Babe 2 : Le cochon dans la ville : le test complet du DVD

Babe: Pig in the City

1998. Réalisé par George Miller
Avec James Cromwell, Magda Szubanski et Mary Stein

Édité par Universal Pictures France

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Triste retour sur terre pour Babe. Le petit cochon et Mme. Hoggett se rendent dans une grande ville, pour essayer de sauver la ferme. Mais les problèmes ne font que commencer.. Un peu trop dark pour les enfants, et un peu surréel pour le public adulte, « Babe 2 » est un vrai Ovni venu de nulle part, qui défie la typologie des sequels sans danger. Dans les 3 ans qui séparent les deux films, l’imagerie numérique a beaucoup progressé, et ça se voit. Et cette fois, George Miller himself est aux commandes.

Généralités - 3,0 / 5

Décidément, Universal ne manque pas d’ironie. La jaquette écrit deux fois que ce DVD est réservé à la France, mais le menu du disque est en english-only ! Les écrans d’accueil ressemblent par ailleurs a un étrange trip nintendien. La qualité du packaging est très digne. Mais encore une fois, Universal a littéralement verrouillé le disque : impossible de changer de langue ou sous-titres à la volée (ce qui est quand même le comble pour un film, où aucun sous-titre n’est imposé…).

Bonus - 3,0 / 5

Le disque offre des notes de production et des bio- filmographies assez intéressantes… mais uniquement pour ceux qui parlent anglais. Même discours pour la bande-annonce (et non deux, comme indique le menu) en VO only. La nouveauté inédite de ce DVD est l’inclusion d’un économiseur d’écran et des liens Internet exploitables par les DVD-Rom.

Image - 5,0 / 5

Très beau travail de définition, colorimètrie et fluidité, même dans les scènes les plus mouvementées. Par ailleurs, le bitrate du DVD est aux étoiles.

Son - 4,0 / 5

Quoi, Universal n’a pu trouver rien de mieux d’une piste Surround pour l’audio français ? Par conséquence, seule la VO bénéficie d’une piste 5.1. Mais celle-ci n’exploite pas toutes ses possibilités, et se limite juste à réveiller les enceintes arrière avec quelques effets d’ambiance.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Teac AG D-9300
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus