Yamakasi : le test complet du DVD

2001. Réalisé par Ariel Zeitoun
Avec Chau Belle Dinn, William Belle et Yann Hnautra

Édité par EuropaCorp

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 05/11/2001
Critique

Une bande de jeunes athlètes banlieusards a créé sa propre discipline : l’art du déplacement. Ils bravent tous les dangers, escaladent les immeubles, effectuent des sauts vertigineux. Chaque membre a sa spécialité : Baseball est lanceur d’élite, L’Araignée se prend pour Spiderman, La Belette est une véritable anguille, Zicmu est un fou de musique, Rocket est plus rapide que l’éclair. Ils sont adoubés nouveaux modèles pour les plus jeunes et se livrent au jeu du chat et de la souris avec les autorités locales.

Pourtant, un accident survient. Le petit Djamel tombe. Les Yamakasi vont devoir faire face à leurs responsabilités pour trouver l’argent nécessaire à son opération.

Ne vous y trompez pas, nous sommes dans une production Besson. Musique de jeunes top rythmée (produite par NTM, bien sûr), montage épileptique, et sujet bourré de clichés (ici la police et les médecins, pour changer un peu). A ajouter à ce film le scénario extrêmement faiblard et les acteurs au talent très discutable, ce qui rend le film peu crédible tout de même ! Les phases de dialogues ressemblent à un épisode d‘« Hélène et les garçons » mais en moins bien, c’est dire. Bon, il reste quand même des cascades sympathiques mais qui ne justifient pas à elles seules l’achat du film. Idéal pour voir si le rap passe bien sur votre ampli DTS, sinon….

Généralités - 5,0 / 5

Que du tout bon ici ! Pour commencer, la sérigraphie et la jaquette, attrayantes toutes les deux, posent une bonne base. Quand le DVD est inséré dans le lecteur c’est une véritable claque graphique à laquelle on a le droit ! Des menus qui présentent les 7 personnages principaux du film dessinés - à la façon d’un dessin animé moderne - et animés dans tous les sens.

Ces animations s’intègrent parfaitement aux menus et les nombreuses transitions font clairement penser à un jeu vidéo (le « YOU WON » est là pour le confirmer). Tout est animé, du menu principal aux vignettes de chapitres, et, bien sûr, l’ensemble est accompagné de la musique de NTM en fond sonore.

A noter la présence de sous-titres pour sourds et malentendants, ce qui est une très bonne initiative sur un DVD Français.

Bonus - 3,0 / 5

Il y a des suppléments, mais ils ne sont pas très intéressants. Explication : il y a déjà un Making of d’environ 10 minutes qui montre pas mal de scènes du tournage, mais qui reste très avare en informations sur les préparations et la conception des cascades. Bien sûr, on voit les coulisses de celles-ci, qui prouvent bien que les cordes étaient les bienvenues pour filmer les séquences d’escalade ou de saut, mais ce sont des images diffusées comme ça, sans aucune explication du réalisateur ou d’un acteur. Dommage.

Vient ensuite un commentaire audio (où sont présents les 7 membres du groupe Yamakasi) qui n’apporte pas grand chose non plus. Ils rigolent d’eux-mêmes, ils expliquent comment ils ont fait pour passer certaines cascades, et, ils disent des grandes phrases sur le respect, l’amitié, à chaque fois qu’un de ces thèmes est montré dans le film. C’est tout à fait louable, certes, mais ça lasse vite au fur et à mesure de l’avancement du commentaire. Enfin, le réalisateur aurait pu participer au commentaire audio de « son » film, que nenni !

Il reste les filmographies des Yamakasi (et uniquement les 7 garçons, pas les autres acteurs, curieusement) qui, chacune, permet de regarder une interview de quelques secondes où la question posée est toujours la même : « C’est quoi d’être un Yamakasi ? ».

On trouve aussi sur ce disque 4 bandes-annonces : « Yamakasi », « 15 Août », « Le baiser mortel du dragon », et le récent « Wasabi » ! Bon… On conclura avec le petit jeu qui nous fait balader un Yamakasi dans un mini-labyrinthe entre les policiers pendant 3 niveaux. Terminer le jeu vous ouvrira une petite surprise que je vous laisse découvrir.

(Pour les possesseurs d’un DVD-Rom, le disque offre aussi des économiseurs d’écran et des petits jeux, ainsi que des liens vers d’autres éléments disponibles online).

Image - 4,5 / 5

Une image d’une qualité très correcte qui ne laisse passer aucun défaut qui serait lié à un master défectueux, quoique la compression est parfois douteuse dans certaines scènes. Mais ce n’est pas bien grave au vu de la qualité générale. Une définition parfaite et un contraste appuyé comme il faut permet de savourer les multiples galipettes avec plaisir.

Son - 5,0 / 5

Pourquoi faudrait-il bouder la partie sonore de ce DVD, vu que l’éditeur a eu l’extrême gentillesse de nous proposer 3 pistes sonores de qualité ?

Le Dolby Surround, pour commencer, reste une solution parfaite pour les non possesseurs de 5.1 même si elle paraît un peu plus étouffée que les autres. Le DD 5.1 et le DTS 5.1 ont une qualité presque identique, même si bien sur, le deuxième remporte la partie, notamment grâce à des effets plus appuyés avec les musiques au niveau des basses et des surrounds.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E
Note du disque
Avis

Moyenne

2,5
5
0
4
0
3
1
2
1
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 20 mars 2015
Pas de commentaire.
Avatar
fred
Le 3 juin 2003
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus