Halloween: H20 : le test complet du DVD

1998. Réalisé par Steve Miner
Avec Jamie Lee Curtis, Adam Arkin et Josh Hartnett

Édité par TF1 Vidéo

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Oubliez les suites gratuites et le chapitre sans Michael Myers. « Halloween H20 » reprend le flambeau 20 ans après les évènements tragiques du numéro « II ». Laurie a changé son identité et vit désormais en Californie. Mais Michael revient du néant pour mener à terme sa vengeance. Voici le relookage final de la saga au style Kevin Williamson (non crédité parmi les scénaristes), avec une étonnante Jamie Lee Curtis.
Nous remercions tout particulièrement Kinowelt, l’éditeur allemand, pour nous avoir fourni ce disque

Généralités - 4,5 / 5

Ceux qui ne connaissent pas les qualités graphiques des menus allemands vont rester pantois. L’interface de H20 est un chef d’oeuvre en soi : les objets 3D, les couteaux virtuels, le masque de Michael et des effets sonores à glacer le sang fusent dans tous les sens. Pour faire simple, si les interfaces françaises sont du DOS 3.3, celle de H20 s’apparente à la version la plus chromée de Litestep sur l’écran plat d’une station SGI multi-processeur. Si ce type d’interactivité arrive en France, il faudra baisser les notes de présentation de tous les Z2 existants. Ce DVD double couche (boîtier Amaray) offre aussi un petit livret de présentation et une surface serigraphiée du disque. Comme chez TF1 ou Film Office, droits territoriaux oblige, on ne peut pas changer de piste audio à la volée, et les sous-titres allemands sont imposés en VO.

Bonus - 4,5 / 5

On serait tenté de considérer le menu design comme un extra à part entière… Non pas que ce DVD soit dépourvu de suppléments. En plus du film, on trouve un making of et des interviews de Jamie Lee Curtis et du réalisateur Steve Miner en version anglaise. D’autres contenus sont disponibles uniquement en version doublée en allemand : la bande-annonce du film, ainsi que celles de « Studio 54 », « Smoke », « Blue in the Face », « Brassed Off » et du film allemand « 14 tage lebenslänglich ».

Image - 5,0 / 5

Le master 16/9 est exceptionnel. Il restitue point par point la tonalité de la version 35 mm, avec toutes ses zones d’ombre dans l’image et le jeu des contrastes. Aucun mouvement saccadé, ni pixelisation, même dans les séquences en Steadycam. Eteignez la lumière pendant la projection, et gardez là allumée pendant toute la nuit suivante !

Son - 5,0 / 5

(Note : ce disque a été testé uniquement en version anglaise). Pour commencer, les effets dans le menu de présentation vont faire bondir le spectateur. Et ce n’est qu’un avant-goût des événements suivants, qui vont exploiter à fond les installations 5.1, et notamment les enceintes Surround. Le rendu musical redonne toute sa splendeur au thème musical de John Carpenter (reformaté par John Ottmann, le compositeur de « Usual Suspects » et « Un élève doué »). Ce DVD offre également une piste audio allemande en 5.1.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Denon AVC-3020
  • enceintes frontales & subwoofer Magnat, enceintes surround Solid
Note du disque
Avis

Moyenne

5,0
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Poisson
Le 30 mars 2003
Positif:
Je ne connaissais pas Halloween auparavant, ben quand même je ne regrette pas mon achat, bon certe, celui qui a vu les premiers épisodes a dû comprendre l'histoire plus vite que moi!

Négatif:
A part qu'on ne voit pas les meurtres, ben aucun problème (sur PC avec WinDVD).

Conclusion:
Y'a plus qu'à acheter les premiers épisodes pour comprendre totalement l'histoire!

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus