Les Anges de Boston : le test complet du DVD

The Boondock Saints

1999. Réalisé par Troy Duffy
Avec Willem Dafoe, Sean Patrick Flanery et Norman Reedus

Édité par Action & Communication

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 19/04/2010
Critique

Une agréable surprise que la découverte de cette création de Troy Duffy, scénariste et réalisateur d’un goûteux cocktail de film d’action et de comédie noire, son premier long métrage. Stimulés par un prêche qui fustige l’indifférence générale vis-à-vis du mal, assistés par Rocco, puis par « Il Ducce », deux psychopathes incontrôlables, les frères Conner et Murphy MacManus, ont entrepris de réagir contre la pègre d’un quartier sensible de Boston, d’en éliminer tous les mafiosi, russes ou italiens, ainsi que les dealers de drogue de tout poil.

Sur leurs talons, un agent spécial du FBI, Paul Smecker, interprété par un Willem Dafoe au sommet de sa forme. L’agent surdoué secoue le laxisme de la police locale qui a une fâcheuse tendance à bâcler les enquêtes : les deux hommes trouvés morts dans la rue se sont, évidemment, entretués ! Paul Smecker, homosexuel (il rabroue pourtant un partenaire trop câlin en le traitant de pédé : « What a fag! »), grand amateur de musique classique (il se shoote avec « Mi chiamano Mimi », le grand air de La Bohème) et, surtout, fin limier, il découvre en moins de deux minutes une vérité un tantinet plus subtile : les deux balèzes russes ont été tués, l’un par des toilettes, l’autre par un des frères MacManus, chus de la terrasse d’un immeuble, cinq étages plus haut !

Une galerie de gueules pas possibles, dont le chef-d’oeuvre est le patron local du syndicat du crime russe, des personnages farfelus, dont le patron d’un bar irlandais atteint du syndrome de Tourette dont les « fuck! » tonitruants font se signer à plusieurs reprises deux jeunes nonnes qui n’auraient pas échappé à une sérieuse tendinite si elle avaient dû suivre toutes les pérégrinations des justiciers qui utilisent 246 fois le mot, ou son dérivé « fucking », si l’on se fie au méticuleux décompte relevé sur le site IMDb.com !). Les touches d’humour, pas souvent politiquement correct, émaillent le récit, comme l’affrontement « viril », au début du film, entre un des MacManus et une militante féministe taillée comme une armoire à glace.

Les scènes d’action de ce petit film indépendant, sorti en salles en 1999, sont judicieusement chorégraphiées, soutenues par une musique survitaminée mais pas invasive, et des mouvements de caméras d’une qualité qu’on ne trouve pas toujours dans des super-productions de hollywoodiennes. Si l’hémoglobine coule généreusement, la violence reste assez stylisée, plus suggérée qu’étalée, avec, quand même, une douloureuse scène de cautérisation des blessures de nos héros… au fer à repasser !

L’heureuse diffusion en France du DVD (sorti en zone 2 au Royaume Uni en 2002) n’est pas le fait du hasard, puisqu’elle coïncide avec la sortie le 16 juin 2010 en DVD et Blu-ray, d’une suite Les Anges de Boston 2 - All Saints Day, écrite et réalisée après dix ans de silence par Troy Duffy, avec les acteurs principaux vus dans le premier volet, mais un absent de taille, Willem Dafoe.

Technique - 6 / 10

Bonne qualité d’image, avec toutefois un léger manque de contraste.

La version originale 5.1, malgré un niveau sonore anormalement bas qui oblige à pousser le volume, est ample, avec une sollicitation raisonnable du caisson de basse et une spatialisation cohérente.

Tout est plus plat dans les versions 2.0. Dans le doublage en français, les dialogues sont beaucoup trop en avant, déséquilibrés par rapport aux ambiances et à la musique, trop aigus, proches de la saturation.

Le changement de version audio oblige à repasser par le menu principal. Les sous-titres français, énormes, sont imposés sur la version originale. Découpage en 12 chapitres.

Le supplément se limite à une bande-annonce doublée en français.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur InFocus IN76
  • Denon DVD-3910
  • Denon AVR-3806
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918 (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080i - Diagonale image 270 cm
Note du disque
6 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 2 juin 2010
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Les Anges de Boston
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus