Muller, Michel - Pas tout blanc pas tout noir : le test complet du DVD

2001. Réalisé par Gilles Nicolas
Avec et Michel Muller

Édité par Warner Vision

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 12/03/2003
Critique

Liberté de ton, humour trash et décalé…

Responsable de la rubrique culte « Fallait pas m’inviter » de NPA sur Canal+, Michel Muller s’est attaqué à la scène avec ce One Man Show enregistré entre septembre 2001 et janvier 2002 au Théâtre Dejazet à Paris.

Un beau succès : 30 000 spectateurs sont venus applaudir « Pas tout blanc, pas tout noir », spectacle constitué de sketches où l’humour le plus sordide côtoie le déraisonnable… Un vrai bonheur qui permet à chacun d’entre nous de « faire connaissance avec notre petit monstre » - notre côté « crado » en somme…

Mais ne vous fiez pas aux apparences… avec Michel Muller rien n’est gratuit ; l’humanité et la vérité la plus terrible ne sont jamais absentes.

Généralités - 3,5 / 5

Au pays des humoristes et de leur DVD, Michel Muller va faire parler de lui puisque, histoire de ne pas se laisser mener en bateau, l’ami Michel s’est beaucoup investi dans la réalisation de la galette : il participe physiquement à l’interface en offrant des menus « sketches » parfaitement désopilants.

Si les éternels avertissements (que personne ne lit) sont toujours inzappables, ils sont énoncés avec « délicatesse » par une speaker tout droit sorti de chez Michou… Tout un programme…

Un DVD décalé comme son auteur qui a le mérite d’être drôle de bout en bout !

Bonus - 3,5 / 5

Les coulisses : Tout le monde il est pas beau, tout le monde il est pas gentil… anti consensualisme délibéré pour parler du travail de Michel Muller (cf. les mots de son meilleur ami et du metteur en scène) … mais vous comprendrez vite que ces propos ne sont qu’une farce de plus…

« ça fait mal » : deux programmes de mini-sketches dans l’esprit de « Fallait pas m’inviter » (« la séduction, ça fait mal » et « la TV ça fait mal ») écrits pour l’émission « Fous d’humour ».

Un bonus caché : la rencontre entre Michel Muller et le graphiste qui prétend avoir dessiné le logo Warner Vision dans les années 70… Dans le menu bonus, cliquez deux fois à gauche, le logo Warner apparaît, cliquez.

Image - 4,0 / 5

Un spectacle en 4/3 et sans effets (on s’en doutait un peu…) mais une tenue d’image très correcte car sans esbroufe.

Son - 3,5 / 5

On peut toujours pinailler en disant que les spectacles de Bigard ou Palmade/Laroque se visionnent en multicanal… certes…

Ici, le son stéréo est clair quoiqu’un peu léger dans les menus, alors, un conseil : pour profiter pleinement des « bons mots » de Mister Muller, un petit détour par le Prologic est souhaitable.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Panasonic TX PK20F 16/9 82 cm 100 Hz
  • Sony STR-DE 545
  • Enceintes Sony : frontales (SS MF415), Surround et centrale (SS CR290), caisson de graves Sony SAW M
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
laurent
Le 9 mars 2003
"Pas tout blanc pas tout noir" mais très drôle !!!

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus