Star Trek - La nouvelle génération - Saison 2 : le test complet du DVD

Star Trek: The Next Generation

1988. Réalisé par Rob Bowman
Avec Patrick Stewart, Jonathan Frakes et LeVar Burton

Édité par Paramount Pictures

Voir la fiche technique

Critique

Essai transformé ! Le pari de relancer la franchise Star Trek n’était pas gagné d’avance. Et pourtant, et à la vue des chiffres d’audimat, la saison 2 de Star Trek The Next Generation fut au rendez-vous.
Et avec ces gros chiffres d’audimat en poche, la série s’est vue offrir de nouveau studios d’enregistrement.
Tout est donc plus grand et assiste à l’arrivée d’une salle majeure dans la galerie des décors de l’Enterprise D : le « ten forward » (pont 10 - avant) qui est tout simplement le bistrot du vaisseau où viennent se relaxer ou se lamenter les membres de l’équipage. Et derrière le comptoire, une autre nouveauté : Guinan, personnage vieux comme l’univers joué par Whoopi Goldberg, grande fana de Star Trek depuis qu’elle avait vu toute petite, une femme de couleur à un poste de responsabilités dans la première série (le lieutenant Uhura).
Du nouveau également à l’infirmerie où le docteur change de visage le temps que Gates McFadden agrandisse sa famille. C’est Diana Muldaur qui prend en mains les hyposprays, pas vraiment une nouvelle puisqu’elle avait déjà donné la réplique à William Shatner dans la série d’origine.
Des nouveautés, il y en a encore dans cette saison 2 avec l’arrivée des poils sur le menton de Riker, des mémorables parties de poker et surtout, d’un nouvel ennemi qui fera par la suite partie intégrante de l’univers trekkien : les borgs. Une race pas vraiment amicale découverte dans un épisode mené tambour battant par le délicieux Q qui n’en finit pas de tourmenter Picard.
Très franchement, c’est l’envol de la série ! L’ambiance y est plus vivante, on sent les acteurs bien à l’aise dans leurs rôles et dans leurs costumes et on se dit alors que « chouette, il reste encore 5 saisons à voir ! »…

Généralités - 5,0 / 5

Comme d’habitude : on ne change pas une équipe qui gagne. Menus impeccables et inspirés des ordinateurs de l’Enterprise, Boîtier au design identique si ce n’est la tranche de couleur qui change légèrement et 6 DVD seulement car cette saison ne comprend que 22 épisodes au lieu des 24 ou 25 habituels. Le livret est parfait et continue de distiller des informations sur la galaxie Star Trek.

Bonus - 4,0 / 5

78 minutes d’interviews, d’extraits et d’images d’archives.
Décidemment, les fans sont comblés au niveau bonus avec ces coffrets.

Comme pour le coffret précédent, les bonus sont essentiellement centrés sur ce qui se passe ou s’est passé dans cette saison 2.
- Panorama de la mission : présente les changements majeures entre la saison 1 et la saison 2 : nouveau personnage, nouveaux décors…
- Passage en revue de l’équipage : suite de l’opus 1, les acteurs mettent ici en avant le fait que l’équipe s’est soudée autour de son créateur, Gene Roddenberry.
- Production : écriture du scénario, création des costumes, création des nourritures extra-terrestres et la musique.
- Les missions mémorables : quelques épisodes servent de prétexte pour donner des anecdotes ou des suppléments d’explication. Cette partie manque toujours cruellement d’un bon bêtisier.
- Les archives de Starfleet : aaaaarrrrgghhh ! Fans sensibles s’abstenir ! Vous ferez ici la connaissance de Penny Juday qui est charger d’archiver tous les objets, maquettes et morceaux de décors des épisodes passés et même des films. Je veux l’adresse de l’entrepôt !!!

Image - 3,5 / 5

C’est pas encore le nirvana. Une certaine rémanence, mais une image plutôt douce. Pourtant, avec même pas 2 heures par couche et en 4/3, il y avait de quoi pousser le débit.

Son - 3,5 / 5

Toujours mono si vous ne regardez pas en VO. C’est assez frustrant, surtout que le doublage manque vraiment de vie. Par contre, la VO 5.1 est un régal. Mixage impeccable entre bruitages, dialogues et musique.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 70 cm
  • Pioneer 626
  • Yamaha RX-V393RDS
  • kit enceintes & caisson Yamaha NSP-300

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus