L'Elue : le test complet du DVD

Bless the Child

2000. Réalisé par Chuck Russell
Avec Kim Basinger, Jimmy Smits et Rufus Sewell

Édité par TF1 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 06/08/2001
Critique

Chuck Russell, réalisateur de The Mask, semble avoir laissé son humour au vestiaire pour revenir à ses premières amours : le cinéma fantastique. Rappelons rapidement qu’il est l’auteur d’un épisode de la saga des Freddy, ainsi que de Le Blob. Il revient en 2000 avec un thriller millénioapocalypticosatanique sans inspiration dans lequel se débat tant bien que mal la belle et talentueuse Kim Basinger. L’histoire sent le réchauffé et le déjà vu.

Kim Basinger cherche à sauver des griffes d’une secte satanique sa toute jeune nièce dont elle assure la garde. La jeune enfant a été choisie… Elle doit être l’élue… Cela ne vous rappelle rien ?…

Généralités - 3,0 / 5

Edité chez TF1 Vidéo, cette édition Zone 2 contient des pistes audio DD et DTS. Présentée dans un boîtier plastique, la jaquette indique l’utilisation d’un 16/9 anamorphique, de quatre pistes sonores en français et en anglais : 2 en DD 5.1 et 2 en DTS. Quant à eux, les sous-titres sont uniquement en français et imposés sur la VO.

Dès la lecture du premier disque sérigraphié, nous sommes plongés dans des menus animés et musicaux en DD 2.0 assez emphatiques. Un authoring déjà vu sur quelques films du même genre. L’image est en 16/9 anamorphique. Le film est découpé en 15 chapitres.

Bonus - 2,5 / 5

Un making-of (VOSTF) assez intéressant. On avait franchement peur que l’on nous resserve une énième featurette promotionnelle. Ici, heureusement, ce sont de nombreuses images du tournage tournées en DV ; elles confèrent un certain réalisme à l’ensemble du document de tournage.

La suite est beaucoup plus classique : une série de filmographies sélectives déroulantes des principaux membres du casting, une bande-annonce et des interviews (VOSTF) chapitrées sans grand intérêt.

Image - 3,0 / 5

Pour un film de l’an 2000, l’image est loin d’être parfaite. Elle est assez granuleuse. Par ailleurs, on note un manque de luminosité notamment sur les scènes de nuit et de pénombre. La définition n’est pas sans reproche : elle pèche un peu par manque de finesse et quelques tremblements, scintillements et pixelisation de l’image sont à déplorer. Toutefois, on ne constate ni tache ni saturation des couleurs.

Son - 4,0 / 5

Dans les deux langues proposées, vous aurez le choix entre un DD 5.1 et un DTS : c’est une bonne habitude que semble avoir pris TF1 Vidéo.

Toutefois, nous somme restés sur notre faim à l’écoute des deux pistes DTS : elles ne tranchent pas réellement avec le DD 5.1. Leur manque de dynamisme est surprenant. Les dialogues qui émanent de la voie centrale sont parfois peu clairs, en particulier sur la VF. Est-ce le manque d’articulation de certaines doublures ou simplement un manque de puissance et de netteté ? Toujours est-il que le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances. Optez donc pour la VO.

Il reste tout de même de nombreux effets latéraux qui sont, quant à eux, assez convaincants.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony 535
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M
Note du disque
Avis
Multimédia
L'Elue
Bande-annonce

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus