Gigi : le test complet du DVD

1958. Réalisé par Vincente Minnelli
Avec Leslie Caron, Maurice Chevalier et Louis Jourdan

Édité par Warner Bros.

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Gaston Lachaille (Louis Jourdan), célèbre mondain parisien fréquente l’appartement de Mme Alvarez (Hermione Gingold) et de sa nièce Gigi (Leslie Caron), qu’il traite comme une enfant… Jusqu’au jou où il en tombe amoureux. Mais Gigi n’est pas du tout décidée à devenir une maitresse de plus.

Généralités - 3,0 / 5

Le Boitier Warner cartonné présente la liste des chapitres. Trois langues et une multitude de sous-titres sont commutables à volonté. Malheureusement, les « fonctions intéractives » de Gigi se limitent à des menus statiques (assez jolis) et à une bande-annonce.

Bonus - 1,0 / 5

Une seule bande-annonce de 3 minutes, en VO sans sous-titres. Curieusement, les couleurs sont plus naturelles que sur le film lui-meme.

Image - 2,0 / 5

Vu de loin, c’est flatteur. Couleurs resplendissantes, image lisse. Le problème, c’est de près. On sens bien que le négatif a été remarquablement restauré et nettoyé. Seules quelques rares scènes présentent des scratchs. Le problème c’est l’encodage DVD baclé et totalement raté. L’étalonnage des couleurs tout d’abord est catastrophique, tout est saturé, à tel point que parfoit le blanc dépasse les limites de luminosité autorisées par le cahier des charges DVD et vire donc au… jaune fluo ! (chapitres 19 et 20 sur le col blanc de Gigi par exemple). Quant à la compression numérique, elle gache réellement le plaisir de visionnage : fourmillements, brouillage complet de toutes les portions d’images rayées, saccades. Toute la gamme des désagréables défauts du procédé MPEG2 mal maitrisé sont présents. Quel dommage !

Son - 3,0 / 5

Quelle curieuse bande son. La VO est en DD 3.0, ce qui donne un son purement frontal (droite, gauche, centrale), où les voix sont bien détachées du reste de la musique. Rien dans les surrounds, donc (par construction), et la jaquette qui indique du Dolby Surround est donc fausse. La VF est en DD 1.0, un mono de bonne qualité, au son clair et pas trop étriqué. Elle gagnera a etre réparti sur plusieurs enceintes avec un mode « 5 Chanels Stereo » ou équivalent.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Phillips 16/9 82cm
  • Sony 715
  • Denon AVC/A1
  • Enceintes frontales Celestion Ditton 4, Enceintes centrale et arrières Davis Odissey, Caisson de bas
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Jean-Luc
Le 7 novembre 2004
Ce film rayonne de gaiete, d'une gaite franche et d'optimisme. Le rire est souvent present et les chansons sont d'une fraicheur extreme, ce qui nous rappele au passage que cette oeuvre, quoiqu'interpretee avec elegance par des vedettes essentiellement francaises, n'en est pas moins une jolie comedie musicale et romantique concue par les auteurs de "My Fair Lady". Humour, amour et pittoresque des lieux, des costumes mais aussi des personnages au premier rang desquels se hisse sans effort Maurice Chevalier a l'accent qui sut si bien conquerir le coeur de nos cousins d'Amerique. A decouvrir ou a redecouvrir d'urgence.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus