Mars - Saison 1 : le test complet du Blu-ray

Mars

2016. Réalisé par Everardo Gout
Avec Olivier Martinez, Jihae et Ben Cotton

Édité par National Geographic

Voir la fiche technique

Critique

Mars - saison 1

Situant son récit à la fois en 2032 et à l’heure actuelle, Mars est une série unique mêlant fiction et documentaire, racontant l’incroyable quête de l’homme pour coloniser Mars et faisant le récit de la première mission habitée, supposée avoir lieu en 2032. Le récit est entrecoupé de vérités documentaires et d’entretiens avec des scientifiques et des innovateurs qui mènent à l’heure actuelle les recherches et le développement des technologies spatiales, ouvrant ainsi la voie à la mission de 2032.

On arrive quand ? Dans huit mois !

Si Mars n’est pas encore prête de devenir une destination à la mode pour les vacances, la planète rouge n’en finit pas d’alimenter les rêves de conquête et les défis technico-humains. Aller sur Mars, c’est plus qu’une lubie, c’est une étape quasi nécessaire pour la survie de l’Humanité. Démographie galopante, ressources pas inépuisables, pollution exponentielle… la Terre ne pourra peut-être pas suffire éternellement. Et à l’heure où les téléscopes les plus puissants de la planète découvrent des mondes à priori habitables par l’Homme, il est temps de considérer la question de partir de notre berceau et d’aller coloniser d’autres mondes. Dans cette optique, Mars est une candidate très intéressante de par sa « proximité » et son sol stable regorgeant d’eau sous forme de glace. Aller sur Mars, s’y installer, s’y rendre autonome, pouvoir en repartir à volonté, voilà le prochain pari fou des scientifiques de toutes spécialités et origines.

Des robots ont déjà été envoyés (avec plus ou moins de succès) sur Mars, mais envoyer des hommes est une autre histoire, ne serait-ce que par la durée du voyage pour s’y rendre : entre 6 et 8 mois ! Il faudra ensuite atterrir, déployer des habitats, des sources d’énergie, trouver de la glace pour la convertir en eau potable, … un défi colossal sur lequel planchent les esprits les plus brillants, esprits que l’on retrouve en partie dans la serie Mars.

Mars - saison 1

À mi-chemin parfait entre documentaire et science-fiction, cette première saison de Mars captive instantanément ! La partie fiction est menée de façon très réaliste avec force drame et obstacles colossaux, à la manière du Seul sur Mars de Ridley Scott. Son casting international composé d’acteurs peu connus (à part Olivier Martinez) facilite l’identification aux personnages et le partage de leurs émotions.

Les émotions sont tout autant au rendez-vous dans la partie documentaire. Ces personnes donnent toute leur vie et toute leurs tripes à ce genre de projets, et chaque victoire ou chaque défaite est le lieu de la cristallisation de beaucoup d’espoirs. (Re)voir ainsi la première fusée réutilisable d’Elon Musk réussir son atterrissage est réellement un grand moment de frissons.

Exécutant plusieurs allers/retours entre 2016 et la période 2032/2037, et sous la houlette de Ron Howard et Brian Grazer qui nous avaient déjà envoyé dans l’espace des frissons avec Apollo 13 et De la Terre à la Lune, Mars réussit son double pari de divertir et d’éduquer, grâce à une frontière très fine entre documentaire et fiction, nous faisant toucher du doigt des faits qui n’appartiendront plus à la fiction d’ici 20 à 30 ans à peine… presque magique.

Mars - saison 1

Généralités - 4,5 / 5

Joli buzz autour de cette série orchestrée par National Geographic, qui lui donne droit à une édition assez soignée. Les 3 Blu-ray sont logés dans un boîtier Blu-ray standard glissé dans un fourreau.

Les menus animés et sonorisés très SF proposent une navigation claire.

Bonus - 4,0 / 5

Les bonus sont au rendez-vous et en belle quantité avec 2h40 de suppléments vidéo que l’on peut classer en deux groupes.

Le premier groupe est composé d’un gros making of de 47 minutes qui aborde toute la gestation de la série et fait prendre conscience de l’ambition du projet, d’un court métrage préquelle racontant la jeunesse des soeurs Sung et d’un court making of du court métrage. On a ici de quoi largement prolonger le visionnage de la série et en apprendre un peu plus sur les coulisses et donc sur les origines de certains personnages.

Le second groupe est composé de featurettes promotionnelles destinées à être diffusées sur la chaîne National Geographic pour annoncer la série. Alors forcément, la redondance avec le making of est de mise, on retrouve même parfois les mêmes images ou propos d’une featurette à l’autre. Cependant, ces courts modules sont parfois l’occasion d’approfondir certains sujets et ils peuvent même contenir quelques informations inédites comme par exemple la possibilité pour l’homme de modifier son ADN afin d’être « compatible » avec l’atmosphère martienne… passionnant !

Mars - saison 1

Image - 5,0 / 5

Tournée en numérique et étant supportée par la National Geographic Society, la série Mars se doit de proposer des images impeccables. C’est le cas sur ces Blu-ray encodés en AVC avec une définition 1080p qui ne laisse rien échapper. Les images de la fiction sont aussi soignées que celles de la partie documentaire, à l’exception bien évidemment, des images d’archives, qui montrent là aussi, le progrès technique en quelques décennies à peine.

Mars - saison 1

Son - 4,5 / 5

La version française profite d’une piste DTS standard 5.1 qui, bien qu’elle offre un spectacle sonore intéressant, fait pale figure devant la VOST DTS-HD Master Audio 5.1, bien plus ample, bien plus profonde, bien plus riche dans les ambiances (échos, bruitages,…) et qui profite de dialogues originaux bien plus naturels et savoureux avec tous les accents du casting international.

Mars - saison 1

Crédits images : © 2016 National Geographic, All Rights Reserved

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 5 mai 2017
Exécutant plusieurs allers/retours entre 2016 et la période 2032/2037, Mars réussit son double pari de divertir et d’éduquer, grâce à une frontière très fine entre documentaire et fiction, nous faisant toucher du doigt des faits qui n’appartiendront plus à la fiction d’ici 20 à 30 ans à peine… presque magique.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus