Friends - Saison 5 : le test complet du DVD

Friends

1998. Avec Jennifer Aniston, Courteney Cox et Lisa Kudrow

Édité par Warner Bros.

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Est-il besoin de présenter la série Américaine ultra cult des 90s ? Revivez les meilleurs moments de cette 5eme saison avec notamment le dénouement du mariage de Ross et d’Emily, la formation du couple Monica-Chandler, la naissance des triplés de Phoebe et bien sur un épisode final tourné à Las Vegas avec un autre mariage des plus étonnant.

Généralités - 4,0 / 5

Un joli coffret regroupe les 3 disques de la saison. 3 disques double face. 4 épisodes par face. Soit environ 100 minutes par face. Le reste est complété par les bonus (Clip musical, deux mini documentaires) qui sont les mêmes sur toutes les faces des deux packs (saison 4 et 5) ! Dites, Mr Warner, n’aurait-il pas été plus « pragmatique » de ne mettre ce « bonus » qu’une seule fois et de remplir les disques avec des épisodes ?? (Un petit calcul montre qu’une saison logeait sur 2 disques au lieu de trois). Des disques double couche au lieu de double face auraient été également un plus, mais étant donné les coupures naturelles entre les épisodes, ce n’est pas dramatique.

Bonus - 2,5 / 5

Un petit effort a été fait. Symbolique. Bonus il y a, mais ils ne sont vraiment pas intéressants. Ok, le clip c’est plustot sympatique, mais les deux mini documentaires ressemblent plus à de la promotion pour les épisodes à Londres qu’autre chose. On n’y apprends rien, c’est très court et c’est la même chose sur chaque disque. On attendait mieux : il y avait quand même de quoi faire, non ? Les biographies et filmographies des acteurs (qui, pour la pluspart ont une belle carrière au Cinéma), les scripts en texte (ils sont disponibles sur Internet, un copier/coller est au dessus des moyens de Warner ?), un Making Of (Canal Jimmy en avait passé un excellent), etc… Dommage, les fans resteront sur leur faim.

Image - 2,0 / 5

Ok, ce n’est pas du Cinéma. Ok, on ne doit pas s’attendre à des prouesses visuelles. Mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller à ce point. On a droit à tout le festival des défauts de compression : Images floues, mouvements sacadés, arrière plans pixélisés, effets de moirage, etc… Rien de franchement dramatique, mais cela « gâche » un peu le visionnage parfois. Les couleurs par contre sont belles.

Son - 3,0 / 5

VO seulement. Mauvais point. La raison invoquée serait un montage différent entre la version US et la version Française. Warner ignore probablement qu’il existe une possibilité de proposer deux montages d’un même programme sur un DVD… Mis à part ce soucis, le son est très correct. Le décodage prologique fait son effet : les voix sont centrées et bien définies. La musique et les rires sont réparties sur les autres enceintes.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Phillips 16/9 82cm
  • Sony 715
  • Denon AVC/A1
  • Enceintes frontales Celestion Ditton 4, Enceintes centrale et arrières Davis Odissey, Caisson de bas

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus