L'Irlandais : le test complet du DVD

The Guard

2011. Réalisé par John Michael McDonagh
Avec Brendan Gleeson, Don Cheadle et Liam Cunningham

Édité par M6 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 28/06/2012
Critique

Boyle est un flic irlandais, flegmatique et solitaire, amateur de Guinness, de poésie et de prostituées à ses heures perdues. En poste dans un petit village de la côte irlandaise où il ne se passe jamais rien, il passe ses journées à faire respecter la loi… au pub local. Malheureusement pour lui, des trafiquants de drogue ont jeté leur dévolu sur cette région endormie comme base de leurs opérations… Le petit village irlandais va bientôt se retrouver au coeur d’une importante opération anti-drogue menée par le FBI !

Les mauvaises nouvelles n’arrivant jamais seules, Boyle doit se coltiner l’agent Everett, un super agent du FBI déterminé et maniaque dépêché sur place… Certes, les procédures de l’élite du FBI diffèrent de celles du flic bedonnant, peu zélé et « politiquement incorrect »… Mais après tout, la méthode « locale » pourrait bien fournir des résultats inattendus !

Avec son humour corrosif, son traitement décapant et la présence du génial Brendan Gleeson au générique, on pense sans arrêt à Bons baisers de Bruges (2008). Et pour cause, le réalisateur John Michael McDonagh n’est autre que le frère du metteur en scène d’In Bruges. Est-ce de famille ? Quoi qu’il en soit le ton adopté ici est encore plus jubilatoire que dans le film de Martin McDonagh, plus noir, mieux écrit, plus mordant. Ce premier long-métrage magnifiquement photographié et regorgeant de trouvailles visuelles, s’associe à une écriture minutieuse, faisant de L’Irlandais une comédie policière aussi singulière que réjouissante, lorgnant du côté du western, comme le souligne la partition de l’assaut final. Le Far West transposé sur la côte occidentale irlandaise, il fallait oser.

L’Irlandais offre à Brendan Gleeson l’occasion de briller une fois de plus, l’acteur irlandais s’en donnant à coeur joie dans le rôle de ce flic bougon, alcoolique, raciste ( » je suis irlandais, c’est dans ma nature « ), porté sur les prostituées et trainant en slip chez lui. Avec ses dialogues  » fleuris « , l’osmose entre les comédiens (Don Cheadle excelle en flic du FBI confronté aux coutumes locales) et son rythme vif, L’Irlandais s’impose comme un petit bijou du genre.

Généralités - 4,0 / 5

A la jaquette attractive s’ajoute un menu principal animé et musical, qui donne tout de suite le ton du film, à savoir un vrai western irlandais.

Bonus - 4,0 / 5

Nous avons tout d’abord un commentaire réunissant le réalisateur John Michael McDonagh, et les comédiens Brendan Gleeson et Don Cheadle, également producteur exécutif. S’il ne faut pas attendre de multiples anecdotes sur le pourquoi du comment, l’atmosphère est ici à la rigolade, les trois intervenants étant visiblement très complices. On passe un excellent moment, drôle, enjoué et contagieux.

Un making of (18’30”) rend compte de la bonne humeur constante sur le plateau, Brendan Gleeson visiblement toujours hilare, s’en donne à coeur joie pour faire rire ses partenaires. L’ensemble des comédiens intervient pour évoquer brièvement les personnages et l’histoire, tandis que le réalisateur tente plus sérieusement de mettre ses plans en place.

Nous trouvons ensuite le court-métrage The Second Death (11’), réalisé par John Michael McDonagh en 2000. Sur une petite route de campagne solitaire, James Mangan entend une voix de son passé qui ressurgit. Il trouve alors refuge dans un pub où traînent quelques noctambules. Très prometteur, ce film dévoile une atmosphère noire et poisseuse que l’on retrouvera plus tard dans L’Irlandais, bien qu’ici le ton ne soit pas à la rigolade, notamment dans sa représentation des bars nocturnes irlandais. Liam Cunningham, qui interprète Francis Sheehy-Skelfington dans L’Irlandais, tient ici le rôle principal.

L’interactivité se compose également de 16 séquences rallongée ou coupées (24’). Comme l’indique le réalisateur durant le commentaire audio, certaines répliques ou bouts de séquences (le 5% sur le mur, Boyle au bureau, l’interrogatoire) ont été coupés au montage pour une question de rythme ou en raison de la portée réduite de certaines réparties. D’autres prolongent les rapports entre Boyle et Everett, ainsi qu’entre Boyle, sa mère et Gabriela, à travers des dialogues succulents.

L’interactivité se clôt sur un bêtisier communicatif ainsi que sur la bande-annonce en version française.

Image - 4,5 / 5

C’est en découvrant des masters SD aussi soignés que celui de L’Irlandais que l’on regrette l’absence d’une édition en Haute définition. En effet, l’image du film de John Michael McDonagh se révèle sublime et on serait même presque prêt à donner la note maximale si seulement certaines séquences ne révélaient pas un piqué sensiblement plus atténué. En dehors de cela, la colorimétrie est d’une richesse impressionnante surtout au niveau des teintes vertes et bleues, les contrastes sont tranchants et les détails abondent sur le cadre large, rendant hommage aux magnifiques paysages irlandais.

Son - 4,0 / 5

Nous n’avons pas non plus à nous plaindre des mixages français et anglais Dolby Digital 5.1 qui répartissent les répliques, la musique et les effets avec une belle fulgurance. Il est évidemment nécessaire de visionner L’Irlandais en version originale, même si la piste française s’en sort aussi bien, techniquement parlant. La séquence finale de règlement de comptes jouit d’une belle ouverture de l’ensemble des enceintes, les ambiances fusant de toutes parts, même si elles auraient pu être encore plus ardentes.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Sabrina Piazzi
Le 4 novembre 2012
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
L'Irlandais
Bande-annonce VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus