Cours Lola cours : le test complet du DVD

Lola rennt

1998. Réalisé par Tom Tykwer
Avec Franka Potente, Moritz Bleibtreu et Herbert Knaup

Édité par TF1 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Un sac de 100.000 DM. Oublié dans le métro. Manni doit livrer l’argent à midi au chef de bande. Sinon il est un homme mort. Lola lui dit de l’attendre, elle sera là dans 20 minutes avec une solution. Le compte à rebours est enclenché : Lola se précipite dans une course folle pour trouver de l’argent à temps et rejoindre son fiancé. « Cours Lola cours » invente une nouvelle définition du mot « frénétique », et au même temps il fait passer une bonne partie du cinéma mondial pour un ensemble d’images statiques. S’il fallait dresser une liste des 10 films les plus visionnaires des derniers 20 ans, « Cours Lola cours » aurait amplement sa place. Un thriller sans faute pour les générations PlayStation.

Généralités - 4,5 / 5

TF1 est le premier éditeur français à avoir appris l’importance du packaging et des écrans de présentation. A l’instar de la plupart de ses titres, la surface du disque est sérigraphiée aux couleurs de l’affiche. Mais l’éditeur a concentré le gros du travail dans les menus musicaux et animés du disque, qui exploitent presque tous les effets infographiques du marché. Les sous-titres sont bien entendu imposés (on se demande le pourquoi, l’allemand n’est pas vraiment une langue porteuse). Le disque contient aussi un sous-titrage en néerlandais, non indiqué sur la jaquette.

Bonus - 4,5 / 5

La vision de Franka Potente, avec ses cheveux blond naturel, est presque surprenante : l’image de Lola - avec ses cheveux rouge sang - est si puissante, qu’on a du mal à imaginer l’actrice autrement. L’interview de l’actrice (réalisée avant la sortie du film en salles en Allemagne) apparaît à coté de celles de l’acteur principal et du réalisateur Tom Twyker. Le DVD offre aussi quelques coulisses du tournage, et deux bandes-annonces griffées l’une après l’autre. En DVD-Rom, le disque contient le classique fichier d’aide et un lien vers le site Web de l’éditeur.

Image - 5,0 / 5

Cela paraît simple à dire, mais le ton rouge vif a toujours été le point faible du SECAM, et dans une moindre mesure du PAL. Comment faire lorsque le personnage principal a des cheveux rouge éclat, sans « brûler » pour autant l’image ? L’encodage du DVD évite bien le piège, sans refroidir pour autant le reste du cadre. La définition et les contrastes bénéficient aussi d’une bonne qualité.

Son - 3,5 / 5

Le film est en simple 2.0 en VF et VO (ce qui est peu excusable puisque l’édition Z1 bénificie d’une piste allemande en 5.1…). Au moins le son et sa puissante bande musical techno sont bien rendus, avec une attention très rare pour les détails (mais en 5.1, ça aurait été mieux). Pour ceux qui craignent d’être choqués par l’agressivité de la langue allemande, le doublage français offre un équilibre admirable, avec des voix qui collent parfaitement aux personnages.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Teac AG D-9300
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Giuseppe Salza
Le 12 février 2009
Une bombe de pure adrénaline. De la technique à revendre et beaucoup de coeur dans ce thriller palpitant qui lance les carrières internationales du virtueux Tom Tykwer et de l'éblouissante Franka Potente.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus