Citizen Kane

Citizen Kane : le test complet du DVD

Édition Collector

1941. Réalisé par Orson Welles
Avec Orson Welles, Joseph Cotten et Everett Sloane

Édité par Editions Montparnasse

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Pourquoi Rosebud ? La quête vers la signification ultime du dernier mot sur les lèvres d’un Charles Foster Kane mourant est - en fin de compte - le Graal du cinéma lui-même. « Citizen Kane » apporte la vérité par l’image : la vie entière d’un magnat fictif de la presse (mais en réalité totalement inspiré de William Randolph Hearst) qui finit par s’enfermer dans un château flamboyant, pour essayer en vain de capturer un vieux rêve d’enfance. Un étrange destin, lié à Orson Welles lui-même, qui ne put jamais égaler la perfection de son premier film. Et d’ailleurs, comment pourrait-on faire mieux que « Citizen Kane » ? Soixante ans après sa gestation, ce film est un Xanadu qui rappelle au Septième Art ses limites. Un miracle foudroyant et délicat, que personne depuis a jamais su répliquer ou égaler…

Généralités - 5,0 / 5

K comme Kane. Une seule lettre occupe la sérigraphie du disque, et cela suffit. Edition Montparnasse savait que « Citizen Kane » était le projet de tous les dangers. Comment soigner la sortie en DVD du chef-d’oeuvre absolu de toute l’histoire du cinéma ? Avec un coffret surdimensionné (21 cm x 21) et beaucoup de conscience cinéphile. Un intérieur tapissé d’articles d’époque, un livret luxueux (et cette fois c’est vrai) et amplement illustré, une navigation dans les menus particulièrement séduisante, des bonus et suppléments qui méritent le détour. Tout est beau dans le DVD de « Citizen Kane », même le prix (qui reste dans des limites raisonnables, malgré le tirage limité). L’art et la matière d’un objet à chérir comme un livre d’art, un peu comme Metropolis de Films Sans Frontières.

Bonus - 5,0 / 5

La sortie du LaserDisc NTSC de Criterion de « Citizen Kane » était l’événement qui avait porté le home-video sur une autre planète. La richesse de ces contenus est toujours égarée dans les limbes. Mais Edition Montparnasse démontre qu’on peut créer ou offrir des contenus de qualité même de ce côté de l’Atlantique. Le documentaire « Image par image » est littéralement un texte d’école pour les théoriciens du cinéma : une vraie autopsie du film image par image, pour décortiquer les innovations et les obsessions d’Orson Welles. Le disque offre aussi un 2ème document de 10 minutes, qui explique efficacement le contexte de l’oeuvre. La partie bonus est complétée par la bande-annonce originale (en VO sous- titrable), et un écran qui renvoie vers le site Internet du DVD (mais sans lien direct). Cerise sur le gâteau, le livret illustré qui accompagne le coffret est un petit bijou.

Image - 3,5 / 5

Le DVD d’Editions Montparnasse adopte la même ligne « politique » que Criterion, qui avait freiné les tons gris (une constante du cinéma de l’époque), pour renforcer les noirs profonds et la violence des contrastes de la photo de Gregg Toland. Le DVD s’efforce de garantir le même résultat - au risque d’étonner une partie de l’audience - tout en se battant contre les détériorations de la source d’origine. La pellicule est en assez bon état (presque pas de griffes ou rayures), mais les fourmillements vidéo sont le prix à payer pour maintenir la définition (on arrive à lire le mot « Rosebud » sur le travelling final, ce qui était mathématiquement impossible dans les diffusions TV de « Kane »).

Son - 4,5 / 5

Bonne présence de la piste sonore originale, qui restitue l’incroyable équilibre tonal (pour l’époque) du film : toutes les réverberations sont là, et pendant les débuts catastrophiques de la chanteuse d’opéra, on a envie de se boucher les oreilles. À noter que « Citizen Kane » ne fut jamais doublé en français (le film d’Orson Welles sortit en 1946, en plein après-guerre).

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Onkyo TX-DS474
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
2
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Franck Brissard
Le 11 mai 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 18 février 2015
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Citizen Kane
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus