Riverdale - Saison 1 : le test complet du DVD

Riverdale

2017. Réalisé par Lee Toland Krieger
Avec K.J. Apa, Lili Reinhart et Camila Mendes

Édité par Warner Bros.

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 14/09/2017
Critique

Riverdale - Saison 1

Parti en barque le 4 juillet sur une rivière avec Cheryl, sa soeur jumelle, Jason Blossom, le capitaine de l’équipe de football du lycée, disparaît. La conclusion de l’enquête, noyade accidentelle, est remise en cause après quelques semaines quand le cadavre de Jason remonte à la surface, une balle logée dans le crâne. En soulevant des pierres dans sa recherche de la vérité, un groupe de lycéens, Archie Andews et ses amis Betty, Kevin, Jughead et Veronica, va révéler des comportements inavouables et déterrer des secrets bien enfouis.

Riverdale, la série, est une création de Roberto Aguirre-Scasa, un des producteurs et scénaristes de Big Love, Glee et Supergirl, et aussi le directeur de la création d’Archie Comics, une maison d’édition de bandes dessinées fondée en 1939 qui se lança avec une collection des aventures d’Archibald « Archie » Andrews.

Riverdale reprend les personnages de la bande dessinée mais les implique dans des situations beaucoup plus âpres. Chacun connaissait la tache ternissant la belle image de la petite communauté de Riverdale, le Southside, le territoire d’un gang de bikers, les Southside Serpents. Mais la disparition de Jason va mettre au grand jour des secrets bien gardés des quartiers chics, des abominations en tout genre commises depuis plusieurs générations, d’autres plus récemment, pas vénielles : fratricide, infanticide, inceste, corruption, usurpation d’identité, harcèlement sexuel, mensonges, calomnies, trafic de drogues, dissimulation de crimes… en veux-tu ? en voilà !, justifiant la recommandation « accord parental ».

Les plus fréquentables des jeunes héros (sans superpouvoirs, ceux-là !) laissent tous, à un moment ou à un autre, poindre de sulfureuses pulsions, ce qui, avec les situations scabreuses dans lesquelles ils se débattent, donne une gratifiante allure de film noir à une série d’où la violence et le sexe ne sont pas exclus.

Le scénario de Riverdale a le double mérite d’être plutôt bien construit, resserré sur l’intrigue principale, sans multiplier les fausses pistes, et de donner une épaisseur assez réaliste aux personnages principaux, grâce notamment à la qualité de la distribution dans laquelle on remarque, chez les plus jeunes acteurs, K.J. Apa et Cole Spouse, côté garçons, et, côté filles, Lili Reinhart, Madelaine Petsch et Camila Mendes. Parmi les adultes, on retrouve Mädchen Amick, révélée en 1990 par la mythique série Twin Peaks, Marisol Nichols et Luke Perry.

Riverdale - Saison 1

Généralités - 3,0 / 5

Riverdale, saison 1 (13 x 40 minutes) et ses suppléments (52’) tiennent sur trois DVD-9 logés dans un boîtier de 14 mm glissé dans un étui. Un menu fixe et musical à pictogrammes propose le choix entre la version originale au format audio Dolby Digital 5.1 et deux doublages, en français ou en espagnol, au format DD 2.0 stéréo.

Sous-titres (placés beaucoup trop haut) en huit langues, dont le français, et l’anglais pour malentendants.

Regrettons, une fois de plus, que l’édition Blu-ray n’ait pas traversé l’Atlantique !

Bonus - 3,0 / 5

En supplément, des scènes coupées (16’), puis Retour à la normale (8’) où le créateur Roberto Aguirre-Scasa se souvient de son attirance, dans les années 70 et 80, pour la collection de bandes dessinées Archie Comics et leurs personnages, les lycéens de Riverdale. C’est sur une suggestion de Greg Berlanti que l’adaptation fut délibérément rendue plus sombre que la source qui l’a inspirée pour donner à la série une ambiance de film noir. Deux clips vidéo, extraits de la série, I Got You (1’) et Every Moment I Remember (2’), deux chansons interprétées par Archie, accompagné par le trio Josie and the Pussycats et un bêtisier (5’).

Riverdale au Comic-Con 2016 (8’) rassemble, face aux fans de la série, Roberto Aguirre-Scasa, le PDG d’Archie Comics, Jon Goldwater, la productrice Sarah Schechter et les acteur K.J. Apa, Camila Mendes, Lili Reinhart, Luke Perry, Madelaine Petsch, Cole Sprouse et Ashleigh Murray. Roberto Aguirre-Scasa rappelle que son premier pas fut de chercher l’appui de Greg Berlanti avec l’intention de faire de Riverdale une sorte de Twin Peaks pour adolescents. Le casting s’est étalé sur six mois.

Riverdale, le péché ultime (9’) : le créateur Roberto Aguirre-Scasa et le scénariste Michel Grassi exposent le thème, celui du passage à l’âge adulte. Mais c’est la découverte, dès le pilote, du meurtre d’un lycéen qui va différencier la série des nombreuses autres impliquant des adolescents. Si le meurtrier est découvert à l’épisode 12, l’épisode 13 permet d’exposer les répercussions de cette découverte sur les personnages qui serviront de matériau pour le démarrage de la saison 2 dont la diffusion sur le réseau CW commencera le 11 octobre.

Image - 4,0 / 5

L’image (1.78:1) est agréable, bien définie dans l’ensemble, avec des couleurs naturelles, soigneusement étalonnées. Une légère brume apparaît dans certains contrejours : voulu ou non, cet artifice s’accorde à l’ambiance mystérieuse de la série.

Son - 4,0 / 5

Le son Dolby Digital 5.1 de la version originale, avec une bonne dynamique et une large bande passante, ne sollicite que discrètement les voies surround pour l’ambiance, mais donne une bonne présence à la musique qui occupe une place non négligeable dans la série, tout en restituant clairement les dialogues.

À propos des dialogues, je ne résiste pas à l’envie, trop longtemps contenue, de râler contre le vocal fry ou creaky voice, une mode agaçante suivie depuis quelques années par les jeunes actrices d’outre-Atlantique, puis maintenant d’outre-Manche, consistant à émettre à la fin de chaque phrase un petit gargouillis pas éloigné du bruit d’un gargarisme !

Le doublage en français, moins enveloppant, n’est pas toujours assez naturel.

Riverdale - Saison 1

Crédits images : © Warner Bros. Television

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 14 septembre 2017
Riverdale, avec un scénario bien construit, resserré sur l’intrigue principale, donne une épaisseur assez réaliste aux personnages principaux, interprétés par de jeunes acteurs bien dirigés. Une série très noire qui sort du lot commun.

Lire les avis »

Multimédia
Riverdale - Saison 1
Bande-annonce 1 VOST
Riverdale - Saison 1
Bande-annonce VF
Riverdale - Saison 1
Bande-annonce 2 VOST

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus