Thunderbirds et Lady Penelope : le test complet du DVD

Thunderbird 6

1968. Réalisé par David Lane

Édité par MGM / United Artists

Voir la fiche technique

Critique

Pour la deuxième fois sur grand écran, les Thunderbirds partent en mission. Cette fois, il s’agit de secourir Lady Penelope et ses amis pris au piège dans un dirigeable dernier cri.
Toute l’équipe est mise à contribution ainsi que le tout dernier véhicule de la flotte des sentinelles de l’air : le Thunderbirds 6 (qui donne son titre au film en VO).
La magie opère toujours. On se prend à croire que ses marionnettes sont réellement en train d’effectuer les cascades et missions les plus incroyables. Les effets spéciaux de l’époque font merveille, et on ne voit toujours pas les fils !!!

Généralités - 3,0 / 5

Très chouette look général. Jaquette et sérigraphie du DVD sur fond de métal brossé. Jaquette précise et claire présentant sur sa face intérieure le chapitrage et le crédit des voix.
Les menus sont très agréables, en partie sonorisés et animés, mais totalement en anglais.
La navigation est un peu capricieuse : après avoir visionné une galerie photos, elle vous renvoie directement au menu principal.

Bonus - 2,0 / 5

La bande-annonce (2.35 - 16/9 - 1’53” - VO sans sous-titre) est d’époque et très amusante en ce sens. Quel dommage ! Le commentaire audio n’est pas sous-titré ! Heureux les anglophones qui apprendrons énormément de choses sur le tournage des films et des séries signés Gerry Anderson. Anécdotes, secrets de fabrication, tout y passe.

Les 2 galeries photos présentent des photos d’exploitations, des affiches et des photos du tournage. 20 photos en tout sur les deux galeries.

Très maigre tout ça !

Image - 3,0 / 5

Une double bonne surprise : un format 2.35 totalement respecté et présenté en anamorphique. Par contre, contrairement à l’autre film, l’image manque un peu de finesse et un léger flou se fait plus ou moins sentir de temps à autres.

Son - 3,0 / 5

Voilà du mono (sur deux canaux) qui a de la pêche ! Les voix sont très claires et les basses sur les explosions sont bien présentes. Seul regret, c’est que ces fameuses explosions et les bruitages n’aient pas été remastérisés en Pro Logic comme pour les épisodes de la série. Notez que le film n’est proposé qu’en version originale uniquement à cause de l’absence d’un doublage d’époque exploitable.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus