Paranormal Activity 4 : le test complet du Blu-ray

Version longue non censurée

2012. Réalisé par Henry Joost
Avec Kathryn Newton, Katie Featherston et Matt Shively

Édité par Paramount Pictures

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 15/03/2013
Critique

Katie et Hunter ont disparu depuis cinq ans, et une famille du voisinage est témoin d’événements étranges depuis qu’une femme et un étrange enfant ont emménagé…

C’est le come-back annuel pour Oren Peli et son équipe de compères qui s’amusent à faire peur en filmant ce qui se passe dans nos maisons lorsque tout le monde dort ou n’est pas assez attentif. Si vous pensez que tout à déjà été montré, ce Paranormal Activity 4 a rapporté 140 millions de $ dans le monde pour un coût d’à peine 5 millions ; une rentabilité époustouflante qui garantit la longévité de la franchise (le 5ème film sort en cinéma le 23 octobre 2013) tant qu’il y aura du monde pour continuer à regarder ces security cams.

Bref, Paranormal Activity 4 est imperméable aux critiques. Quoi qu’on écrive, les spectateurs monteront toujours sur le train fantôme pour jouer à se faire peur.

Et puisqu’on s’en fiche un peu de l’histoire ou de l’équipe du tournage (déjà à l’oeuvre pour le 3ème volet), allons justement droit au bout : est-ce que le film fout les jetons ? Oui, il a ses moments qui scorent bien au trouillomètre, avec la complicité des effets de lumière pilotés par Kinect ou par les webcams des ordinateurs et smartphones Apple de la famille des victimes. Plus les peek-a-boo en caméra subjective des 3 dernières minutes du film.

A vous de voir si cet argument, ou le regard malicieux de l’actrice principale Kathryn Newton, suffisent pour plonger une quatrième fois.

Technique - 7 / 10

Le Blu-ray de ce quatrième volet reprend le format des volets précédents : boîtier bleu avec affiche en nightcam, un menu d’un minimalisme à faire pâlir Apple, le choix entre le montage cinéma et une version dite longue non censurée et que tout le monde va sélectionner de toute façon, mais où personne ne saura bien vous dire en quoi elle diffère du montage normal.

En bonus, sous l’appellation Les dossiers retrouvés, on trouve une compilation impressionnante de presque 30’ de scènes coupées ou rallongées (toutes en HD), qui nous laissent à penser que le véritable moment de conception du film se trouve autour du banc de montage, et pas durant l’écriture du scénario.

HDCam, GoPro, webcams diverses et variées… Paranormal Activity 4 s’upgrade en HD et bénéficie des évolutions technologiques, avec un niveau d’ensemble bien meilleur des volets précédents. La HD apporte enfin quelque chose de concret.

Au niveau des pistes audio, avantage sur papier à la VOST en DTS-HD Master Audio, vs du simple Dolby Digital 5.1 pour la VF. Mais bon ; la franchise des PA est construite sur ce qu’on croit apercevoir, pas sur ce qu’on entend. La qualité audio relève de l’anecdote dans le film, et le choix du français ou de l’anglais dépend de vos goûts.

Configuration de test
  • Écran LCD Sony (Full HD, 3D)
  • Panasonic DMP-BD35
  • Pioneer VSX-921
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p
Note du disque
7 / 10
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Giuseppe Salza
Le 15 mars 2013
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Paranormal Activity 4
Bande-annonce VOST
Paranormal Activity 4
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus