Princesse Mononoké : le test complet du DVD

Mononoke-hime

1997. Réalisé par Hayao Miyazaki

Édité par Studio Ghibli

Voir la fiche technique

Critique

Ashitaka est en quête. En quête de son destin.
A la suite de sa rencontre avec un dieu de la forêt devenu démon à la suite d’une blessure humaine, Ashitaka est irrémédiablement blessé. Seul le dieu de la forêt pourrait le guérir. Au cours de son voyage, il va rencontrer San, la princesse des loups (Mononoke Hime) et en tomber amoureux. San mène une véritable guerre contre Dame Eboshi qui décime la forêt non seulement pour alimenter les forges qui amènent prospérité et protection à sa ville mais aussi pour faire reculer les animaux qui y trouve refuge et la protège.
C’est du grand, du très grand Miyazaki ! Par contre, s’éloignant plutôt franchement des ambiances très légères et fantastiques, il a opté ici pour un style plus percutant pour faire passer son message empreint d’écologie, n’hésitant pas à verser dans le sanglant (ce qui vaut un « accord parental souhaitable » à ce DVD). Mais la magie Miyazaki est toujours omniprésente sous la forme d’une animation magnifique et de décors féériques.
Et si les symboles et autres légendes utilisées ne sont pas forcément assimilables facilement par des occidentaux, il suffit d’un peu d’ouverture d’esprit et d’imagination pour se laisser emporter par ce récit épique qui demandera même plusieurs visions pour pouvoir en capter toutes les finesses.

Généralités - 3,0 / 5

Menus simples et fixes et illustrés par les images du film. Jaquette claire, mais qui aurait mérité le visuel qui est sur la tranche en tout petit, plutôt que cette image de Mononoke et la louve qui n’a rien de mystérieuse.
Et tous en coeur : les sous-titres sont trop haut !

Bonus - 2,0 / 5

On nous avait pourtant prévenu : les suppléments seront pour plus tard (Princesse Mononoké). En attendant, c’est comme aux Etats-Unis : une featurette de 5 minutes qui n’est pas plus qu’un bande-annonce vitaminée aux interviews du casting voix américain et du traducteur des dialogues originaux. C’est heureusement sous-titré et vous l’oublierez vite.

La bande-annonce du film est elle aussi américaine.

A compter comme un supplément, la bande-annonce en intro du disque du « Voyage de Chihiro » le nouveau film de Miyazaki qui sort le 10 avril 2002 et non le 16 janvier comme indiqué.

Image - 4,5 / 5

De très belles couleurs, des contrastes magnifiques et une compression quasi parfaite. Le travail des nombreux artistes impliqués dans ce film est vraiment bien rendu. Mais un poil de finesse supplémentaire était encore possible.

Son - 4,5 / 5

Du très très bon (la VO japonaise) et du très moyen (la version anglaise) en passant par du pas si mal (la version française). La version japonaise est réellement une merveille de détails et de finesse. C’est surtout la version originale et donc la moins « abîmée » par les doublages et remixages. L’ambiance y est vraiment féérique par moments (la première arrivée de l’esprit de la forêt avec le vent dans les arbres et les cliquetis des kodamas). La version française s’en tire très bien avec un doublage de qualité aux voix très proches des originales et une ambiance sonore plutôt bien conservées. A côté, la version américaine fait vraiment pâle figure : des voix peu inspirées et pas toujours respectueuses des voix originales; et surtout une ambiance sonore très étouffée qui perd tous ces détails et son relief.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
8
4
2
3
0
2
1
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Giuseppe Salza
Le 17 janvier 2015
Pas de commentaire.
Avatar
Guillaume (DVDFr)
Le 13 août 2014
Pas de commentaire.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 30 juin 2014
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus