Ready to Rumble : le test complet du DVD

2000. Réalisé par Brian Robbins
Avec David Arquette, Olivier Platt et Scott Caan

Édité par Pathé

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 17/08/2002
Critique

Le roi du catch, Jimmy King est l’idole incontesté de Gordie et Sean, deux losers passionnés de catch. Il est tout ce qu’ils rêvent d’être : un athlète, un champion, un visionnaire. Mais lorsqu’un soir, tous les catcheurs se retournent contre lui, sa carrière est anéantie. Sean et Gordie, prêts à tout pour le voir remonter sur un ring, décident de le prendre en main…

Mais que fait David Arquette (Scream, 2 et 3) dans ce film ? On se le demande encore.. « Ready 2 Rumble » est un film comique, mais avec des gags basées sur le stupide. Pas de second degré ici, les blagues sont crûment déballées et laissées à la libre interprétation du spectateur… On ne dépasse que très rarement le QI de l’huître en regardant ce film, ce qui n’est pas étonnant à la lecture du synopsis. 

Parfois on rit, mais souvent on reste bouche bée devant la stupidité affichée par les acteurs qui paraît trop ridicule (très loin d’un Jim Carrey, par exemple). Certes, ce film doit avoir nombre (voire une majorité) de détracteurs, mais il plaira peut-être à quelques brebis égarées en quête de divertissement vraiment très (trop ?) éloigné de la prise de tête. On vous aura prévenus..

Généralités - 4,0 / 5

Même si tout parait assez simpliste, il faut noter le travail effectué sur les menus qui sont introduits, animés et accompagnés d’une musique hard rock assez fidèle au film. Du beau boulot si on oublie la jaquette et la sérigraphie, qui sont plutôt ratées. Il manque peut-être un sous-titrage anglais aussi, pour comprendre certaines blagues locales.

Bonus - 2,0 / 5

Evidemment, ce n’est pas un grand film. Evidemment, la partie supplément a été largement bâclée. Au menu, une bande- annonce de très mauvaise qualité et des filmographies plutôt incomplètes. Rien de nouveau sur le film, ce qui est compréhensible vu la faible notoriété de celui-ci. Néanmoins, rien qu’un petit commentaire audio des acteurs ou du réalisateur - pour nous expliquer quelles substances illicites ils avaient pris pendant le tournage – aurait été intéressant. Mais pour ça, il faut aller voir du côté de la Zone 1, beaucoup plus fournie. Dommage.

Image - 4,5 / 5

L’image de ce DVD ne nous fait pas subir de trop nombreux problèmes de compression. Certes il existe parfois du grain, mais l’ensemble est réussi. Les couleurs sont parfois beaucoup plus ternes qu’elles devraient l’être, mais le master employé est tout à fait acceptable, et, sans être spectaculaire, l’image de cette édition a eu droit à un bon traitement. On le voit notamment pendant les scènes de catch où ça bouge dans tous les sens, mais où techniquement, le DVD s’en sort honorablement.

Son - 4,0 / 5

En revanche, le son est beaucoup moins bien réussi, et ne vous emballera pas plus que ça. Bien sûr, c’est du 5.1 en VO et VF, mais les surround sont trop rarement exploités à leur meilleur potentiel. Il n’y a que les scènes de catchs qui soient plus ou moins dignes de porter le nom de Dolby Digital 5.1, mais le mixage aurait gagné à être cohérent pendant tout le film.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus