Dexter - Saison 6 : le test complet du DVD

Dexter

2011. Réalisé par John Dahl
Avec Michael C. Hall, Jennifer Carpenter et Desmond Harrington

Édité par Showtime

Voir la fiche technique

Critique

Déjà 6 ans que Dexter découpe les vilains qui croisent sa route.

Déjà 6 ans qu’une armada de fans dévorent ses récits et vibrent aux « exploits » souvent équilibristes de ce héros pas comme les autres qui mieux que quiconque jongle quotidiennement avec sa part d’ombre.

Les challenges s’accumulent de saison en saison et cette 6ème n’est pas en reste entre une paternité à prendre de plus en plus au sérieux et un nouveau tueur en série sévissant à Miami avec un nouveau degré dans l’horreur et le sanglant.

La tension monte, Dexter est secoué dans ses croyances les plus profondes, il touche même à la religion, sa soeur se découvre des sentiments surprenants… et le cliffhanger à couper le souffle n’a pas fini, au moment d’écrire ces lignes, de faire piaffer d’impatience les Dexterophiles qui savent déjà que la saison 7 sera l’avant-dernière pour le seul serial-killer que l’on ne souhaite définitivement pas voir derrière les barreaux.

Le plaisir coupable est intact et les tripes continuent d’être secouées par ce personnage aussi terrifiant qu’attachant…

Technique - 8 / 10

3 Thinpak pour accueillir 4 disques (deux auraient suffit) et un étui carton pour les loger. Les jaquettes reprennent listes et résumés des épisodes.

Les bonus, courts et ressemblants plutôt à des featurettes sont répartis sur les 4 disques : interviews assez courtes des acteurs principaux, un module sur les acteurs invités plus ou moins récurrents de la saison, coulisses de la préparation d’une scène particulière, un module gag sur les travers de Vince Masuka, un reportage sur les véritables policiers qui servent de consultants pour la série et assurent que les éléments technico-scientifiques soient exacts et un reportage sur les cascades et cascadeurs de la série.

Sur le dernier disque se trouvent deux bonus interactifs, le premier permettant de revenir sur les peintures du tueur de l’Apocalypse et sur leur véritable auteur ; l’autre, un quiz, qui permet de tester vos connaissances sur la saison en tentant de relier une photo au bon numéro d’épisode.

La photographie toujours exceptionnelle de cette série reste soignée, même sur DVD. La répartition de 3 épisodes seulement par galette n’est certainement pas étrangère à une bonne qualité d’encodage.

Dolby Digital 5.1 pour la VF et la VOST. On préfère comme souvent la VO pour son naturel et son mixage plus équilibré.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
8 / 10
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
ouioui
Le 17 juillet 2016
Pas de commentaire.
Avatar
Stéphane Leblanc
Le 26 septembre 2012
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus