Little Nicky : le test complet du DVD

Édition Prestige

2000. Réalisé par Steven Brill
Avec Adam Sandler, Patricia Arquette et Harvey Keitel

Édité par Metropolitan Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 02/01/2002
Critique

Dans le monde des ténèbres, l’heure est venue pour Satan de passer le flambeau à l’un de ses trois fils - Adrien, Cassius et Nicky. Mais, considérant qu’aucun d’eux n’est encore près pour accomplir cette lourde tache, le maître des lieux décide de garder sont trône et de veiller lui-même sur le bon équilibre entre le bien et le mal qui doit régner sur Terre.

Adrien et Cassius, n’acceptant pas la décision prise par leur père, s’échappent sur Terre et bloquent l’entrée à l’Enfer, condamnant Satan à une mort certaine. Nicky est alors chargé de capturer ses deux frères et de les ramener au plus vite en enfer…

De prime abord, on ne peut que constater l’énorme casting dont s’est entouré Adam Sandler pour son film : Harvey Keitel, Patricia Arquette, Reese Witherspoon et Quentin Tarantino, pour ne citer qu’eux…

Mais la seule réussite est bien d’avoir su réunir autant de grands noms sur un film si pénible !

Car « Little Nicky » n’est pas une un bon film… loin de là ! D’un ennui à mourir, le film voyage entre le film vulgaire à la sauce South Park et le conte pour enfant, mélangeant ainsi deux genres complètement incompatibles et ne se créant aucune identité…

Généralités - 4,0 / 5

De très jolis menus, animés et musicaux, avec de belles transitions. Possibilité de changer de piste audio à la volée et de voir le film en VO non sous-titré. Qualité technique irréprochable.

Seul petit défaut : les deux commentaires audio n’ont pas été sous-titrés…

Bonus - 3,0 / 5

La note aurait pu être plus élevée, si seulement les deux commentaires audio avaient été sous-titrés. Une nouvelle fois, on se demande où est l’intérêt d’inclure de tels suppléments, s’ils ne peuvent être compris par la plupart…

Le making of débute par des interviews des acteurs principaux et se poursuit avec la réalisation des effets spéciaux et des costumes… Sans être totalement passionnant, il nous en apprend quand même pas mal sur le film.

Vient ensuite un document sur le genre musical Heavy metal. On y apprend vraiment beaucoup sur ce style de musique, de sa création, son évolution et son développement artistique.

Même si un nombre impressionnants de scènes coupées sont offertes sur le disque, vingt et une au total, cela n’empêche pas qu’elles soient d’un intérêt minime… Rien de nouveau est apporté au récit, sauf, peut-être, dans la fin alternative…

Pour les amateurs, on trouve un clip vidéo : « School of Hard Knocks ». Les adeptes des bonus cachés en trouveront un deuxième : « 1984 » de Ronnie James Dio.

Restent les habituelles filmographies et bandes-annonces. Sont présentés : Family Man, 15 minutes, Les Ames perdues ainsi que Le Seigneur des Anneaux - La Communauté de l’Anneau et « Little Nicky ».

Image - 5,0 / 5

Magnifique ! Le master utilisé est merveilleux, et propose des couleurs éclatantes et définition exemplaire. Les tons rouges de l’Enfer sont ainsi superbement retranscrits. Un bonheur pour les yeux !

Son - 5,0 / 5

Les pistes en VF et VO 5.1 offrent un spectacle équivalent. Une bonne dynamique, avec des basses profondes et des effets surround très réussis, vient illustrer l’action du film.

La piste DTS en version originale surpasse très nettement les pistes 5.1. Doté d’une pêche impressionnante, grâce à des graves et des effets surround plus puissants, elle saura vous faire profiter pleinement de votre installation.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm 32FX60B
  • Sony PlayStation 2
  • Pioneer VSX859-RDS
  • Enceintes frontales Jamo E630, centrale E6CEN, surround E8SUR et caisson de graves E6SUB
Note du disque
Avis
Multimédia
Little Nicky
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus