Santana - Supernatural Live : le test complet du DVD

2000. Réalisé par Joel Gallen
Avec Carlos Santana, Cee-Lo et Everlast

Édité par Image Entertainment

Voir la fiche technique

Critique

Le grand retour de Carlos Santana sur scène. De nombreux invités, un spectacle haut en couleurs et sous le signe de l’amérique latine. Santana dégage une énergie et une générosité très communicatives et ses invités ne font que le confirmer pendant les courtes interviews qui s’intercalent entre les morceaux. Un vrai rafraîchissement qui se déguste sans modération.

Généralités - 4,0 / 5

Mise à part une interface un peu capricieuse (pas de retour possible au menu principal depuis les langues et les sous-titres), ce DVD est un exemple à suivre pour tous les éditeurs de DVD musicaux. La moindre information disponible à propos de son contenu est présente et en français s’il vous plaît (parmis 10 sous-titres disponibles pour tous les suppléments) ! Un livret très coloré présente les crédits artistiques du concert.

Bonus - 5,0 / 5

Comme on vous le dit juste au-dessus, tout ce qui était sous la main des concepteurs de ce DVD s’est retrouvé inclus. Une répétition du morceau « Apache » est proposée en DD5.1 et en DTS (le premier du genre); une bande promotionnelle de l’album « Supernatural » (VO avec 10 sous-titres, là aussi, on a jamais vu ça); 4 clips de l’album avec une très belle image; une interview audio illustrée par un diaporama (VO 10 sous-titres également); les paroles des chansons du concert; quelques pages qui reprennent les crédits artistiques du livret et une biographie de Santana qui sera en français si votre lecteur est correctement configuré.

Image - 5,0 / 5

Quelle finesse et quelle définition ! La source est manifestement vidéo et l’encodage est parfait. C’est lumineux et presque palpable ! Seul regret : le choix du format 1.33 par le réalisateur alors que le spectacle valait largement un format adapté au 16/9…

Son - 5,0 / 5

Du DD5.1 et du DTS interchangeable en cour de route ! Les fans de la comparaison vont pouvoir en profiter ! Cependant, les différences même notables, ne seront pas évidentes pour tout le monde. Il faut une bonne oreille pour détecter les subtilités qui font que la piste DTS est effectivement moins fouillis et plus « réelle ». Mais dans les deux cas, le spectacle est garanti.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus