyen-âge… un couvent de vierges en chaleur, un lapin tueur, des énigmes tordues et le fameux chevalier noir qui vaut le détour à lui tout seul !
Un délire, que dis-je, une gigantesque manifestation du génie comique et décalé des Monty Python. A voir, à re-voir et on recommence…

Généralités - 5,0 / 5

Mis à part le visuel choisi pour la jaquette (plutôt laid, il faut bien l’admettre), ce double DVD est un modèle de respect de l’oeuvre avec ses menus animés « à la » Gilliam et ce fameux livret de 80 pages dont on reparlera dans les suppléments.
Une traduction en trop à déplorer au dos de la jaquette qui annonce le script à l’écran (comme dans le zone 1) alors qu’il n’y est pas. A déplorer également, (mais c’est pour votre bien, promis), l’absence de piste audio en français, alors qu’elle existe également sur le zone 1.

Bonus - 4,5 / 5

Tout pareil que le zone 1, mais avec des sous-titres ! C’est pas beau ça ?!

Le 1er DVD commence bien en accueillant quelques délires :
Les sous-titres pour ceux qui n’aiment pas le film qui n’ont effectivement rien à voir avec le film.
Les 2 commentaires audio des deux Terry (Jones et Gilliam) d’un côté et de Cleese, Idle et Palin de l’autre. Ces commentaires sont finalement plutôt sérieux, car chacun y revient sur des anecdotes ou des précisions techniques sur le tournage. Mais pas de délires supplémentaires ici.

A la manière de Matrix, ce DVD dispose de l’option « lapin blanc » ou plutôt « lapin qui tue », permettant de visionner des dessins préparatoires de Terry Gilliam ou de voir des notes de frais du film (pour les comptables) à certains moments du film.

Le 2ème DVD est uniquement consacré à un seul but : vous faire perdre du temps avec des bonus délirants.

3 karaokés tout d’abord pour reprendre en coeur les chansons des chevaliers de la table ronde, la geste de Robin ou encore le chant des moines. Ce dernier vous donne même la méthode pour bien vous taper sur la tête avec la boîte du DVD.

Les lieux où le film a été tourné est un gros making of axé sur les décors réels utilisés dans le film. On y apprend qu’un seul et même château a servi pour tout le film. La visite est assuré par Terry Jones et Michael Palin.

Les sacrées reliques abrite des trésors et autres bizarreries.
Noix de coco est un film institutionnel qui vous apprend à bien vous servir d’une noix de coco.
Vu au japon présente 2 extraits du film en VO… japonaise !
Sur le tournage est une vraie perle pour les fans Monty-Python-maniaques car il s’agit d’un reportage d’époque sur le tournage où le présentateur est aussi ravagé que les 6 compères et où il est difficile de dire si une seule phrase sérieuse a été prononcé.
Vieux trucs, Artefacts et galerie photo sont des collections de vieux dossier de presse, affiches originales et photos du tournage.
2 bandes-annonces très similaires, l’anglaise originale et l’américaine de la reprise du film l’année dernière.
La distribution vous permettra pour chaque acteur de voir une galerie de tous les personnages interprétés.

Les lieux où le film n’a pas été tourné abrite en fait 3 « bêtises » : les chevaliers du Lego, une étonnante reconstitution de la chanson à Camelot avec des décors et personnages en Lego; repérages qui n’a absolument rien à voir avec le film et qui se moque un peu du projet Blair Witch et quelques idées qui ont failli servir, en fait, des dessins inédits de Terry Gilliam.

Il ne manque plus que l’adresse du site Internet des Python qui se trouve dans la section excommunication

Mais n’oublions pas le plat de résistance de cette édition limitée : le livre de 80 pages qui présente un historique des Monty Python, leur biographies et la genèse du film. Le tout accompagné de photos et de dessins de Terry Gilliam. Un collector !

De quoi se bidonner pendant encore 1H30 après s’être remis du fou rire du film.

Image - 4,5 / 5

Diantre ! Quel boulot ! Il faut dire que le film commence fort, avec de la fumée et une ambiance assez sombre. Et bien regardez le bitrate et dites moi ce que vous en pensez ! Le résultat est incroyable étant donné l’âge du matériau d’origine. Pas de pixel, pas de mouvement parasite dans les arrières plans, c’est impeccable. Il subsiste tout juste un peu de flou ou de grain, mais c’est vraiment pour dire quelque chose.

Son - 3,0 / 5

Il n’est pas dans mes habitudes de défendre les versions françaises, et surtout pas sur un film des Monty Python, mais enfin, cette version existe pour ce film sur le zone 1, elle a même été annoncéé sur les communiqués de presse de StudioCanal Vidéo, mais là, force est de constater son absence flagrante. Donc, messieurs et mesdames les allergiques aux sous-titres, il va falloir s’y mettre si vous voulez profiter de ce film (et ça vous fera pas de mal !).
Nous passerons sur l’absence également de la piste anglaise d’origine en mono (pourtant présente sur le zone 1) pour nous ébahir à l’écoute de la magnifique remastérisation en Dolby Digital 5.1 qui donne au film une certaine classe avec la musique ample et des dialogues beaucoup plus clairs.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300
Note du disque
Avis

Moyenne

4,8
5
3
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Joel Ragot
Le 23 novembre 2015
Enfin une V.F !
il était temps
je comprendrai jamais les fanas de VO
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 19 octobre 2015
La quête du Saint Graal revue et très corrigée par les Monty Python... est-il vraiment nécessaire d'en dire plus ? Vous ne le saviez peut-être pas, mais l'expression "film culte" a été inventé pour ce film... Si c'est vrai !
Avatar
lecanar
Le 3 janvier 2003
"-Lancez la vache!

-What?

-Lancez la vache!!!"

Lire tous les avis »

Multimédia
Monty Python sacré Graal
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus