Stigmata : le test complet du DVD

1999. Réalisé par Rupert Wainwright
Avec Patricia Arquette, Gabriel Byrne et Jonathan Pryce

Édité par MGM / United Artists

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 31/10/2001
Critique

Frankie mène une vie paisible, jusqu’au jour où sa mère lui fait cadeau d’un chapelet, volé sur la dépouille d’un prêtre au Brésil. Elle est victime alors de violentes attaques surnaturelles. Le Vatican, ayant eu l’information de ce phénomène étrange, charge le père Andrew d’enquêter auprès d’elle, et de découvrir la raison de ces faits paranormaux…

Injustement boudé par critiques et public lors de sa sortie en salle, dû certainement à sa réalisation trop « mode », « Stigmata » est réellement un bon film. Il aborde des thèmes forts, auxquels personne ne peut prétendre avoir une réponse. Certes, cela pourra déranger certains, mais d’autres verront une réflexion alternative sur la religion, et la vie en générale, plus forte que dans tous les stéréotypes que le cinéma a l’habitude de nous montrer. Avec un casting somptueux, un ton bien rythmé, le réalisateur réussit à tenir la tension jusqu’au moment crucial du film. A découvrir de toute urgence…

Généralités - 4,0 / 5

Menu d’accueil animé et musical, du plus bel effet. Le DVD a la particularité d’offrir au spectateur, le choix de terminer le film par la fin retenue par le Studio, ou par celle du réalisateur. Très belle initiative de la part de l’éditeur.

Bonus - 3,5 / 5

Commençons par le commentaire audio du réalisateur. Il est uniquement en VO ! Sans sous-titres, et donc dénué d’intérêt pour la plupart des spectateurs. C’est bien dommage…

Le documentaire est, lui, en VOST. D’une durée de plus de vingt minutes, il s’avère passionnant. Ne traitant pas seulement la réalisation du film, il nous montre la réalité dont est inspiré « Stigmata ». Les interviews des spécialistes apportent plus de précision sur les stigmates et leurs origines.

Les six scènes coupées ne représentent que peu d’intérêt. La fin alternative est présente, ainsi qu’une version rallongée de la scène d’ouverture.

Restent ensuite le clip vidéo de Natalie Imbruglia et la bande-annonce - en VOST et 16/9.

Image - 3,5 / 5

Décevantes.

Pour un film si récent, on pouvait s’attendre à une image magnifique. Et bien, ce n’est pas le cas… Même si le transfert anamorphique offre un bon contraste avec de belles couleurs, il n’arrive pas à cacher les défauts de la pellicule. Un fourmillement trop présent sur les arrière-plans et un manque évident de définition se font rapidement sentir.

Son - 5,0 / 5

Les deux pistes en VF 5.1 et VO 5.1 sont de la même envergure. Grâce notamment à un excellent doublage sur la version française, elles savent nous surprendre lorsque l’action devient grandissante. Elles dégagent une force exceptionnelle, surtout au niveau des enceintes arrières, qui ne sont que très rarement en retrait sur le reste de votre installation.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm 32FX60B
  • Sony PlayStation 2
  • Pioneer VSX859-RDS
  • Enceintes frontales Jamo E630, centrale E6CEN, surround E8SUR et caisson de graves E6SUB
Note du disque
Avis

Moyenne

4,3
5
1
4
3
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 30 mars 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Clément
Le 15 décembre 2003
...où l'on apprend que le Vatican dispose d'une police des miracles. Une histoire qui nous plonge dans la genèse de l'homme et les mythes fondateurs...vous croyez posséder ce DVD, mais c'est lui qui vous possède !!!
Avatar
CORINNE
Le 8 novembre 2003
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus