Sur la trace du serpent : le test complet du DVD

Nowhere to Hide

1999. Réalisé par Myung-Se Lee
Avec Joong-Hoon Park, Sung-Ki Ahn et Dong-Kun Jang

Édité par H2F

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 06/03/2002
Critique

L’inspecteur Woo (Park Joong-Hoon) enquête sur une affaire de meurtre qui a un rapport direct avec la mafia locale et le trafic de drogue. Il est prêt à tout pour stopper ce haut banditisme, même a outrepasser les lois qu’il chérit tant…

« Un hommage au cinéma de John Woo ». Voilà ce qu’affiche la jaquette. Mais, si cela ne s’arrêtait que là ! Ce n’est pas seulement le grand maître John qui a inspiré l’oeuvre de Myun- Se Lee, mais bien toute la culture asiatique. Associez une ambiance et des personnages tout droit sortis de mangas japonais, une réalisation innovante où tous les styles se croisent, et des scènes d’action dignes des meilleurs films du genre, vous obtenez alors cette bombe cinématographique qu’est « Sur la trace du serpent ».

Plus qu’un simple film d’action, c’est un véritable effet de style auquel s’est livré Myun-Se Lee. Sa principale qualité vient de sa mise en scène complètement folle avec des bastons « fantastiques », des tonnes d’accélérés/ralentis ou d’arrêt sur image comme on à peu l’habitude d’en voire. C’est bien grâce à elle que le film prend vie. Car même si le scénario peut paraître assez simpliste, on l’oublie très vite, trop émerveillé par la beauté visuelle à laquelle on assiste. Le comparer à un autre film, ne serait-ce que pour montrer toute son envergure, semble plus que difficile tant l’univers créé par le réalisateur est unique.

Et que dire de l’interprétation de Park Joong-Hoon. Il est impeccable dans son rôle de flic incorruptible, lassé, mais qui ne lâche jamais prise.

Tout est finalement réuni pour délivrer un film magistral, beau, parfois drôle, et terriblement efficace.

Généralités - 4,0 / 5

L’authoring est franchement réussi, avec de jolis menus animés façon « Matrix », accompagnés par la bande original du film. La technique n’est pas en reste puisque le DVD offre une image de qualité et des pistes sonore du tonnerre.

Seul les suppléments laissent considérablement à désirer…

Bonus - 2,0 / 5

Un entretien avec Park Joong-Hoon, acteur principal du film… Voilà l’unique bonus dont nous devrons nous contenter.

Il reconnaît d’abord que l’histoire du film est somme toute assez simple, pour mieux se consacrer ensuite à son personnage, évoquant la dureté du rôle.

Trop court et pas assez centré sur le film, on y apprend vraiment pas grand chose d’intéressant. Dommage que l’éditeur n’est pas fait un petit effort à ce niveau…

Reste la section bandes-annonces. Outre celle du film, on retrouve les présentations de Les Portes de la gloire, Barnie et ses petites contrariétés, Un Jeu d’enfants, Roberto Succo et de Liam.

Image - 4,5 / 5

Tout simplement superbe.

Pour beaucoup de films asiatiques, on à souvent eu droit à des copies sales, pas vraiment belles… bref de qualité médiocre. Mais depuis quelques temps, ce cinéma a pris une toute autre ampleur. Donc, même pour des films assez méconnus en France, les éditeurs soignent leurs sorties. Pour ce titre, on se retrouve devant une image de très bonne facture, avec un master impeccable, une définition exemplaire et des couleurs sublimes.

Son - 5,0 / 5

La piste en VO DTS est sans nul doute la plus puissante de toutes. Elle dégage une force incroyable tout en ajustant finesse et précision. Les effets surround sont surpuissants et les graves monstrueuses.

La piste VO en Dolby Digital 5.1 ne se situe pas trop en dessous du DTS. Même si elle procure clairement moins de puissance au niveau des arrières et des basses, le spectacle offert reste de qualité.

Pour la VF en 5.1 s’est autre chose. Si la bande-son possède toujours autant de peche, le doublage exécrable nous le fait très vite oublier. Voilà une chose qui, elle, n’a toujours pas changé…

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm 32FX60B
  • Sony PlayStation 2
  • Pioneer VSX859-RDS
  • Enceintes frontales Jamo E630, centrale E6CEN, surround E8SUR et caisson de graves E6SUB
Note du disque
Avis
Multimédia
Sur la trace du serpent
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus