Quand je serai petit : le test complet du DVD

2012. Réalisé par Jean-Paul Rouve
Avec Jean-Paul Rouve, Benoît Poelvoorde et Arly Jover

Édité par Warner Bros.

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 07/02/2013
Critique

À l’occasion d’un voyage, Mathias, 40 ans, croise par hasard un enfant qui lui fait étrangement penser à lui au même âge. Profondément troublé, il se lance dans une quête insensée sur les traces du petit garçon qui risque bien de bouleverser son existence et son équilibre familial… Et si l’on pouvait revivre son enfance, pourrait-on alors changer le cours des événements ?

Changement de registre pour Jean-Paul Rouve qui 4 ans après sa comédie dramatique Sans arme, ni haine, ni violence repasse derrière la caméra pour livrer cette fois un drame intimiste assez ambitieux et même parfois troublant sur la fin de l’innocence, les occasions manquées, la nostalgie et le temps qui passe. L’ex-Robin des Bois fait preuve d’un vrai talent de directeur d’acteurs, de dialoguistes, d’une réelle maitrise de son récit sur le fil entre réalisme et fantastique, et peut surtout compter sur un casting solide où se démarquent le jeune Miljan Chatelain (aperçu dans Le Ruban blanc) et le grand Benoît Poelvoorde, brillant, émouvant, fragile.

Visiblement marqué par des souvenirs personnels et autobiographiques, Quand je serai petit est une oeuvre étrange, attachante malgré un manque de rythme, à côté de laquelle il serait dommage de passer.

Généralités - 4,0 / 5

Quand je serai petit n’a visiblement pas bénéficié d’un assez large succès dans les salles (100.000 entrées) pour bénéficier d’une sortie en Blu-ray. Le visuel de la jaquette du DVD reprend celui de l’affiche du film. Le menu principal est joliment animé sur la musique d’Emilie Simon.

Bonus - 3,0 / 5

Jean-Paul Rouve et son co-scénariste Benoît Graffin commentent Quand je serai petit avec suffisamment de savoir-faire pour ne pas ennuyer le spectateur. Même si aucune explication n’est donnée sur l’histoire et les raisons pour lesquelles le réalisateur a voulu se pencher sur ces thèmes, Jean-Paul Rouve se penche sur le casting, l’évolution du scénario, les nombreuses coupes réalisées au montage, la musique d’Emilie Simon, et les conditions de tournage dans le Nord de la France et en Belgique.

Nous retrouvons ensuite les deux compères réunis encore une fois pour le commentaire de cinq scènes coupées (8’) en raison de leur caractère trop explicatif. Nous y voyons entre autre la première rencontre avortée entre Jean et Mathias à l’aéroport, Mathias étant sous le choc en voyant le portrait craché de son père.

L’interactivité se clôt sur le clip d’Emilie Simon « Jetaimejetaimejetaime » (5’) et la bande-annonce du film. Dommage qu’aucun making of n’apparaisse au menu.

Image - 4,5 / 5

Si Quand je serai petit doit se passer d’une édition HD, ce master SD en met souvent plein les yeux et se révèle de toute beauté. Le cadre large et élégant permet de profiter de la belle photo du directeur de la photographie Christophe Offenstein (Ne le dis à personne, Sans arme, ni haine, ni violence), la colorimétrie est belle, les contrastes denses et le piqué affûté. Ajoutez à cela un encodage solide, une stabilité à toute épreuve et une clarté indéniable et vous obtenez le must du DVD.

Son - 4,0 / 5

Le mixage Dolby Digital 5.1 berce joliment le spectateur et créé une spatialisation concrète et solide pendant 1h30. La musique d’Emilie Simon profite d’une exploitation idéale des enceintes, les latérales sont utilisées à bon escient avec de nombreuses ambiances naturelles sur toutes les séquences en extérieur, notamment en bord de mer. Toutefois, les voix des comédiens auraient mérité d’être un peu plus relevées sur l’enceinte centrale. La piste Stéréo est ample et contentera largement ceux qui ne seraient pas équipés sur les baffles arrière. Les sous-titres français destinés au public sourd et malentendant sont également disponibles.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus