Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain : le test complet du DVD

Édition Collector Limitée

2001. Réalisé par Jean-Pierre Jeunet
Avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz et Rufus

Édité par TF1 Vidéo

Voir la fiche technique

Critique

Amélie n’a pas eu une enfance ordinaire. Des parents étouffants, chacun peut trouver dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain un poisson rouge suicidaire… on a connu plus gai. Mais un soir, Amélie devenue grande, tombe sur une vieille boîte en métal rouillée cachée dans le mur par un petit garçon 40 ans plus tôt. L’idée jaillit aussitôt : elle va retrouver le « petit garçon » et lui rendre la boîte. Si l’homme est touché par ce geste, Amélie saura que l’humanité n’est pas devenue définitivement cynique. Elle pourra alors aider et aimer son prochain. Seule question : qui va l’aider, elle ?…
Magique ! On ressort de ce film avec une banane incroyable ! Un sourire jusqu’aux oreilles et le coeur gonflé d’espoir et de joie.
A quoi est-ce que ça tient ? Chacun devra répondre à sa façon car chacun peut trouver dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain une image, un personnage, une ambiance ou une histoire qui le touche et qui vient remuer des petites choses toutes simples, des petits bonheur enfouis et en sommeil depuis l’enfance.
Le propos de Jean-Pierre Jeunet est honnête et c’est sans doute ce qui explique (si il y a besoin d’une explication) ce sentiment général de bonheur. Pas de ficelle, pas de fausses émotions, juste du vrai enveloppé d’un univers hors du temps et hors du commun mais dans lequel on trouve également des éléments criants de vérité.
Emotion, vérité, honnêteté, bonheur, … autant de mots qui ne suffiront jamais à expliquer l’état dans lequel on se trouve à la fin du générique.
une image, un personnage, une ambiance ou une histoire qui le touche et qui vient remuer des petites choses toutes simples, des petits bonheur enfouis et en sommeil depuis l’enfance.
Le propos de Jean-Pierre Jeunet est honnête et c’est sans doute ce qui explique (si il y a besoin d’une explication) ce sentiment général de bonheur. Pas de ficelle, pas de fausses émotions, juste du vrai enveloppé d’un univers hors du temps et hors du commun mais dans lequel on trouve également des éléments criants de vérité.
Emotion, vérité, honnêteté, bonheur, … autant de mots qui ne suffiront jamais à expliquer l’état dans lequel on se trouve à la fin du générique.

Généralités - 5,0 / 5

TF1 a mis le paquet ! Ou plutôt la boîte !…
Outre le packaging du DVD lui même (qui sera le même pour le DVD simple) qui présente un beau digipack dans un fourreau à hublot, la boîte en métal et tout son petit attirail est un réel bonheur pour le fan collectionneur.
Il n’y a rien de phénoménal, mais ce sont autant de petites choses sympathiques qui replongent dans l’ambiance particulière du film : photos, affiches, polaroïds du nain de jardin, bande originale et un livret qui donne surtout la place à une interview de Jean-Pierre Jeunet dans laquelle on n’apprend rien de plus que dans le commentaire audio ou l’interview filmée.
Les menus ont été très bien conçus également. Le principal atout est la simplicité de l’ensemble avec une barre visible en permanence en bas de l’écran et qui permet de se rendre instantanément sur n’importe quelle page du menu.
A noter également, le sous-titrage pour sourds et malentendants ainsi que le rare Audiovision destiné à expliquer aux aveugles et malvoyants ce qui se passe à l’écran. Enfin, mention spéciale aux superbes sérigraphies des deux DVD, dont les visuels sont calés avec le fond graphique du digipack.

Bonus - 5,0 / 5

Le premier DVD accueille le commentaire audio de Jean-Pierre Jeunet qui précise d’entrée de jeu que ce commentaire risque de faire disparaître pas mal de poésie tant il va loin dans l’explication de certains détails techniques ou artistiques. En tout cas, il n’en reste pas moins l’un des commentaires audio les plus agréables du moment.
On déplore par contre un son très fluctuant.

Sur le deuxième DVD, il y a juste ce qu’il faut de suppléments.
Une dose « normale », sans bonus caché (souhait de Jeunet) mais avec cette touche de « pas comme les autres »…
Ce DVD est tout d’abord découpé en 6 parties distinctes et qui reprennent chacune le visuel d’un endroit particulier du film.

LE CAFE
Il contient une perle rare : « Foutaises », un court métrage sur le mode « j’aime / j’aime pas » interprété par Dominique Pinon et inspiration indéniable pour la présentation des personnages d’Amélie.
On y trouve également 1 séquence storyboardée avec sa comparaison avec le film.
Les essais des acteurs (Audrey Tautou, Urbain Cancellier et Yolande Moreau) sont déjà drôles et/ou émouvants alors que les acteurs n’en sont qu’à leur premier contact avec les dialogues et le script.

LE METRO
Une partie très promo puisqu’on y trouve teasers (5 qui présentent chacun un ou plusieurs personnages du film), bande-annonce (en anamorphique) et projets d’affiches (9 dont une petite perle, celle d’Amélie jeune sur le toit qui regarde les nuages en forme d’animaux).

LA FOIRE
Encore un peu de promo, mais moins directe.
« La tournée » présente la rencontre de Jean-Pierre Jeunet, Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz et Jamel avec le public d’une salle de cinéma après la projection. C’est plutôt court et les questions posées ne sont pas des plus intéressantes. C’est surtout l’occasion de voir Jamel faire son petit numéro.
« L’interview » est pour le moins curieuse, puisque Jean-Pierre Jeunet face caméra s’interviewe lui-même pendant 20 minutes n’ajoutant que peu d’éléments nouveaux par rapport au commentaire audio.
« Les polaroïds » intéresseront surtout ceux qui n’auront pas le coffret puisqu’il s’agit des mêmes photos du nain de jardin.

CHEZ AMELIE
Sans aucun doute le plat de résistance de ce deuxième DVD.
On trouve ici deux vidéos et une galerie photos.
« Home Movie », la première vidéo, fait office de making of puisqu’on y assiste à bon nombre d’étapes de la conception du film, depuis la coiffure d’Audrey Tautou à la préparation de Serge Merlin seul dans un coin, en passant par l’élaboration de certains plans. C’est du « pris sur le vif », pas de commentaire en voix off, mais une impression d’y être.
La deuxième vidéo est une sorte de bêtisier/festival de grimaces d’Audrey Tautou et s’intitule d’ailleurs « les fantaisies d’Audrey Tautou ».
La galerie photos offre 16 clichés du tournage avec possiblité de zoom (plusieurs niveaux pour certains).

LA GARE
Vous trouverez ici les filmographies de Jean-Pierre Jeunet, Audrey Tautou et Mathieu Kassovitz; les génériques artistique et technique du film (?); et les crédits cachés du DVD (mettre l’horloge en surbrillance et cliquer).

@
Cette mini-section fait l’inventaire de ce que l’on peut trouver en insérant le DVD dans un lecteur DVD-rom. L’écran de veille fait défiler des photos du film, mais les fonds d’écrans sont resté totalement inaccessible lors de notre test.
Le site du film propose des filmographies, teasers, photos, fonds d’écrans, économiseurs d’écrans et un jeu de puzzle.

Tout ça n’est pas révolutionnaire mais prolonge simplement le plaisir du film en permettant d’en savoir un tout petit peu plus.

Image - 4,5 / 5

On a frolé le sans faute ! C’était sans compter sur un joli défaut de compression à 22’35” pendant toute la scène dans le jardin avec Amélie et son père pendant que le vent souffle. Peut-être est-ce justement dû à ce mouvement incessant dans l’image, mais l’encodage à du mal à suivre et sur les visages des deux acteurs, c’est la fête aux pixels. Mis à part cet unique défaut, les images sont splendides (le plan du survol de l’écluse jusqu’à Amélie qui fait des ricochets est une pure merveille !).

Son - 5,0 / 5

Et vive le DTS ! Encore une fois, les sons y sont plus fins et mieux localisés qu’en Dolby Digital. La musique est également plus dynamique et semble flotter au-dessus de vos oreilles.
Le mixage est étonnant (voix de A. Dussolier presque confinée sur le devant) mais il participe au côté unique du film.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300
Note du disque
Avis

Moyenne

4,2
5
9
4
0
3
0
2
2
1
1

Je donne mon avis !

Avatar
THIERRY
Le 25 novembre 2006
Pas de commentaire.
Avatar
Sabine
Le 16 octobre 2005
Pas de commentaire.
Avatar
Pascal
Le 11 juin 2005
Le plein de fraicheur et de rêve... On ne peut que tomber amoureux d'Amélie

Lire tous les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus