Niagara - Flammes : le test complet du DVD

2002. Réalisé par Daniel Chenevez
Avec et Niagara

Édité par PolyGram

Voir la fiche technique

Critique

Il y a (eu) en France des groupes de variété qui ne ressemblent vraiment pas aux autres. Des groupes où le moteur n’est pas la gloire, mais un esprit, un style, un rythme, une image…
Niagara a fait partie de ceux là à plus d’un titre. Au début connu par des petites chansonnettes rigolotes, le groupe a vite (dès le 2ème album) pris un virage pour arriver (avec le 3ème album) à une image et un son en totale adéquation avec le moment et avec les attentes d’un certain public jeune plus proche de INXS que de Emile et Images…
Les textes sont drôles, engagés, mélancolique, mais jamais niais. Quant aux images, Daniel Chenevez (auteur, compositeur, producteur et arrangeur) en a pris soin avec un oeil très en avance pour l’époque en France et une tendance très agréable à mettre en valeur la très belle et très sexy Muriel Moreno. Alors même si l’on peut sourire d’un « L’amour à la plage », le plaisir est grand de retrouver les sons, textes et images d’un « J’ai vu » ou de « Un million d’années ».
Faites-vous plaisir, c’est là pour ça.

Généralités - 4,0 / 5

(note : critique réalisée avec un disque test sans packaging)
Après une intro sur le logo Niagara, les menus flashy et tendance années 70 vous accueillent pour une navigation très simple et sans fioriture.

Bonus - 4,0 / 5

Voilà bien l’exemple que si les artistes sont concernés par la création d’un DVD autour de leur oeuvre, on va beaucoup plus loin que d’ordinaire… surtout sur un DVD musical.
Daniel Chenevez a visiblement été partie prenante dans la conception du DVD car on y trouve son commentaire audio sur 2 des clips et 2 storyboards très détaillés pour 2 autres clips. Des suppléments intéressants aussi bien pour les fans que pour les réalisateurs en herbe. Le commentaire audio de « Baby Louis » est édifiant quant à la bêtise dont peuvent faire preuve les médias français qui refusèrent le clip à cause de ses images floues…
« Encore un dernier baiser » dure quelques secondes et nous offre effectivement un baiser échangé entre Muriel et Daniel dans l’arbre utilisé pour le clip « Pendant que les champs brûlent », plus un clin d’oeil qu’un bonus.
Véritable plat de résistante au niveau des bonus (mais placé dans le menu principal), c’est « Chemin de croix » un petit film de 26 minutes tourné pendant le « Religion Tour 91 » qui nous fait découvrir Niagara sur scène (5 titres entiers) et en coulisses ainsi que sur le tournage du clip « Pendant que les champs brûlent ».

Il ne manquait plus qu’une interview récente des deux artistes, mais très franchement, on est déjà loin du pauvre standard des DVD musicaux actuels. Bravo !

Image - 4,5 / 5

Sans avoir pu capturer le bitrate complet du DVD, on peut vous dire qu’il tourne autour de 7.5 et que l’encodage de ce DVD a été soigné. Il faut dire que c’était la condition sine qua non pour « suivre » les images souvent agités ou riches en couleurs. Le résultat est quasi impeccable et surtout fonction de l’âge de chacun des clips.
Pour les non-initiés, sachez que le clip de « Baby Louis » est « naturellement » flou.

Son - 4,5 / 5

De ce côté, on vous donne le choix entre « son riquiqui » (DD stéréo), « son sympa » (DD 5.1) et « son Niagara » (DTS 5.1)…
Puisque l’occasion vous est donnée, faites le test en passant du 1er au 3ème et cous découvrirez ce que l’expression « mettre le turbo » veut dire. Les différences sont vraiment flagrantes entre ces trois pistes sonores. Et le DTS emporte haut la main le titre la piste sonore la plus fouillée et la plus ample.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus