Real Humans - Saison 1 : le test complet du DVD

Äkta Människor

2012. Réalisé par Harald Hamrell
Avec Andreas Wilson, Lisette Pagler et Pia Halvorsen

Édité par ARTE ÉDITIONS

Voir la fiche technique

Critique

Dans un monde parallèle, les robots humanoïdes (Hubots) sont devenus des machines courantes dans la société. S’adaptant à tous les besoins humains, allant de la simple tâche ménagère aux activités plus dangereuses, voire illégales, la société semble dépendre des Hubots…

Après nous avoir franchement et agréablement surpris avec le thème thriller (Millenium), le thème policier (Wallander) et le thème politique (Borgen), les pays du nord (et surtout la Suède) nous régalent aujourd’hui d’une série de science-fiction à vous glacer l’échine : Real Humans.

Lars Lundström, créateur de la série (déjà scénariste sur Wallander), est allé piocher allègrement dans le patrimoine ciné/tv robotique pour en sortir la trame de Real Humans où les « vrais humains » ont justement du souci à se faire…

On pense aux Répliquants de Blade Runner pour le côté esclaves qui se rebellent ; aux Cylons de Caprica et Battlestar Galactica pour la rebellion également et pour le camouflage parmi les humains ; aux robots rebelles de I, Robot qui se détraquent et passent outre le commandement suprême de ne pas faire de mal aux humains ; au Andrew de L’Homme bicentenaire dans sa recherche d’humanité, de liberté et d’intégration ; et même à l’androïde Data de Star Trek qui lui aussi cherche désespérément à s’humaniser et dont l’existence en tant que forme de vie à part entière est même discutée. Tout en ajoutant une bonne dose de poil à gratter façon HBO à cette belle collection de références, Real Humans propose une première saison qui fonce dans le tas et aborde pêle-mêle des questions aussi importantes que le droit à la différence, l’homosexualité, le terrorisme, la religion, et surtout le droit à l’existence et à la liberté pour des machines et autres androïdes…

Attention, si HBO est citée ici en référence, c’est parce que la série n’est pas à mettre entre toutes les mains… les tabous volent, les fringues aussi, le sang gicle et le liquide bleu des Hubots également… et c’est sans parler des rapports « charnels »… Tout cela est effectivement cru mais sert le propos et lui donne une consistance et une proximité au réel saisissantes.

Alors oui, la Suède n’est pas les États-Unis. Ici on prend son temps pour raconter une histoire et les ficelles peuvent parfois paraître un peu tirées à l’usure, à l’exception des 3 ou 4 derniers épisodes qui s’énervent un peu et qui sont l’occasion d’un festival de retournements de vestes et de situations. Mais une fois pris dans l’intrigue du premier épisode, on reste comme hypnotisé par ces Hubots aux grands yeux pas si vides que ça…

La saison 2 est d’ores et déjà attendue, les anglais sont en plein remake… on n’a pas fini d’entendre parler des Hubots…

Généralités - 3,5 / 5

Évidemment, les déjà fanatiques de la série auraient aimé un coffret métal, ou un packaging proche de celuid des Hubots dans la série… Arte la joue assez classique avec un digipack 4 volets accueillant les 4 DVD. Le digipack et les 4 disques sont agrémentés de photos des personnages principaux, le tout glissé dans un étui carton.

Les menus sont extrêmements simples et sonorisés.

Bonus - 3,5 / 5

Le succès de la série a tellement dû surprendre tout le monde que la fabrication de bonus n’a pas été envisagé sur le coup. Même en Suède, c’est le néant absolu. Pas une interview, pas une image du tournage. Peut-être pour la saison 2…

En revanche, pour l’édition française, Arte a eu la très bonne idée de recycler un documentaire diffusé sur son antenne : Un monde sans humains ?

Ce documentaire aborde avec un certain pessimisme et une certaine crainte, l’omniprésence grandissante de machines et autres objets technologiques qui pensent et agissent pour nous, tout en se rapprochant, évolution exponentielle de la technologie aidant, de capacités d’autonomie effectivement discutables. L’émergence d’une nouvelle forme de vie (comme il en est question dans la série Real Humans) se rapproche plus de la science que de la fiction…

Image - 3,5 / 5

On a vu bien mieux côté images pour des séries aussi récentes. La faute à une compression un peu trop violente qui mange pas mal les détails. Quel dommage de ne pas avoir tenté le Blu-ray pour cette série.

Son - 3,5 / 5

Exit la piste VO 5.1 disponible en Suède. Avec cette édition, Arte propose le même mixage stéréo pour tous (VF et VOST). Le doublage français, quoique pas trop mal réussi, aplatit cependant une nouvelle fois les ambiances et fait perdre une bonne dose d’authenticité.

Crédits images : © ARTE

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,7
5
2
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 16 avril 2013
Pas de commentaire.
Avatar
Giuseppe Salza
Le 12 avril 2013
Pas de commentaire.
Avatar
jean-marc
Le 12 avril 2013
Excellent ! Je la regarde en ce moment sur ARTE, je n'ai vu que 4 épisodes, mais "la vache", c'est vraiment prenant et passionnant pour l'instant.

Lire les avis »

Multimédia
Real Humans - Saison 1
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus