Aurore : le test complet du Blu-ray

2017. Réalisé par Blandine Lenoir
Avec Agnès Jaoui, Thibault de Montalembert et Pascale Arbillot

Édité par Diaphana

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/11/2017
Critique

Aurore

Les choses pourraient aller mieux pour Aurore, une quinquagénaire de La Rochelle : les bouffées de chaleur annonciatrices de la ménopause commencent à l’assaillir et elle vient de perdre son emploi. Pour lui faire bien prendre conscience qu’une page de sa vie se tourne, sa fille aînée lui annonce qu’elle attend un enfant et la plus jeune qu’elle va s’envoler du nid pour vivre avec son petit ami…

Aurore est le deuxième long métrage de Blandine Lenoir, après Zouzou, sorti en 2014. Sur le ton léger de la comédie, le film expose avec réalisme l’arrivée de la ménopause qui a souvent été vue comme l’achèvement d’une partie de la vie. La politique s’invite dans la comédie avec l’extrait d’une intervention télévisée de la sociologue Françoise Héritier sur les « âges de la vie » des hommes et des femmes.

Aurore

Dans l’ensemble, les situations sont réalistes et drôles et certains dialogues font mouche, y compris quand les mots manquent, comme dans la scène, très drôle, où Aurore est confrontée à Florence Muller, en employée du Pôle Emploi. Il arrive, cependant, que le ton devienne artificiellement agressif ou que les dialogues s’enlisent dans les clichés.

Aurore laisse malgré cela une impression d’ensemble plutôt agréable. Et si la réalisation manque d’originalité, la qualité de la distribution est un sérieux atout du film, en particulier grâce à Agnès Jaoui. Dans le rôle-titre, elle réussit à faire croire à son personnage, tout comme Pascale Arbillot, à l’aise dans l’interprétation d’une quadra sans enfants et bien dans sa peau, ou Thibault de Montalembert, dans le rôle de Christophe Tochard, dit Totoche, le premier amour d’Aurore.

Aurore

Généralités - 4,0 / 5

Aurore (89 minutes) et ses généreux suppléments (107 minutes) tiennent sur un Blu-ray double couche logés dans un boîtier blanc de 11 mm.

Le menu animé et musical propose le choix entre deux versions audio, DTS-HD Master Audio 5.1 ou 2.0 stéréo.

Piste d’audiodescription Digital Surround DTS 2.0.

Sous-titres pour malentendants.

Bonus - 5,0 / 5

En complément, un entretien avec Blandine Lenoir (29’) dans lequel la réalisatrice expose sa conception, sortie des stéréotypes, d’un film sur les femmes dont le statut évolue fortement quand l’âge avance, avec un cap délicat à doubler à l’approche de la ménopause…

Suivent quatre courts métrages : Pour de vrai (12’) sur le désespoir d’une femme dont la fille est plongée dans le coma… Ma culotte (14’) : les ébats de Claire avec un homme qu’elle a amené chez elle sont interrompus par l’arrivée de sa fille… L’Amérique de la femme (17’) : trois soeurs en weekend à la campagne discutent autour d’une table de l’éducation sexuelle ; l’une d’elles est angoissée parce que sa fille de quatorze ans couche pour la première fois avec un garçon dans une chambre à l’étage ; leur mère arrive quelque temps après pour leur présenter son « ami » dont elles ne soupçonnaient pas l’existence… Monsieur l’abbé (35’) : des acteurs défilent devant la caméra pour lire des lettres adressées, entre 1924 et 1943, à l’abbé Viollet, fondateur de l’Association du mariage chrétien, sur la procréation et le plaisir, sur la masturbation, sur les pulsions homosexuelles et pédophiles…

Pour finir, la bande-annonce du film.

Image - 4,5 / 5

L’image (1.85:1, 1080p, AVC) est nette, lumineuse, bien contrastée, avec couleurs naturelles, soigneusement étalonnées.

Son - 4,0 / 5

Le son DTS-HD Master Audio 5.1 (ou DTS-HD MA 2.0 stéréo) assure une parfaite intelligibilité des dialogues, bien équilibrés avec l’ambiance et l’accompagnement musical. L’utilisation des voies latérales aurait pu être moins discrète dans les quelques extérieurs.

Aurore

Crédits images : © Karé Productions

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,0
5
0
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 8 novembre 2017
Aurore traite avec légèreté (et quelques clichés) de l’arrivée de la ménopause, annoncée par des bouffées de chaleur. L’interprétation d’Agnès Jaoui et de Pascale Arbillot ainsi que quelques dialogues qui font mouche laissent une impression d’ensemble plutôt plaisante.

Lire les avis »

Multimédia
Aurore
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus