Jour de fête

Jour de fête : le test complet du DVD

1949. Réalisé par Jacques Tati
Avec Jacques Tati, Guy Decomble et Paul Frankeur

Édité par Opening

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 30/05/2001
Critique

François, facteur, resté bouche bée devant la précision et la rapidité des facteurs américains, tente de rivaliser avec eux, alors que des saltimbanques s’installent sur la place du village.

C’est l’une des plus belles histoires que le cinéma ait à nous offrir, l’histoire de la restauration de la version couleur de « Jour de fête ».

Voulant échapper au STO (service du travail obligatoire en Allemagne), Jacques Tati, alors Tatischeff, trouva refuge dans le petit village de Sainte-sévère. Il décida d’y tourner un film sitôt la fin de la guerre. En fait, ce fut un court métrage : « l’école des facteurs » (1946).

Sur le canevas du court, il décida de faire un long métrage, il revint planter ses caméras à Sainte-Sévère, pour ce qui devait être le premier film français en couleur : « Jour de fête ». Hélas, les techniciens de Tohmson ne réussirent pas à développer la pellicule couleur (expérimentale) et Jacques Tati (la mort dans l’âme) dut se contenter des prises de vues de secours en noir et blanc.

Pour Tati, l’histoire de ce village, auquel l’arrivée de forains allait apporter des couleurs, ne pouvait se satisfaire du noir et blanc. Aussi en 1964 il fit colorisé les ballons, les drapeaux, et divers autres objets du film pour se rapprocher de sa vision initiale : de même, il rajouta les scènes de l’étudiant en peinture qui venait, de son pinceau, justifier ces îlots colorés.

A la fin des années 80, l’original couleur fut retrouvé et la fille de Tati, Sophie Tatischeff, décida d’exumer cette version couleur pour la ressortir en salle, exhaussant ainsi le souhait de son pere. Ainsi, Quarante-sept ans après sa sortie, le film est enfin présenté dans sa vision initiale.

Ce DVD a la bonne idée de nous proposer les deux versions des aventures de François, en couleur et en noir et blanc.

Généralités - 4,0 / 5

Une belle affiche orne cette édition DVD, au recto, un design aéré et agréablement réussi nous donne les informations élémentaires… nonobstant le fait qu’on y indique un film en noir et blanc (sic).

Le menu s’ouvre sur une animation de Jacques Tati suivi d’un chien, accompagné par un court extrait de la musique du film. Puis il redevient fixe et muet. Son aspect rétro colle à merveille avec l’esprit du film (ceux qui l’ont conçu connaissaient bien l’oeuvre de Tati). Le chapitrage est accompagné à chaque page par une silhouette differente du facteur.

Beaucoup d’originalité dans la conception de cette édition, qui lui donne un état d’esprit unique.

Bonus - 5,0 / 5

Une multitude de suppléments à commencer par le court métrage « L’école des facteurs », un petit bijou a voir d’urgence, ainsi que le fabuleux documentaire « Les couleurs de jour de fête » (images : de très bonnes à très mauvaises qualité) qui narre par le détail la restauration de la version couleur. Une bande annonce pour la sortie en 1996, la filmographie de Jacques Tati, des critiques de l’époque, et enfin, sur la face B, la version noir et blanc, non chapitrée.

Bref, si vous aimez Tati, ce DVD est fait pour vous.

Image - 4,5 / 5

La version couleur souffre d’une image trop sombre, au contraste imprécis, mais comment critiquer un tel document qui a été pensé alors que les chefs opérateurs français n’étaient pas aguérri aux films couleur, et dévellopé cinquante ans après. On ne doute pas que si l’image pouvait être meilleure, les techniciens l’auraient produite.

La version noir et blanc aligne quelques accidents de veillesse, et la compression a tendance à faiblir lors de panoramiques rapides, mais dans l’ensemble, c’est plutôt bon.

Son - 5,0 / 5

Le son est très bien reproduit dans la version couleur, à croire que le moindre petit piaillement d’oiseau a été isolé, dépoussiéré, puis réintégré au film, un mono net, précis, à tel point qu’il se crée une distanciation entre le son limpide et l’image vieillotte.

La version noir et blanc, possède un son auquel la patine du temps apporte un charme indéniable.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Samsung 16/9 70 cm
  • Sharp DV-560S
  • JVC AX-V6 Pro-Logic
  • Enceintes frontales Thomson, Surround Sony
Note du disque
Avis
Multimédia
Jour de fête
Bande-annonce VF

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus