Nougaro, Claude - L'enchanteur : le test complet du DVD

Édition Limitée

2009. Avec et Claude Nougaro

Édité par Mercury

Voir la fiche technique

Critique

Difficile de résumer en quelques lignes ce que peut apporter ce témoignage des 20 premières années de carrière de Claude Nougaro. À la limite, il n’y à pas grand chose à dire. Mettez les DVD dans le lecteur et laissez-vous porter par un flot de mots et de mélodies tantôt douces ou ironiques et tantôt graves ou dramatiques.

C’était le talent de Nougaro. De sa voix ensoleillée, il avait embrassé le jazz et le blues, l’Afrique et le Brésil, et savait comme personne jongler avec la langue de Molière. Empreint de poésie et de lyrisme, et surtout chargé d’une grande énergie, il faisait vibrer ses chansons comme autant de petites histoires. Il est d’ailleurs intéressant de constater dans ces DVD, à quel point il pouvait mettre en scène et « jouer » ces histoires avec un naturel déconcertant. Serait-il passé à côté d’une carrière d’acteur ?

En tout cas, il n’est pas passé à côté de sa carrière de chanteur comme le prouvent ces 80 et quelques titres qui ne couvrent d’ailleurs que la période 60-80 (faut-il s’attendre à un autre coffret pour la suite ?).

Quelques extraits d’interviews et d’émissions sont saupoudrés ici et là, comme autant de petits entractes qui ajoutent encore au sentiment d’intimité partagé avec l’artiste. Sans oublier les quelques duos, de véritables raretés qui feront frémir de plaisir les amateurs.

Aucun commentaire, aucune voix off pour venir troubler ce rendez-vous privilégié. Nougaro, vous, les mots et la musique, c’est tout.
Un très belle initiative, visiblement réalisée avec coeur et avec un grand respect pour l’oeuvre de ce géant éternel de la chanson française.

Généralités - 5,0 / 5

Sobriété est le mot d’ordre de cette édition limitée. Même si elle s’offre un coffret métallique comme écrin, l’ensemble du packaging arbore un noir et blanc très classe. Menus très sobres également.

Bonus - 0,0 / 5

Il est dommage de plomber la note globale de cette édition, mais mis à part le programme principal, il n’y a rien d’autre sur ces galettes.

Image - 4,0 / 5

Gros travail de restauration sur des sources aux provenances on ne peut plus variées. Il reste quelques pliures de bande vidéo ou quelques tâches de pellicule, mais étant donné l’âge de ces documents, le résultat est plutôt réussi.

Il est à noté qu’Universal a fait le choix d’encoder ce signal vidéo en anamorphique. C’est à dire que malgré le fait que les images soient au ratio 1.33, vous n’aurez pas à modifier les réglages de votre diffuseur 16/9e qui pourra afficher les images telles quelles.

Son - 5,0 / 5

Comme pour l’image, un impressionnant travail de restauration a été effectué sur toutes les sources afin d’offrir stéréo en PCM et 5.1 en Dolby Digital et DTS. La piste DD5.1 est à éviter à cause d’une dynamique assez plate. La piste PCM est fantastique de clarté. Quand à la piste DTS 5.1, elle reprend cette clarté et lui ajoute une légère profondeur qui donne au « spectacle » une ambiance tout à fait particulière.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 20 mars 2009
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus