Charlie et ses drôles de dames : le test complet du DVD

Charlie's Angels

2000. Réalisé par McG
Avec Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu

Édité par Sony Pictures

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 23/05/2001
Critique

Prenez l’imagerie de Matrix et M:I-2 - Mission Impossible 2, et ajoutez un zeste d’Austin Powers : L’espion qui m’a tirée. Et voici « Charlie et ses drôles de dames », un film conçu dans le seul but d’en mettre plein la vue aux spectateurs, en se souciant placidement du reste.

Tout le monde connaît les « Charlie’s Angels ». Trois investigatrices-kickboxeuses avec les coiffures toujours en place, même après le pire des combats ; le chef de l’agence (Charlie), dont on ne verra jamais le visage ; et un intermédiaire-pigmalion (Bosley), qui se la joue à la Hugh Hefner. Un pur moment de trash-TV sérialisée, une sorte de « Love Boat » contre les méchants.

Pour récupérer à la fois l’audience des jeunes et les baby- boomers, « Charlie et ses drôles de dames - Le film » est donc une adaptation techno-trash. Un conte jamesbondesque dans le seul but d’attenter à la vie de Charlie ; une toile d’araignée de câbles et FX numériques pour récréer des combats à la Matrix ; et bien sûr troix petits anges post-modernes, à moitié entre Walt Disney et un gala d’MTV (Drew, Lucy et Cameron, excellent casting). C’est ce qu’on appelle un « pop- corn movie », car même si on passe dix minutes en cuisine à micro-onder le dîner, on ne rate pas une seule ligne du scénario.

Généralités - 4,5 / 5

« Good morning, Charlie ». Columbia passe à la vitesse supérieure, et réserve un traitement collector au DVD, sans même soucier de le labelliser sur la jaquette (de toute façon, les Columbia « nus » n’existent plus). Seule différence : tandis que les éditions collector s’offrent des documentaires exclusifs, « Charlie » se limite aux bonus prêt-à-porter conçus par les producteurs. Couverture sur fond argent, disque sérigraphié, menus MTV : tout est prévu pour un accès ludique et complet à l’imagerie de la saga. Le seul tort du disque est de se limiter à une simple standardisation « Studio-approved » de ses contenus, et de ne pas viser plus haut.

Bonus - 4,0 / 5

Un DVD rempli de bonus angéliques et… standardisés par la Major. C’est ce qu’on appelle « EPK » (Electronic Press Kit) : une armée de featurettes et produits clé-en-main préconçus et packagés pour la TV (et maintenant le DVD). 5 minutes pour les décors (« Bienvenue dans le monde des anges »), 3 minutes pour les costumes (« Atouts angéliques »), 6 pour le réalisateur (« La méthode G »), et 7 pour les cascades (« Le Maître et les anges »). Il n’y a rien de mal dans cela, mais cette avalanche de propos consensuels ne permettent pas au DVD d’atteindre l’excellence d’un Les Rivières pourpres. Le franc parler paie toujours.

Deux featurettes s’élèvent toutefois de la moyenne : « Effets angéliques » (7 minutes) et « Comment volent les anges » (2 minutes), qui offrent un aperçu de la conception des FX numériques, et le découpage (un peu court, dommage) d’une scène d’action très physique.

Les 3 scènes supplémentaires sont à ranger dans le rang des curiosités, tandis que le bêtisier est une sorte de version longue du générique final du film. Les fans du style adrénalinique de McG apprécieront son commentaire audio (sous- titré en français comme tout le reste : bravo, Columbia), où il est secondé par son directeur de la photo.

Pour finir, le DVD offre également le teaser et la bande- annonce (le premier en 16/9 et le deuxième en 4/3, étrange), plus une flopée d’autres films-annonces Columbia et non (ne pas rater celui de « Vertical Limits »). On trouve également deux clips vidéos, et les habituelles bio-filmographies. Un packaging tout à fait complet. Il ne lui manque qu’une âme.

Mais ce n’est pas fini ! En cherchant bien, on trouve encore quelques à-coté : trois minuscules bonus cachés, tous accessibles à partir de la section des suppléments. Les voici :
- Dans la 1ère page des bonus, se positionner sur « Bienvenue dans le monde des anges » et cliquer à droite (le curseur se déplace sur le mot « Interactivité » en haut). On tombe sur un mini-clip des trois filles.
- Dans la 2ème page des bonus, se positionner sur « Comment volent les anges » et cliquer à gauche (le curseur se déplace sur le mot « Interactivité » en haut). Cela donne accès à la séance de maquillage de Drew Barrymore pour la séquence initiale du film.
- Dans la 3ème page des bonus, se positionner sur la flèche et cliquer à droite (le curseur se déplace sur le mot « Interactivité » en haut). On accède ainsi aux coulisses du tournage.
Note : les utilisateurs de DVD-Rom doivent obligatoirement utiliser la fonction joypad du player pour accéder aux bonus cachés.

Image - 4,5 / 5

Une image bonne, mais pas exceptionnelle. Pour le dire autrement, l’encodage semble fait plus avec un cerveau siliconé qu’avec le coeur. Certes, la photo et ses contrastes sont de qualité, et la fluidité reste constante. Mais on aurait apprécié un zeste de définition supplémentaires, et plus de recherche dans les arrière-plans, même dans les scènes chaotiques, où le regard est détourné par le rythme de l’action.

Son - 4,5 / 5

Même constat que pour l’image. Les bruits de balles et les effets sonores fusent dans tous les sens… mais il manque quelque chose. La dynamique, le mordant et surtout le détail des pistes audio, sont un peu phagocyté par le vacarme sonique. Sony croît davantage au mixage de l’ensemble, qu’à la précision de la bande son. Le volume est un peu plus bas que dans les standards courants. La VO et la VF sont à égalité.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony PlayStation 2
  • Denon AVR-1801
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
2
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Pascal
Le 11 juin 2005
Pas de commentaire.
Avatar
robert
Le 21 novembre 2003
aspect technique tres credible

Lire les avis »

Multimédia
Charlie et ses drôles de dames
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus