Les Allumettes suédoises : le test complet du DVD

1996. Réalisé par Jacques Ertaud
Avec Nal Marandin, Adriana Asti et Dora Doll

Édité par Koba Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/11/2010
Critique

Une belle mise en images du célèbre roman autobiographique de Robert Sabatier par Jacques Ertaud, mort trois mois avant sa diffusion. On lui devait une trentaine de téléfilms et séries, dont François Gaillard ou la vie des autres, L’Homme du Picardie et Maria Vandamme.

Une histoire toute simple, celle d’un gamin dont l’existence est brutalement chamboulée par la mort accidentelle de sa mère, dans le cadre du Montmartre du début des années 30, habilement reconstitué à Pontoise, au temps où Jean Gabin apparaissait dans son premier film, où Lucienne Boyer chantait « Parlez-moi d’amour ». Le troisième épisode se passe en Auvergne, dans la petite ville de Saugues en Gévaudan.

Cette chronique douce-amère est servi par d’excellents comédiens, le jeune Naël Marandin, étonnant de justesse dans le rôle d’Olivier (revu, notamment dans La Ville dont le prince est un enfant de Christophe Malavoy), Olivier Sitruk et Paul Crauchet, qui incarne le grand-père avec beaucoup de sincérité.

Les décors, costumes et accessoires ont été choisis avec soin : beaux meubles art-déco et une somptueuse automobile Delage, une mercerie et un bistro, les petits métiers des rues… Tout est là, sans faute de goût, si l’on passe sur un faux Louis Armstrong à l’anglais très approximatif.

Technique - 7 / 10

L’analyse a été réalisée à partir de disques tests.

Pas de fantaisie dans les menus de la collection Mémoire de la télévision.

L’image est d’une remarquable propreté, avec des couleurs très fraîches, sans fourmillement, mais manque de piqué.

Le format vidéo 4/3 respecte le format original de l’image 1.66/1.

Le son mono est clair, tant pour les dialogues que pour la belle musique originale de Bernard Gérard, qui avait également composé celle de Maria Vandamme.

Portion congrue, comme à l’habitude, pour les éditions de téléfilms ou séries anciens. Toutefois, on appréciera le petit effort fourni pour les notes d’entretien avec Robert Sabatier (un texte de sept pages) à côté des habituelles filmographies sélectives, ici celles de Jacques Ertaud, Olivier Sitruk, Anne Jacquemin, Jean-François Garreaud, Maurice Barrier, Paul Crauchet, Dora Doll et Philippe Clay et de l’Espace découverte Mémoire de la Télévision qui présente trois scènes extraites de trois autres mini-séries : La Dictée, Une Soupe aux herbes sauvages et Des grives aux loups.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur InFocus IN76
  • Denon DVD-3910
  • Denon AVR-3806
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918 (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080i - Diagonale image 270 cm
Note du disque
7 / 10
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 26 novembre 2010
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus