Jurassic Park Trilogie : le test complet du Blu-ray

Jurassic Park + The Lost World: Jurassic Park + Jurassic Park III

Édition Ultime - Blu-ray + Copie digitale

1993. Réalisé par Steven Spielberg
Avec Sam Neill, Laura Dern et Jeff Goldblum

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Critique

Si ce n’est par esprit de collection ou parce que c’est un coffret parfait pour des soirées pop-corn avec les enfants, on aurait presque pu se contenter de la sortie du premier volet.

Car autant le premier Jurassic Park est LE cocktail parfait de magie de la découverte et de frissons coupables, autant les deux autres volets sont largement dispensables, même le second pourtant réalisé par Spielberg lui-même.

Le premier opus ne se destinant d’ailleurs certainement pas à recevoir des suites et se suffisait parfaitement à lui-même, tant son rythme et sa construction étaient équilibrés au millimètre.

Mais les sirènes du marketing ont eu raison de la raison et le deuxième volet a vu le jour sous un scénario King-Kong-esque peu convaincant et un troisième dont on ne sait toujours pas si ce sont les gags pipi-caca-pouet ou les acteurs totalement à côté de la plaque (à moins que ce soit les deux) qui ont sabordé quelques bonnes idées (enfin de l’action avec les ptéranodons !).

Généralités - 3,0 / 5

Un gros digipack carton-plastique d’un autre âge accueille les 3 Bu-ray et les 3 DVD des copies digitales. Le tout est glissé dans un fourreau carton gaufré et à l’effet métallisé, mais on attendait un vrai packaging de qualité genre SteelBook pour protéger une telle saga… c’est un peu léger, voire radin.

Légers également, les traditionnels menus Universal sans personnalité. Surtout qu’à certains niveaux d’arborescence dans les menus, on se retrouve avec 5 couches de menus superposés…

Bonus - 5,0 / 5

Reprise intégrale des bonus (en SD et VOST à 90%) des différentes éditions DVD auxquels vient s’ajouter un documentaire de plus de 2 heures découpé en six parties et s’étalant sur les 3 Blu-ray des films. Tourné en HD pour l’occasion par l’inévitable Laurent Bouzereau, cette nouvelle incursion dans les origines et les coulisses de la saga, offre, au milieu des anecdotes déjà rabâchées, quelques infos et secrets inédits.

Il aurait été certainement plus judicieux de placer tous les bonus sur une galette à part, laissant ainsi de la place pour une piste audio française HD, par exemple…

Image - 4,0 / 5

Sans impressionner non plus, la remastérisation HD de la saga est fortement appréciée.

L’apport de cette remastérisation se fait surtout sentir sur les opus 1 et 2, plus anciens et qui s’offrent ici une seconde jeunesse des plus appréciables.

Le grain s’invite régulièrement sur le premier film, surtout lors de certaines séquences à effets spéciaux qui d’ailleurs sont bien plus visibles avec la finesse de la HD.

Le deuxième film est plus stable au niveau du rendu d’image, tandis que le troisième, moins âgé s’en sort parfaitement bien.

Son - 4,0 / 5

Les plus sound-geek d’entre nous s’en souviennent encore, mais il faut rappeler tout de même que Jurassic Park fut le premier film à utiliser le DTS en salles de cinéma.

Et pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître !

On se souviendra longtemps de ces terribles coups de basse en intro du film, de la musique épique de John Williams, des autres coups de basse terribles à l’approche du T-Rex, des ambiances sonores enveloppantes au milieu de la végétation…

Après avoir fait les beaux jours des home-cinémas avec le Laser Disc puis les DVD, cette bande sonore de légende s’offre donc une piste DTS-HD MA 7.1 qui va une fois de plus décoller le papier-peint !

Les deux autres volets ne sont pas en reste et avaient également été largement travaillés niveau son pour jouer avec les nerfs des spectateurs.

Comme de coutume chez Universal, la VF n’a droit qu’à des pistes DTS standard qui en ont dans le coffre, mais dont le mixage n’est pas comparable à la VO.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus