Killer Elite : le test complet du DVD

2011. Réalisé par Gary McKendry
Avec Jason Statham, Clive Owen et Robert De Niro

Édité par TF1 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 29/03/2012
Critique

Gary McKendry a fait dans la pub avant de venir au cinéma avec ce film d’action, son premier long métrage, adapté d’un roman de Ranulph Fiennes, The Feather Men, inspiré, nous dit-on, de faits réels.

Disposant du substantiel budget de 70 millions de dollars, le réalisateur débutant a pu, notamment, réunir un solide casting : Jason Statham (au meilleur de sa forme), Clive Owen, Dominic Purcell, rescapé de Prison Break, et même Robert De Niro, pour de discrètes apparitions cependant.

Les suppléments donnent une bonne idée du soin apporté au tournage, visible sur le produit fini : une réalisation classique, techniquement achevée, à laquelle manque toutefois une pointe de fantaisie.

Le muscle l’emporte (un peu trop peut-être ?) sur les sentiments, en dépit de la présence d’Yvonne Strahovski, l’explosive Sarah Walker de la série Chuck, ici dans la peau d’une paisible fermière, petite amie de Jason Statham, opposé dans un duel sans merci à un autre dur à cuire, Clive Owen. La complète suprématie de l’action (parfois un peu trop prévisible) nous vaut des bagarres survitaminées et une course poursuite spectaculaire, au détriment de l’épaisseur des personnages. Autre reproche : le récit est un peu embrouillé, au moins au début du film qui aurait, d’autre part, gagné à être un peu moins long.

Ces réserves faites, on passe quand même un assez bon moment, pour peu qu’on n’attende pas plus que de l’action bien ficelée.

Généralités - 3,0 / 5

Édition standard, avec copie digitale. Son DTS réservé à la version originale, sur laquelle les sous-titres français sont imposés. Sous-titres pour malentendants pour la version française. Obligation de revenir au menu pour changer de version. 12 chapitres.

Bonus - 3,0 / 5

Tous les suppléments sont en 16/9, DD 2.0 :

Le  » making of «  de 17’ est une suite assez rustique de préparations ou de tournages de séquences, sans aucun commentaire (même parfois sans le son).

Viennent après des entretiens (23’), avec trois acteurs et le réalisateur qui répondent à des questions écrites sur un écran noir. Pas très fluide !

Pour terminer, quelques scènes coupées (9’).

Image - 4,5 / 5

Avec des couleurs volontairement délavées et des dominantes froides, l’image, d’une grande netteté, surmonte toutes les difficultés : poussière, fumée…

Son - 4,0 / 5

À la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre dans un film qui  » déménage  » : une image sonore généreuse et nerveuse, avec un sensible gain d’ampleur avec la piste DTS. Les dialogues sont clairs, bien qu’un peu étriqués dans le doublage en français.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur InFocus IN76
  • Panasonic DMP-BD30
  • Denon AVR-3806
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918 (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080i - Diagonale image 270 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

3,5
5
0
4
1
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Olivier Demangeon
Le 4 octobre 2016
« Killer Elite » est un très bon film d’action disposant d’un scénario relativement alambiqué. Le rythme est soutenu, et les scènes d’action se multiplient sans trop de temps mort, ce qui est une constante dans les films de Jason Statham. Le casting est de premier ordre, et Dominic Purcell délivre une excellente prestation. Clive Owen, de son côté est très crédible dans le rôle du méchant de service. La photographie donne une teinte très « old-style » au film, tout le travail effectué au niveau des décors, des costumes et des véhicules. L’ensemble offrant un très bon divertissement.
Lire ma critique complète concernant ce film : http://wp.me/p5woqV-2aH
Avatar
Philippe Gautreau
Le 29 mars 2012
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Killer Elite
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus