Mortal Kombat : le test complet du DVD

1995. Réalisé par Paul W.S. Anderson
Avec Christophe Lambert, Linden Ashby et Cary-Hiroyuki Tagawa

Édité par Metropolitan Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Fight !!! Après le jeu-vidéo, voici le film. Le spectateur ne contrôle plus la baston, mais les experts du joystick connaissent de toute façon le résultat : kick-boxing a go-go dans l’au délà ; si les bons gagnent, c’est parti pour la suite ; si c’est les méchants, l’empereur transforme la Terre en un désert post-atomique. Christophe Lambert se limite à lancer des éclairs des yeux, tandis que les autres font le sale boulot. Oui, c’est encore un film de baston surnaturelle, mais avec l’avantage d’une mise en scène adrénalinique du britannique Paul Anderson, qui croît que la forme est plus importante que la substance (cela ne marche pas à tous les coups, mais dans Mortal Kombat c’était la seule chose à faire).

Généralités - 4,0 / 5

Ce DVD de Seven7 couvre à la fois la France et le Benelux. On peut s’en apercevoir lors de l’apparition du splash screen, qui demande de choisir la langue des menus (un bonus - en VF uniquement - manque à l’appel, si on sélectionne la langue anglaise). A l’instar de Au revoir à jamais, le premier chapitre de « Mortal Kombat » offre de la qualité à un petit prix : des pistes 5.1 détonnantes, une image 16/9 bie nette, un bon choix de suppléments. Les fans du film et des jeux vidéos seront raisonnablement gâtés. Quant aux autres…

Bonus - 3,5 / 5

Selon les notes sur la jaquette, la quasi-totalité des suppléments sont disponibles à la fois en VO et VF. Pour sélectionner la langue voulue, il faut par contre ruser, et indiquer préalablement la langue choisie sur le splash screen. Le menu anglais permet notamment de voir les 3 bandes-annonces en VO sans sous-titres (ils sont imposés sur le mode français), mais il n’inclut pas la présentation des personnages (issue de la série à dessins animés), disponible en VF uniquement. Le DVD offre aussi un making of de 15 minutes environ.

Image - 4,0 / 5

Les couleurs paraissent irréels. Et ils le sont ! C’est le choix stylistique de Paul Anderson, pour essayer de recoller à l’imagerie « sprites en folie » des jeux vidéos (un peu à la manière de « Super Mario Bros - le film »). Si l’on accepte cette subversion, la photo est assez nette, quoique impitoyable envers le grain dans les séquences réalisées à l’aide de l’écran bleu. Pas de chance non plus pour les quelques effets qui ont mal vieilli.

Son - 3,5 / 5

Techno à go-go. Ce n’est pas un tournoi de combats, mais une rave-party avec toutes les sauces et le sampling du métier. La dynamique et le détail des bandes-son - avouons-le - ne sont pas le point de force du DVD (ni du film, d’ailleurs…). Ce qu’on cherche - et on trouve - est le goût de la force brute, l’overdose d’effets dans tous les sens, le « fight ! » ultra- échantillonné, qui donne le signal pour remuer le corps… et baisser le volume, pour les voisins peu tolérants. La VO et VF adoptent des partis pris différents, mais le résultat émotif est quasiment le même.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Onkyo TX-DS474
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
Note du disque
Avis

Moyenne

3,7
5
0
4
2
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 19 mai 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Réal
Le 7 septembre 2007
Pas de commentaire.
Avatar
Julien
Le 20 janvier 2003
Tout comme son grand frère, Mortal Kombat possède 2 pistes son en DD 5.1 et une très bonne image, par contre, ici, les bonus sont plus intéressants comme la présentation des combattants du film sous forme de dessins animés et un Making of en VF!!! Une édition plus qu' honorable pour ce film explosif.

Lire les avis »

Multimédia
Mortal Kombat
Bande-annonce VOST
Mortal Kombat
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus