Apparences : le test complet du DVD

What Lies Beneath

2000. Réalisé par Robert Zemeckis
Avec Harrison Ford, Michelle Pfeiffer et Diana Scarwid

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 28/05/2001
Critique

Le docteur Norman Spencer (Harrison Ford) et sa femme Claire (Michel Pfeiffer) mènent une vie sans histoire. Mais depuis le départ de sa fille à l’université, Claire se sent seule. Malgré sa vie apparemment parfaite, des événements angoissants commencent à envahir son quotidien : portes qui s’ouvrent seules, voix venues de nulle part, images spectrales… Désemparée, elle décide de consulter un psychiatre à la demande de Norman. Et lorsque le fantôme d’une étrange femme blonde envahit leur existence, Claire et Norman basculent dans un cauchemar dont ils ne sortiront pas indemnes.

Ce film marque l’entrée du très bon réalisateur Robert Zemeckis (qui a déjà à son actif « Forrest Gump » ou les « Retour vers le futur ») dans le genre du film fantastique « à frissons » (La Mort vous va si bien n’est pas tout à fait dans la même catégorie). On sait que celui-ci a été tourné pendant que Tom Hanks effectuait son régime afin de continuer le tournage de « Seul au monde », mais « Apparences » est tout sauf un film vite fait, ou bâclé.

Au contraire, ce thriller est bien rythmé, bien écrit, doté d’acteurs incroyables qui ont déjà fait leurs preuves (superbe Michelle Pfeiffer), et, malgré une fin un peu trop « extra »- ordinaire, le jeu des fausses pistes et le suspense introduit par le réalisateur (pas sans rappeler les films du maître Hitchcock) vous fera passer une excellent moment. A déconseiller à ceux qui ne dorment plus au moindre grincement de porte la nuit.

Généralités - 4,0 / 5

Ce DVD est doté d’une jaquette moyenne dans les tons bleu pâles, et une sérigraphie qui intensifie le côté mystérieux du film… En insérant le disque, on découvre un menu assez bien réalisé, inanimé mais sonorisé, et plutôt mystérieux lui aussi. L’introduction et les transitions de ceux-ci se font grâce à des mini-séquences du film. Petit défaut, le film se lance par défaut en Anglais, ce qui vous oblige à repasser par le menu pour profiter de la VF (car on ne peut pas changer de langue à la volée).

Bonus - 3,0 / 5

Le meilleur supplément de ce DVD est sans aucun doute le commentaire audio de Robert Zemeckis, lui-même accompagné de Steve Starkey et Jack Rapke (les producteurs), qui expliquent de A à Z tout ce qu’il faut savoir sur le film… ils reviennent sur de nombreux détails, et la passion de Zemeckis pour son film est vraiment communicative.

On continue avec le making of, qui porte le titre assez prétentieux de Naissance du thriller parfait et qui parle plus de la carrière de Zemeckis (avec extraits de « Retour vers le futur » et « Forrest Gump ») que du film lui- même. Il fait donc office de très bon complément avec le commentaire audio car on voit tout de même des séquences de tournage.

On terminera avec la bande-annonce, les notes de production et biographies, qui ne dérogent pas aux standards courants. Peu de suppléments donc, pour cette édition, alors qu’elle en méritait un peu plus.

Image - 4,0 / 5

Une image de très bonne facture, avec une définition honnête, même si on remarque une très léger grain sur les nombreux gros plans que propose le film. Dans l’ensemble, rien de bien condamnable, et les contrastes ainsi que la luminosité (soit très sombre, soit très élevée dans ce film) sont fidèles à ce que le directeur de la photo souhaitait nous montrer.

Son - 4,5 / 5

La merveilleuse bande-son de « Apparences » met bien en avant les effets sonores pour augmenter l’ambiance oppressante du film. Les dialogues sont tout à fait clairs et ne sont jamais voilés par la musique angoissante de Alan Silvestri. Ici on a droit à un son de bonne qualité qui même si elle n’utilise pas les enceintes surround au maximum, a le mérite d’avoir une dynamique intéressante aussi bien en VO qu’en VF. Dommage que le DTS de l’édition Zone 1 n’ait pas franchi l’Atlantique.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
2
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
NICHOLAS
Le 7 avril 2007
Pas de commentaire.
Avatar
Pascal
Le 11 juin 2005
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus