Hannah et ses soeurs : le test complet du DVD

Hannah and her Sisters

1986. Réalisé par Woody Allen
Avec Barbara Hershey, Carrie Fisher et Michael Caine

Édité par MGM / United Artists

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 11/09/2002
Critique

De toutes les soeurs, Lee (Barbara Hershey) est la plus troublante mais aussi la plus complexe. Elle fait chavirer le coeur d’Elliot (Michael Caine), un homme emprunté et marié à Hannah (Mia Farrow), une des soeurs de Lee. C’est avec cette dernière qu’il va découvrir les « joies » nouvelles de l’adultère… Quant à Mickey (Woody Allen), il est un réalisateur de télévision hypocondriaque - cela va de soi - divorcé d’Hannah.

Entre La Rose pourpre du Caire et Radio Days, Woody Allen revient filmer un New-York automnal et contemporain rempli une nouvelle fois de marivaudages… A la fois drôle et introspectif, ce long-métrage est une réussite, tant il sait synthétiser l’humour - certains passages sont hilarants - et la gravité du propos. Un très bon cru en tout cas qu’on conseillera volontiers pour « bien débuter » avec l’oeuvre de Woody Allen.

Généralités - 2,5 / 5

Partie intégrante du troisième coffret 5 DVD de La Collection Woody Allen - Coffret 3, cette édition jouit comme à l’accoutumée d’un joli packaging. La jaquette reprend au verso le résumé de l’histoire, les langues proposées en mono (français, anglais, allemand, espagnol) et les différents sous-titres ; des menus 16/9 fixes et muets, d’une esthétique sobre nous sont offerts ; on regrettera peut-être la non-utilisation d’une musique « Jazz » sur toute l’interactivité.

La navigation est claire à défaut d’être très originale. L’ensemble de l’oeuvre est présenté en 16/9 anamorphique, mono et découpé en seize chapitres.

On aurait aimé davantage de suppléments que cette maigre bande-annonce.

Bonus - 1,0 / 5

Une bande-annonce non sous-titrée. C’est tout ! On aurait souhaité au moins une interview de Woody Allen !

Image - 3,5 / 5

Un master relativement propre malgré un très léger grain assez visible sur les ciels ou les plans larges. On lui reprochera également un certain manque de contrastes.

Son - 2,5 / 5

Tout fan de Woody Allen se doit obligatoirement de voir le film dans sa version originale. Ici, l’exploitation globale claire est un peu faiblarde, et ce, quelle que soit la piste sonore choisie. En outre, les pistes italienne, espagnole et allemande offrent des ambiances plus étouffées.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus