Superstar : le test complet du DVD

2012. Réalisé par Xavier Giannoli
Avec Kad Merad, Cécile De France et Louis-Do de Lencquesaing

Édité par Wild Side Video

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 23/01/2013
Critique

Comme tous les matins, Martin Kazinski se lève pour aller travailler. Mais ce jour là est différent de tous les autres, des centaines de personnes le reconnaissent dans la rue et rapidement la foule s’amasse autour de lui. Pourquoi ? Qu’à t-il fait pour devenir célèbre ? Et surtout comment redevenir la personne « banale » qu’il a toujours été ?

Xavier Giannoli n’aurait réalisé que le film A l’origine qu’il compterait tout de même parmi les cinéastes les plus importants de l’Hexagone. Avec Superstar, il adapte librement le roman L’idole de Serge Joncour, publié en 2004, racontant l’étrange histoire d’un homme qui, du jour au lendemain, devient célèbre, sans savoir pourquoi.

S’il en a gardé le point de départ, Xavier Giannoli s’est réapproprié l’histoire. Chez le metteur en scène, c’est parce que cet anonyme refuse cette célébrité absurde que les gens vont encore plus s’intéresser à lui. A l’instar d’un fait divers troublant et avec un sens aiguisé de l’observation, Xavier Giannoli créé un malaise certain, bien rendu par un Kad Merad que nous n’avions pas vu aussi sobre depuis Je vais bien, ne t’en fais pas.

Avec un savoir-faire technique souvent ébouriffant, le réalisateur raconte une histoire qui va bien au-delà de la soudaine notoriété d’un inconnu et des dérives de la société, en s’interrogeant notamment sur le sens du monde contemporain et des icônes. Certes, tout ceci n’est pas bien nouveau, l’inhumanité des médias, l’imbécillité de la télé-poubelle-réalité, nous avons déjà vu cela au cinéma, et même si Superstar n’est certes pas le meilleur film de Xavier Giannoli, ce film demeure tout de même une oeuvre de qualité, virtuose, énergique, souvent percutante, qui rassure sur l’existence d’auteurs précieux dans notre cinéma.

Généralités - 4,0 / 5

La jaquette reprend le visuel de l’affiche du film. Saluons le beau travail de l’éditeur qui a concocté un menu principal animé et musical très élégant.

Bonus - 2,0 / 5

Wild Side aurait t-il été à court d’arguments pour promouvoir Superstar ? C’est ce que l’on peut penser puisque l’éditeur se contente de reprendre le court-métrage de Xavier Giannoli, L’Interview (18’) déjà présent sur le DVD d’A l’origine sorti en mars 2010 chez EuropaCorp. César du meilleur court-métrage en 1999 et Palme d’Or (unanimité du Jury) du meilleur court-métrage au Festival de Cannes en 1998, ce film superbe tourné dans un magnifique N&B met en scène Mathieu Amalric. Il interprète Julien Bernardini, jeune journaliste qui décroche une interview de la mythique Ava Gardner en 1989, quelques mois avant sa mort. Il attend dans la nuit un appel qui doit lui annoncer les conditions de l’interview et part ensuite avec entrain, pour le domicile londonien de la star où il va vite déchanter car l’entretien se fera par interphone interposé. Inspiré d’une histoire vraie vécue par un journaliste, L’Interview met brillamment en scène les rêves et les déconvenues d’un adulateur devant faire face à la réalité des évènements.

Outre la bande-annonce et des liens internet, nous retrouvons un micro-entretien avec Xavier Giannoli (6’) réalisé pour Le Clap Figaro. Dommage que les propos du cinéaste se retrouvent trop entrecoupés d’extraits du film et même de la bande-annonce ! Sur 6 minutes, c’est un peu abusé.

Image - 4,5 / 5

Nous ne sommes pas en présence d’une édition HD mais le constat est indéniable, Wild Side demeure l’un des rares éditeurs français avec Metropolitan à proposer des éditions SD qui n’ont souvent rien à envier aux Blu-ray. C’est encore le cas avec le DVD de Superstar qui en met plein les yeux. Le piqué est sans cesse acéré, les couleurs froides, scintillantes et menaçantes de la photo réalisée par Christophe Beaucarne (Coco avant Chanel, Les Anges gardiens) sont lumineuses et tranchantes, le relief est indéniable et les contrastes affichent une superbe densité. N’oublions pas la profondeur des noirs, l’aspect brillant de l’ensemble et le rendu des matières qui demeurent bluffants.

Son - 4,5 / 5

Comme pour l’image, nous serions tentés de dire que la piste DTS 5.1 proposée ici impose un confort acoustique digne d’une DTS-HD Master Audio 5.1 ! En effet, la musique composée par Sinclair est (trop ?) omniprésente et bénéficie d’une spectaculaire ouverture des enceintes latérales et frontales, y compris du caisson de basses qui est très souvent mis à contribution. Les voix sont imposantes, jamais noyés sous le flux musical, les ambiances naturelles abondent, le mixage est très spectaculaire. Il en est de même pour la version Stéréo, riche, dynamique et fluide. Les sous-titres français destinés au public sourd et malentendant sont également disponibles.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony LCD Bravia KDL-32W5710
  • Sony BDP-5350
  • Ampli Pioneer VSX-520
  • Kit enceintes/caisson Mosscade (configuration 5.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 81 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Sabrina Piazzi
Le 26 janvier 2013
Pas de commentaire.

Lire les avis »

Multimédia
Superstar
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus