Le Journal du siècle : le test complet du DVD

Édité par Editions Montparnasse

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 08/01/2001
Critique

Généralités - 3,0 / 5

Pour être francs, le Journal du siècle n’est ni l’Encyclopedia Britannica, ni l’Encarta du DVD. Mais tel n’était pas le but du disque (60 secondes pour relater un évènement, est une approche kamikaze). La vocation du disque était la présentation, ou mieux, la fixation sur support numérique de documents rares, issus pour la plupart des « newsreels » d’époque tournés par les cameramen de British Movietone News (l’équivalent anglais des ciné-journaux Pathé). L’accès basique au programme est plutôt déroutant, car on saute avec trop de désinvolture d’un sujet à l’autre. Heureusement, l’accès par chapitre est réparti à son tour en rubriques. Mais c’est dommage que cette collection d’archives soit entachée par un habillage inopportun des documents d’origine.

Bonus - 4,0 / 5

En guise de supplément, les concepteurs du disque ont mis au point un quiz de 200 questions sur le 20ème siècle : une petite première, du moins en zone 2. Cette approche simili-Trivial Pursuit a déchaîné l’imagination des auteurs : dans la question qui demande de préciser quel est le hold-up du siècle, l’une des réponses possibles est « l’invention de la TVA » !… On peut jouer seul ou à 2, et la batterie de questions est suffisamment aléatoire. Lorsqu’on se trompe, le programme ne corrige pas la réponse du joueur, dommage. Mis à part au moins une erreur factuel dans une question, et quelques fautes de frappe ici et là, on s’amuse bien… mais on n’acquière certainement pas une bonne connaissance de l’histoire contemporaine !

Image - 3,5 / 5

Difficile de juger, car la plupart des sources sont dans un piteux état. Dans certains sujets, on s’élève rarement du niveau de définition d’une cassette vidéo. Bref, les concepteurs n’avaient pas le budget pour nettoyer le matériel d’origine. On donne une notation de 3,5, plus pour l’intérêt philologique des images que pour autre chose.

Son - 3,0 / 5

La voix de Bruno Masure est très claire, centrale et définie, ce qui ne manque pas de dérouter le spectateur, étant donné que les images semblent sortir du coffre-fort du Titanic. Rien d’autre sur quoi juger, mis à part les mini-effets sonores du quiz.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony WEGA 16/9 82 cm
  • Sony 715
  • Pioneer VSX-908RDS
  • enceintes frontales, centre et surround Davis Odyssée

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus