Endiablé : le test complet du DVD

Bedazzled

2000. Réalisé par Harold Ramis
Avec Brendan Fraser, Elizabeth Hurley et Frances O'Connor

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 04/02/2002
Critique

Elliot Richards, conseiller technique plein de bonnes intentions mais socialement inadapté, conclut un pacte avec le diable dans l’espoir de s’attirer les faveurs de sa collègue, Alison. Un diable un peu spécial en brune incendiaire et au sens de l’humour très particulier. Mais ses voeux, une fois exaucés, offrent à Elliot une « vie d’ enfer ». D’une expérience à l’autre, il apprend ainsi à se méfier de ses désirs.

Surprenant, ce petit film de Harold Ramis, dont le sujet est clairement tourné vers la comicité exagérée. Au début du film, on reste quelque peu perplexe, mais dès le premier voeu prononcé par l’énergumène Brendan Fraser (qui ici nous offre une performance incroyable en se déguisant plusieurs fois de suite, et change donc, sa manière de jouer plusieurs fois de suite), le film part dans un délire totalement réjouissant, grâce notamment au scénario très intelligent, mais aussi aux différents décors dus aux différentes situations, particulièrement originales !

La scène du coucher de soleil avec un Elliot « trop » sentimental est hilarante pour ne citer qu’un exemple ! La jolie Elisabeth Hurley est parfaite en diablesse (et ses nombreux habits moulants ne sont pas là pour contredire cette affirmation) et le tout donne un film joyeux qui se laisse regarder sans problème !

Généralités - 3,5 / 5

Tout est très valable, au niveau de la sérigraphie et de la jaquette, mais l’originalité vient du fait qu’il est possible, à l’intérieur du DVD, de choisir entre 4 images de menu principal selon les voeux de Elliot (riche, célèbre, intelligent et sensible).

Néanmoins, à part l’image du menu général, rien ne change dans les sous-menus, et, à part une petite introduction sonore et reprenant un rapide flash de quelques situations du film, les menus sont fixes et sans aucun accompagnement sonore. De plus, aucune transition n’a été prévue entre ceux-ci.

Bonus - 4,0 / 5

Oui, cette édition DVD est bien remplie (et tous les bonus sont sous-titrés) !

On commence par un léger documentaire making-of / featurette d’HBO qui a été fait pour promouvoir le film uniquement (aucune révélation, 10 minutes d’apologie du film), et qui n’apportera donc pas grand chose, à part le fait de revoir Elisabeth Hurley dans son costume rouge !

Sous le nom de coulisses de la session d’enregistrement on a, comme cela devient de plus en plus fréquent dans les DVD, le droit de participer à l’enregistrement d’une chanson de la B.O.! L’astuce intéressante est que dans une petite vignette en bas à gauche, on peut voir la scène du film en même temps…

Ensuite, viennent les Scènes inédites, dont la première est assez inintéressante, car elle nous montre les deux commentateurs du match de basket en train de tenir un monologue d’environ 5 minutes… Autant 30 secondes dans le film, c’est marrant, autant 5 minutes, c’est inutile! La deuxième scène, est assez surprenante, c’est apparemment celle d’un voeu de Elliot, qui n’a pas été retenu dans le film : Les frasques de Rockstar! On voit Brendan Fraser en chanteur de Heavy Metal, sur scène et dans les coulisses! La parodie est tellement exagérée, que certains dialogues contiennent des « bip » de la censure… Une scène qui mérite d’être vue, mais qui n’aurait franchement pas eu sa place dans le film.

On continue la tournée des bonus avec le mini-documentaire : la création des costumes qui est, comme son nom l’indique, un making-of vestimentaire, qui explique les différents costumes provocateurs de la diablesse!

Les traditionnelles Bandes-annonces, Spots TV et Galeries d’images viennent compléter le panorama de cette rubrique BONUS.

On terminera avec les commentaires audio présents dans la partie SON, qui nous offre un commentaire avec le réalisateur et un autre avec Elisabeth Hurley et le producteur du film. Les deux sont plutôt intéressants, mais il aurait mieux valu les mélanger en un seul, pour rendre les informations un peu plus denses. Pour conclure, on peut seulement se rendre compte qu’il manque seulement un Making-of un peu plus étoffé que celui proposé par la chaîne HBO !

Image - 5,0 / 5

Franchement, un boulot irréprochable! La compression est on ne peut plus optimale, et supporte très bien la mise en scène tantôt agressive (le générique du début) et les passages un peu plus lents (le coucher de soleil). Aucun défaut ou grain ne vient gêner la diffusion du film, et une définition parfaite des couleurs permettent à cette partie technique du DVD de s’empocher la note maximale.

Son - 5,0 / 5

Ne vous y méprenez pas, ce film est bourré d’effets sonores dignes d’un film d’action. Et la partie son de ce DVD lui rend bien, car les deux pistes proposées VF et VO 5.1, ont fait l’objet d’un mixage qui donne une restitution parfaite sur les différents canaux…

Tantôt beaucoup plus intimiste lors des phases romantiques, tantôt mettant à dure épreuve vos enceintes Surround, quand le match de Basket-ball est à son apogée ou quand les « amis » de Elliot en trafiquant de drogue en viennent aux armes. Les dialogues, musiques et effets ont tous une dynamique irréprochable, pour parfaire ce bilan positif.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
1
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
vikin
Le 27 mai 2014
Dommage que les sous-titres incrustés au début pourrissent une partie du film mais sinon il est excellent.
Avatar
Réal
Le 7 août 2007
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus