La Rivière sans retour : le test complet du DVD

River of No Return

1954. Réalisé par Otto Preminger
Avec Robert Mitchum, Marilyn Monroe et Rory Calhoun

Édité par 20th Century Fox

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 12/11/2002
Critique

Matt Calder (Robert Mitchum) est veuf et sort de prison après une condamnation pour meurtre. Il a tiré sur un homme dans le dos pour protéger un ami qui allait être agressé. La première chose qu39il fait, c39est partir à la recherche de Mark (Tommy Rettig), son fils âgé de 10 ans. Il achète une petite ferme dans le Nord Ouest américain pour s39installer avec lui.

Mark fait la rencontre de Kay (Marilyn Monroe), une chanteuse de saloon qu39il présente à son père. Peu de temps après Matt et Mark aperçoivent Kay et Harry Weston (Rory Calhoun) sur un radeau à la dérive et les aide à rejoindre la rive. Weston vole alors le cheval de Matt qui se retrouve avec Kay, son fils et l39embarcation. Les indiens rôdent…

« La rivière sans retour » est le dernier film qu39Otto Preminger tourna pour la Fox alors dirigée par Daryl Zanuck. La raison du litige était Marilyn qui exigait la présence sur le plateau de sa répétitrice, Natasha Lytess, ce qui exaspérait Preminger et qui troublait le jeune Tommy Reittig, engagé pour son jeu très naturel. Après l39éviction de la répétitrice, Marilyn menaca Zanuck de tout abandonner si elle ne revenait pas… C39en était trop pour Preminger qui ne comprenait pas qu39un studio aussi prestigieux accepte tous les caprices d39une star montante dont il doutait énormément…

Comme c39était déjà le cas pour Niagara l39année précédente, Marilyn partage ici la vedette avec les décors (le film a été tourné au Canada). Elle apparaît ici sans artifices, très naturelle dans son jean mais ne monopolise pas l39écran… Un juste équilibre en somme.

Généralités - 4,0 / 5

Comme c39est le cas sur l39ensemble du coffret « Diamonds Collection », les menus 16/9 sont fixes et muets et les images de fond sont différentes sur les différentes sections. Peu de bonus, changement de langues et sous titres impossibles à la volée sont au programme.

Quant au film, c39est une délectation en VO mais le doublage français change complètement la perception du personnage de Kay qui tient plus de la « poule de luxe » que de la jeune femme sensible…

Bonus - 2,0 / 5

Bande-annonce cinéma : (23949 ») en VO et 16/9.

Restauration du film, avant et après : Document (1’27” en VO) qui nous explique les étapes nécessaires à la restauration du film pour cette édition DVD qui fut préalablement restaurée pour l39édition Laserdisc. Des séquences comparatives avant/après du film illustrent ces étapes.

Galerie de photos : 20 images en noir et blanc et couleur issues du tournage et du film

Image - 3,5 / 5

La encore le travail effectué pour la restauration est très perceptible mais ne fait pas des miracles. Une granulosité presque permanente vient un peu gâcher la fête. La compression est bonne.

Son - 4,0 / 5

Les pistes mono française, allemande et italienne sont correctes sans plus, la piste espagnole est plus claire et agréable. La VO en 4.0 est très bonne et à préférer pour les puristes.

Configuration de test
  • Vidéo projecteur NEC VT45
  • Sony 535
  • Sony STRDB-830
  • Enceintes frontales, centrale et arrières Bose Acoustimass 10, Caisson de basse Energy XL-S10
Note du disque
Avis

Moyenne

4,5
5
1
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Sabrina Piazzi
Le 4 octobre 2012
Pas de commentaire.
Avatar
nic
Le 16 avril 2011
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus