The Score : le test complet du DVD

2001. Réalisé par Frank Oz
Avec Robert De Niro, Edward Norton et Marlon Brando

Édité par Pathé

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 01/09/2002
Critique

Nick Wells, un as du cambriolage, veut raccrocher. Son dernier casse a failli mal tourner. Il aspire désormais à une vie plus calme avec son amie Diane, à la tête de son nouveau club de jazz. Mais bientôt Max, son partenaire, vient lui faire une offre qu’il ne peut pas refuser: un sceptre français d’une immense valeur. Avant de retrouver ses quartiers, il est exposé à Montréal sous haute surveillance. Nick doit faire équipe avec une jeune recrue, une vraie tête brûlée, Jackie Teller.

Edward Norton, Robert De Niro et Marlon Brando réunis dans un traditionnel film de cambriolage. Comme on pouvait s’y attendre, même si le scénario est ultra-classique et emploie des ficelles maintes et maintes fois utilisées, ce sont les acteurs qui font véritablement de ce film un très bon divertissement.

Comme le dit le réalisateur, les personnages sont plus importants que le casse lui-même, et c’est vrai. On se prend d’amitié pour ce grand cambrioleur sur le retour, ce jeune arrogant très ambitieux, et, ceci, combiné aux scènes où le suspense atteint quand même un assez haut degré, empêche le spectateur de trouver réellement un ennui à la vision du film (même si, il est vrai, il y a parfois quelques longueurs). Un DVD qui ira très bien en complémentarité avec Ocean’s Eleven dans votre vidéothèque.

Généralités - 5,0 / 5

Passé la jaquette et la sérigraphie assez réussis, on se retrouve projeté dans des menus très réussis où les arrière- plans, très fidèles au film, sont des images de coffres- forts, de lignes de codes, de lasers rouges, etc…

On a donc le droit à une interactivité soignée composée de menus toujours animés avec brio, sonorisés (avec des phrases et la musique tirées du film, le tout en 5.1) et où la transition n’est jamais oubliée. Il devient donc très plaisant de naviguer.

Sinon, au niveau des spécificités, il est à noter l’absence de sous-titres en Anglais qui auraient pu être inclus dans l’édition pour faire plaisir à tous les spectateurs à qui la traduction française donne des boutons.

Bonus - 3,0 / 5

Une rubrique suppléments qui aurait pu être plus dense, vu que le film est sortis assez récemment..

On commence avec le Film annonce qui est une simple bande-annonce en VF et VOST.

Le supplément suivant, Making of, est en fait une featurette de 12 minutes environ qui n’apprendra pas grand chose sur le film, et qui ne montre pas beaucoup du tournage de celui-ci (on a plus le droit à des interviews pleines de congratulations et des extraits du film).

Viennent ensuite 3 Scènes inédites pour une durée d’environ 7 minutes qui n’ont pas de grand intérêt, à part peut-être la première qui montre le talent d’improvisation de Marlon Brando et Robert De Niro mis côte à côte.

Le commentaire audio de Frank Oz et Rob Han (directeur de la photo) nous propose quelques anecdotes croustillantes, mais parle la plupart du temps, de plans, de montage, de réalisation, etc… ce qui devient rapidement lassant. On aurait préféré un commentaire avec des acteurs du film où l’intérêt aurait été plus grand.

Enfin, les filmographies de Robert De Niro, Marlon Brando, Edward Norton, Angela Bassett et Frank Oz viendront conclure cette navigation dans les bonus.

Au final, pas beaucoup de suppléments vraiment intéressants, et cette édition laisse le spectateur sur sa faim.

Image - 5,0 / 5

L’image est assez sombre tout le long du film, et les magnifiques contrastes proposés par ce transfert y sont pour beaucoup. Le master est très propre et la compression parfaite. Aucun défaut n’est à déplorer, et c’est un vrai plaisir pour les yeux.

Son - 4,5 / 5

Une piste DTS aurait été un plus intéressante, mais ici, on a juste droit à du DD 5.1. Ce n’est pas trop grave car les deux pistes proposées sont très réussies même si, à part durant la scène finale, les effets sonores qui font travailler toute l’installation sont plutôt rares. Par conséquent, on remarque que les surrounds sont plus réservés à la bande originale de Howard Shore. La piste VF est, ici, semblable à son homologue Anglaise.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony Wega 16/9 82 cm
  • Pioneer 717
  • Onkyo TX-DS777
  • enceintes front, centre et surround Jamo, caisson de graves Jamo SW410E
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier Demangeon
Le 22 août 2016
« The Score » est un très bon film de braquage faisant cependant appel aux classiques clichés du genre. L’intrigue est correcte et la mise en scène est bonne. Le film prend notamment de la qualité de par la prestation du trio d’acteurs, qui offrent d’excellentes prestations. La fin est l’unique surprise du film. Quinze ans après sa sortie, ‘The Score » reste un très bon divertissement, qui sonne comme une invitation à voir d’autres films de Robert DeNiro et d’Edward Norton.
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-1Tb

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus