Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps : le test complet du DVD

Toy Story of Terror + Toy Story That Time Forgot

2013. Réalisé par Angus MacLane

Édité par Disney - PIXAR

Voir la fiche technique

Critique

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Toy Story - Angoisse au motel : Alors qu’ils s’attendaient à faire une virée sympa en voiture, Buzz, Woody et tous leurs amis vont connaître le pire en voyant leur route déviée vers un motel miteux. L’atmosphère sur place y est des plus pesantes. L’un des jouets disparaît même, tandis que les autres se retrouvent embringués dans une mystérieuse succession d’événements plus inquiétants les uns que les autres. Quelle cruelle destinée les attend ?

Toy Story - Hors du temps : Peu de temps après Noël, Buzz, Woody et leurs amis se retrouvent sur un territoire inexploré où ils doivent faire face à une armée de Battlesaures délirants. Leur seul espoir de retourner dans la chambre de Bonnie repose alors sur le tricératops Trixie.

MINI TOY STORIES

Alors qu’il faudra attendre 2017 pour voir un prochain long métrage des aventures de Buzz et Woody sur grand écran, Pixar nous gratifie dans l’intervalle de courts métrages (entre 6 et 20 minutes) pour accompagner ses sorties cinéma ou en tant que programmes spéciaux pour la télévision.

Angoisse au motel (2013) et Hors du temps (2014) font partie de cette dernière catégorie, destinée aux petits écrans lors des fêtes d’Halloween et de Noël.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Faisant directement suite à Toy Story 3 (les jouets ne sont plus avec Andy, mais avec Bonnie), ces deux aventures riches en rebondissements et autres gags bien sentis, ne sont pas d’une originalité folle : pour une raison qui ne sera pas dévoilée ici (chronique spoiler free), le premier rappelle fortement Toy Story 2 mais avec cette touche d’Halloween emprunté à Scream ; quand au second, il reprend le ressort principal de Toy Story (un jouet qui ne sait pas qu’il en est un) pour le transposer à une armée entière de dinosaures de combats… quiproquos, dialogues affutés, clins d’oeil au cinéma de genre et auto-dérision des personnages, le peu d’originalité des histoires n’arrive pas à gâcher le véritable plaisir de retrouver cette bande de jouets toujours aussi improbable mais qui sait faire front dans les situations les plus dingues.

La qualité de l’animation, des éclairages et de la mise en scène en général, est tout à fait digne des longs métrages et est assurée par deux réalisateurs qui commencent à avoir de la bouteille chez Pixar, puisque Angus MacLane (Toy Story - Angoisse au motel) était réalisateur sur les courts métrages Burn-E et Mini Buzz (et sera co-réalisateur sur la suite du Monde de Nemo consacrée à Dory), tandis que Steve Purcell (Toy Story - Hors du temps) était co-réalisateur sur Rebelle

Ces deux histoires inédites sont parfaites pour un court partage en famille ou tout simplement pour étancher la soif des fans en manque.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Généralités - 4,5 / 5

Menu d’accueil à deux entrées, une pour chacun des courts métrages. À l’insertion du disque, le choix de l’un ou l’autre menue lance directement les films en évitant le sous-menu dédié à chacun. Par la suite, en choisissant l’icône en forme maison, on retourne au choix initial qui envoie cette fois au sous-menu.

Bon à savoir, l’intégralité des bonus se trouve dans le sous-menu de Toy Story - Angoisse au motel.

Ambiances sonorisées et légères animations, les sous-menus sont très simples d’accès.

Dans les deux cas, un test d’optimisation des installations home-cinema est proposé, avec réglages pour le cadrage, la luminosité, le contraste, le gamma et l’audio. Basique, mais intéressant pour remetter d’aplomb une petite installation et profiter au mieux de son matériel.

On apprécie également la localisation VF/VO des textes dans certains courts métrages en fonction de la langue choisie. Cet effort est fait à l’origine par Pixar qui recalcule certaines images en fonction des langues de doublage, mais ce DVD fait lui aussi l’effort de proposer un fichier vidéo différent.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Bonus - 4,5 / 5

Comme précisé plus haut, les bonus sont tous logés dans le sous-menu de Toy Story - Angoisse au motel, et ce pour une bonne raison, c’est qu’ils concernent ce court métrage, mis à part les trois Toy Story Toons qui auraient pu être accessibles de partout.

3 membres de l’équipe d’Angoisse au motel, dont le réalisateur, sont présents et bien actifs dans le commentaire audio (VOST) où ils délivrent un joli lot d’informations et anecdotes sur la fabrication du film.

On s’échappe ensuite un moment d’Angoisse au motel pour se délecter de trois très courts métrages dont deux sont déjà bien connus (Vacances à Hawaï et Mini Buzz) car déjà présents dans d’autres DVD et Blu-ray Pixar dont La Collection des courts métrages Pixar - Volume 2. Là aussi, la qualité de ces films de cinq ou six minutes est admirable et a parfois demandé un énorme travail de recherche comme l’expliquent les créateurs de ces films dans les commentaires audio disponible en option (VOST) pour chacun des trois. Inédit jusque là en vidéo, Rex, le roi de la fête est un exemple flagrant de ce travail incroyable pour des plans qui ne durent parfois qu’une seconde : effets de lumière, eau, bulles, mousse… c’est un festival d’effets qui accompagnent ce court scénario hilarant d’une rave party dans la salle de bains de Bonnie.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

On revient ensuite à Angoisse au motel avec un court making of de ce film. Comme souvent chez Pixar, cet oeil en coulisses est un savant mélange d’informations, d’humour et d’hommage aux nombreuses personnes nécessaires à la fabrication de quelques minutes d’animation de qualité.

La bande-annonce D23 est tout simplement la bande-annonce de Toy Story - Angoisse au motel diffusée lors de la convention Disney « D23 », d’où son nom.

Les 3 derniers bonus, forment un témoignages criant du degré de détails et de délire qui habite les équipes de Pixar. Il faut savoir que comme tout programme américain, Angoisse au motel a été diffusé entrecoupé de spots publicitaires. Ni une, ni deux, Angus MacLane a décidé de pondre d’authentiques spots pour trois des jouets vus dans le court métrage. Ce sont ces trois spots qui sont proposés ici avec une courte introduction d’Angus MacLane.

Il manque bien évidemment une partie bonus pour Toy Story - Hors du temps, mais à ce stade là, c’est du chipotage.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Image - 5,0 / 5

Passons tout de suite sur LE grand regret de cette sortie : elle ne se fait qu’en DVD et pas en Blu-ray… Cependant, la qualité technique de l’encodage est au rendez-vous et nous prouve une fois de plus que, bien maîtrisé, le MPEG 2 en a encore sous le coude pour délivrer une image fine et équilibrée, tant niveau couleurs que contrastes. Et puis, il faut préciser une fois de plus que dans le cas des films en images de synthèse, l’encodage se fait directement depuis les fichiers du studio et non depuis une pellicule argentique, d’où un risque réduit d’artefacts ou d’incohérences dans la luminosité.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Son - 4,5 / 5

Comme pour les longs métrages du studio, tous les courts de ce DVD, qu’ils fassent 6 ou 20 minutes, sont passés par les doigts et surtout les oreilles de fées du Skywalker Ranch, studio de bruitage/mixage de George Lucas. Le résultat est comme toujours un exemple de richesse, de finesse et de profondeur. Les pistes Dolby Digital 5.1 VF et VOST s’en tirent assez bien et accompagnent parfaitement le spectacle visuel. Attendez-vous même à un sacré choc avec l’ambiance techno de Rex, le roi de la fête. Les principales voix VF et VO habituelles sont au rendez-vous, ce qui est toujours appréciable, surtout avec certains personnages qui nous accompagnent depuis maintenant 20 ans… On déplorera juste que le DTS n’ai pas été retenu pour augmenter encore un peu plus le plaisir auditif de ce DVD.

Toy Story - Angoisse au motel + Hors du temps

Crédits images : © Pixar Animation Studios, Walt Disney Pictures

Configuration de test
  • Vidéo projecteur Toshiba TDP-MT700
  • Sony PlayStation 3
  • Ampli Denon AVR 2807
  • Kit enceintes/caisson Morel Nova (configuration 7.1)
  • Diagonale image 302 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Stéphane Leblanc
Le 11 septembre 2015
Un véritable plaisir que de retrouver cette bande de jouets toujours aussi improbable mais qui sait faire front dans les situations les plus dingues. La qualité de ces courts n'a rien à envier aux longs métrages.

Lire les avis »

Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus