Les Hommes préfèrent les blondes : le test complet du DVD

Gentlemen Prefer Blondes

1953. Réalisé par Howard Hawks
Avec Jane Russell, Marilyn Monroe et Charles Coburn

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 04/09/2002
Critique

Lorelei (Marilyn Monroe), la blonde (sans blague ?), est à l’affût d’un millionnaire et Dorothy (Jane Russell), la brune, cherche un bellâtre…

Lorelei a trouvé le pigeon parfait, Gus (Tommy Noonan, qui excelle dans le rôle du benêt de service) avec qui elle doit se marier en France. Elle se rend donc à Paris par bateau avec Dorothy chargée par Gus de la chaperonner pour lui empêcher de faire des bêtises. Gus, qui n’arrivera que plus tard, et qui ne fait rien à moitié, envoie également à leur côté un détective privé, Malone (Elliott Reid). Seulement les choses se compliquent pendant le voyage car notre chère Lorelei a du mal à raisonner sa cupidité et Dorothy s’amourache de Malone…

Une histoire simple pour un film exceptionnellement mis en scène qui a tout d’un bon vaudeville à la sauce comédie musicale où Marilyn est simplement merveilleuse, comme d’habitude.

Enfin, souvenez vous : Diamonds are a girl’s best friend !!

Généralités - 4,0 / 5

Les menus fixes en 16/9 du disque sont basiques et sans musique. L’image de fond est différente pour chaque section visitée. Niveau bonus, ce n’est pas l’opulence et il est impossible de changer de langue et de sous titres (très nombreux) à la volée pendant le film. Il y a enfin une section chapitres par vignettes fixes des plus classiques. En ce qui concerne les langues, le doublage français ne rend pas hommage aux acteurs. La frivolité de Lorelei en VO se transforme en assurance en VF, dommage.

Bonus - 2,0 / 5

- Bande-annonce cinéma (2’26”, en VO).

- Archives Movietones News : Effigies de Marilyn Monroe et Jane Russell (0’48”, en VO). Il s’agit d’un document d’archives qui vaut vraiment son pesant de cacahuètes car c’est le moment où les deux actrices ont immortalisé leurs empreintes sur Hollywood Boulevard peu après la sortie du film en salles en 1953. Pour l’anecdote, Marilyn voulait mettre les empreintes de ses seins et de ses fesses mais personne ne l’a prise au sérieux ! quel dommage !

- Restauration du film, avant et après : Ce court document (3’09”, toujours en VO) nous explique, en anglais, les étapes qui ont été nécessaires à la restauration du film pour cette édition DVD. Vient ensuite la séquence comparative avant/après du film où Lorelei est bloquée dans le hublot.

- Carte postale et affiche du film viennent conclure cette courte section bonus d’à peine plus de 6 minutes.

Image - 5,0 / 5

L’image est magnifique ! La restauration du film est exceptionnelle et nous offre un transfert aux couleurs bien saturées, une définition extraordinaire, des arrière-plans très nets… On a peine à croire que ce film a un demi siècle ! Quant à l’authoring, c’est du sans faute, pas de traces de compression qui viennent gâcher la vue des rondeurs de Marilyn, et une finesse impeccable. Certains films plus actuels n’arrivent pas toujours à un tel résultat !

Son - 4,0 / 5

Un Dolby Digital 2.0 correct en français mais bien meilleur en VO. La VF souffre d’une mauvaise maîtrise des registres medium / aigus (surtout au niveau des voix qui sont un peu nasillardes alors que la VO est très bonne). La VO est donc à préférer pour les puristes.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur NEC VT45
  • Sony 535
  • Sony STRDB-830
  • Enceintes frontales, centrale et arrières Bose Acoustimass 10, Caisson de basse Energy XL-S10
Note du disque
Avis

Moyenne

4,3
5
2
4
0
3
1
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Giuseppe Salza
Le 3 octobre 2012
Pas de commentaire.
Avatar
Sabrina Piazzi
Le 27 septembre 2012
Pas de commentaire.
Avatar
Aurélien
Le 5 avril 2003
Le son n'est pas en 5.1 L'image n'est en 16/9 que pendant le menu.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus