Démineurs : le test complet du DVD

The Hurt Locker

2008. Réalisé par Kathryn Bigelow
Avec Jeremy Renner, Anthony Mackie et Brian Geraghty

Édité par M6 Vidéo

Voir la fiche technique

Critique

La spécialité de Kathryn Bigelow, réalisatrice de ce film ? Jouer avec nos nerfs et faire marcher notre pompe à adrénaline.

Sa carrière en atteste avec quelques films qui ont d’ores et déjà laissé leur empreinte (Aux frontières de l’aube, Point Break, Strange Days).

Elle a manifestement trouvé un nouveau moyen de nous remuer les tripes avec cette histoire de démineur tête brûlée en Irak.

Filmé en majorité caméra à l’épaule, le film prend des allures de documentaire réaliste et nous plonge dans les horreurs d’une guerre qui s’éternise et ronge les deux camps.

Des scènes chocs, une bande son qui dépote et des acteurs qui transpirent l’angoisse et le mal-être.

Seul problème, la longueur. Ils sont rares les films qui peuvent tenir en haleine pendant plus de deux heures. Celui-ci n’y arrive pas et, les scènes les plus chocs passées, on se perd un peu dans la crise existentielle du personnage principal qui répand son venin dans toute son équipe et chauffe les esprits à blanc.

Les amateurs de treillis y trouveront en tous cas largement leur compte avec en prime un oeil frais sur le genre.

Généralités - 2,5 / 5

Menu très dynamique et stylé. Boîtier classique et jaquette claire. RAS.

Bonus - 2,0 / 5

Ne soyez pas gourmands ! La bande-annonce du film en VF et un making of (VOST) tellement court qu’on appelle ça normalement une featurette. Si l’import vous tente, vous n’y gagnerez que le commentaire audio de Kathryn Bigelow et du scénariste, ce qui n’est déjà pas si mal…

Image - 3,5 / 5

Ca fourmille du début à la fin. La faute au choix artistique de la captation en lumière crue qui a certainement donné du fil à retordre à la pellicule. L’encodage fait ce qu’il peut avec cette information parasite, mais le résultat final est loin d’être convaincant.

Son - 4,0 / 5

À l’instar des images, la bande son est chargée en sensations et saura vous surprendre en de nombreuses occasions. VF et VO se distinguent une fois l’une de l’autre par un mixage pus « aplati » pour la VF avec des dialogues trop présents et une ambiance générale moins réaliste ; tandis que la VO vous plonge à coup sûr dans la moiteur de la combinaison de déminage.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,8
5
1
4
2
3
2
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
JCL83
Le 24 décembre 2010
Je ne trouvais pas que cela valait l'Oscar (je suis plutôt Avatar) mais chapeau bas pour le son de cette édition. Cela respecte le spectateur Français qui, dit on, aime le cinema!!!!
Avatar
kedkille
Le 8 août 2010
A travers les démineurs on trace une histoire sur l'armée au moyen orient qui est déjà traitée à de multiples reprises. Dommage que l'histoire n'ouvre pas un oeil neuf sur ce sujet !
Avatar
Giuseppe Salza
Le 5 mars 2010
Pas de commentaire.

Lire tous les avis »

Multimédia
Démineurs
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus