Apollo 13

Apollo 13 : le test complet du Blu-ray

Édition 20ème anniversaire - SteelBook

1995. Réalisé par Ron Howard
Avec Tom Hanks, Kevin Bacon et Bill Paxton

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Critique

Apollo 13

« Houston, nous avons un problème ». Ces mots inoubliables retentirent dans la cabine de pilotage d’Apollo 13 moins d’un an après que l’Homme ait marché sur la lune. Tiré d’une histoire vraie, Apollo 13 raconte une course contre la montre : une navette a été endommagée en plein milieu de l’espace et il faut ramener ses héroïques astronautes sur Terre…

LOST IN SPACE

Dans la grande veine des films catastrophe made in hollywood, Apollo 13 a su se faire une place de roi. Mais plus qu’un film catastrophe, l’aventure spatiale signée Ron Howard est avant tout une histoire vraie, de celles dont on connaît déjà l’issue au moment de commencer le film. Et à l’instar d’un Titanic dont on connaît déjà également l’issue, mais qui réussit à vous tenir les tripes pendant 3 heures, Apollo 13 opère avec brio le même stratagème de vous faire enfoncer les ongles dans l’accoudoir, pris par un suspense et une angoisse partagée avec les protagonistes du film.

Il faut dire que de ce côté-ci, cinq acteurs en pleine possession de leur art se partagent l’écran avec talent : Tom Hanks, Kevin Bacon, Bill Paxton, Gary Sinise et Ed Harris, les cinq mousquetaires de l’espace, même si deux d’entre eux restent au sol.

Ron Howard fait monter sa mayonnaise comme un chef, en propulsant ces Robinsons spatiaux après une mise en place des personnages impeccables, avec juste ce qu’il faut d’émotion pour planter le décor, en y intégrant des des effets spéciaux qui s’en donnent à coeur joie pour embobiner l’audience et nous faire vivre le décollage de la fusée Saturn V comme si on y était et en ajustant parfaitement la musique de James Horner se faisant aussi héroïque qu’inquiétante.

Un classique qui ne prend pas une ride, à ranger sans problème à côté d’un Étoffe des héros.

Apollo 13

Généralités - 4,5 / 5

Universal célèbre les 20 ans du film avec une réédition qui s’offre un boîtier SteelBook, un bonus rétrospectif et un nouveau master image. Le menu classique Universal est de la partie avec son interface à icônes sur la gauche et ses images du film sonorisées (quelques secondes à peine) vite répétitives, surtout sur ce fond de trompette…

Bonus - 4,0 / 5

Pour ce qui est des suppléments, cette nouvelle édition Blu-ray est placé sous le signe du « lost & found » car elle perd deux bonus interactifs par rapport à la première édition et gagne un module rétrospectif.

Ce module de 11 minutes donne la parole, 20 ans après la sortie du film en salles, à Ron Howard et Brian Grazer (prod.) qui reviennent sur la genèse du film, jusqu’à son statut de film incontournable aujourd’hui remastérisé.

Les bonus vidéo principaux sont donc de retour (on les connaît depuis les éditions DVD), avec le making of de 1996, essentiellement constitué d’interviews et saupoudré d’images de tournage ; un documentaire sur la conquête spatiale et un autre sur l’enchaînement de problèmes dont à été victime cette fameuse mission Apollo 13.

Les deux commentaires audio qui datent également des premières éditions DVD, sont également de la partie (VOST). Celui de Ron Howard est une véritable mine d’or d’informations et d’anecdotes sur le tournage, tandis que celui de Jim et Marilyn Lovell est une source de vérités historiques et d’anecdotes croustillantes.

On perd donc les deux pistes d’informations en cours de visionnage de la première édition Blu-ray. Une perte relative puisque ces bonus n’étaient disponible qu’en anglais.

Apollo 13

Image - 4,5 / 5

C’est ici que tout se joue : la remastérisation image du film, un lifting numérique offert pour ses 20 ans.

Pour qui a déjà visionné en détail la première édition, la différence sautera vraiment aux yeux ! On peut dire du premier master qu’il était un peu brutal, avec une image à la netteté un brin trop poussée, au fourmillement omniprésent, aux artefacts de compression décelables et à la définition vacillante. Rien de tout cela avec le nouveau master 4K réalisé à partir de scans des pellicules 35mm originales qui remet la colorimétrie en place, installe une définition plus équilibrée et offre une image bien plus stable. On pourra déplorer un côté trop « doux » sur certaines images, mais là, ça reste une histoire de goût entre image trop criante ou rendu plus argentique.

Je vous laisse d’ailleurs un exemple comparatif sur les cheveux de Kathleen Quinlan réduits à l’état de patés de pixels à gauche (1ère édition) et bien plus définis à droite (nouvelle édition).

Apollo 13

Son - 4,0 / 5

Côté son, rien de neuf. On retrouve une VF en DTS standard et une VOST en DTS-HD Master Audio. La VF est bien doublée, mais entre son mixage et son encodage non-HD, sa puissance, son ampleur et ses détails font assez pâle figure face à la VOST qui assure un spectacle auditif fabuleux, que ce soit lors de la séquence du décollage ou lors des ambiances intimistes de dialogues.

Apollo 13

Crédits images : © Universal Pictures

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,1
5
1
4
7
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Franck Brissard
Le 3 juillet 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 3 juillet 2015
Un classique du biopic-catastrophe à la Titanic qui ne prend pas une ride, à ranger sans problème à côté d’un Étoffe des héros.
Avatar
Moi
Le 9 novembre 2005
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia
Apollo 13
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus