Arizona Junior : le test complet du DVD

Raising Arizona

1987. Réalisé par Joel Coen
Avec Nicolas Cage, Holly Hunter et Trey Wilson

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 05/12/2001
Critique

Lorsqu’un jeune bandit repenti (Nicolas Cage), autrefois spécialiste des braquages, rencontre et tombe amoureux d’une jeune femme officier de police (Holly Hunter), on se dit que l’on tient là un sujet plutôt cocasse… sujet que l’on verrait bien produit et réalisé par les Frères Coen… Quand ensuite, ce jeune couple tente de fonder une famille et qu’il ne peut avoir de descendance ni par la voie biologique naturelle ni par celle de l’adoption, on pense que le film va tourner au mélo…

Mais, lorsqu’enfin on apprend que la meilleure solution envisagée par les parents est de kidnapper l’un des quintuplés d’une riche famille, alors là, c’est l’évidence même… oui, il s’agit bien d’un film signé The Coen Bros !

Sur un rythme drôle, tonitruant, cette course folle est filmée avec une grande maestria. On y retrouve déjà tout l’onirisme et le décalage doux-dingue des films suivants du Tandem Coen. Dans « Arizona Junior », plus encore que dans leurs autres excellents films, Joel et Ethan Coen ajoutent à leur long métrage un zeste touchant de tendresse, et ce, grâce notamment à la formidable composition d’acteur de Nicolas Cage, grâce aussi à la présence fine, pétillante et de qualité d’Holly Hunter… sans oublier l’ami de longue date de la famille Coen… j’ai nommé bien sûr Mister John Goodman !

Généralités - 2,5 / 5

Editée chez Fox, cette édition Zone 2 est présentée dans un boîtier Amaray opaque. La jaquette indique l’utilisation d’un 16/9 anamorphique, de trois pistes sonores (français, anglais, italien) en DD 2.0 surround. Quant à eux, les sous-titres sont en français, en anglais, en italien, en grec et en néerlandais. L’ensemble du film est découpé en 21 chapitres.

A la lecture du disque, nous plongeons dans un menu principal, musical et fixe, sans grande originalité. On l’oubliera très vite… tout comme les autres écrans de navigation. Seul petit défaut : lorsque l’on regarde le film, il faut repasser par le menu audio pour changer de piste linguistique et de sous-titrage.

Bonus - 1,0 / 5

Une bande-annonce et c’est tout ! Le travail des frères Coen mériterait un autre hommage !

Image - 3,0 / 5

Le master présente quelques petites taches noires ici et là. Le confort visuel est correct : les plans sont assez nets et les contours relativement précis. Toutefois, on observera quelques scintillements ainsi qu’une saturation des couleurs notamment au niveau des visages qui ont parfois tendance à virer un peu trop au rouge…

Son - 4,0 / 5

La piste française en DD 2.0 surround ne manque ni de dynamisme ni de clarté dans les dialogues. On lui reprochera cependant son côté un peu trop aigu.

La piste américaine, elle aussi en DD 2.0 surround, conserve le dynamisme de son homologue française mais gagne en graves. Enfin, la piste italienne, toujours en DD 2.0 surround, emprunte les qualités et les défauts de la piste française.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony 535
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
anne kenedi
Le 27 décembre 2002
Cohen culte avec VO obligatoire comme d'hab'...

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus