La Folle aventure des Durrell - Saison 1 : le test complet du DVD

The Durrells

2016. Réalisé par Steve Barron
Avec Keeley Hawes, Josh O'Connor et Milo Parker

Édité par Koba Films

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 01/11/2017
Critique

La Folle Aventure des Durrells - Saison 1

Louisa Durrell, depuis la mort de son mari, survenue il y a huit ans, a du mal à joindre les deux bouts. Rien ne la retenant en Angleterre, elle quitte Bournemouth en 1935 pour s’installer à Corfou avec ses quatre enfants, Larry, 22 ans, Leslie, 18 ans, Margo, 16 ans et Gerry, 12 ans…

La Folle aventure des Durrell (The Durrells au Royaume Uni et The Durrells in Corfu aux USA) est une adaptation par Simon Nye et Gerald Durrell des trois livres autobiographiques, The Corfu Trilogy, que ce dernier a écrits sur ses années d’enfance à Corfou. Gerald, alias Gerry, est le frère de l’écrivain Lawrence « Larry » Durrell, l’auteur de récits de voyages et d’une vingtaine de romans dont deux seront adaptés pour le grand écran, Judith, par Daniel Mann en 1966, avec Sophia Loren et Peter Finch, et Justine, par George Cukor en 1969, avec Anouk Aimée et Dirk Bogarde. Gerald Durrell, fondateur du zoo de Jersey, a contribué à deux autres adaptations de ses souvenirs d’enfance, en 1987, par la série My Family and Other Animals et, en 2005, par un téléfilm éponyme de 90 minutes.

La Folle aventure des Durrell associe bons sentiments et rugosités de la vie de famille dans une proportion qui lui évite de s’enliser dans la mièvrerie. Le non-conformisme de la famille est un solide garde-fou : Louisa chassait le spleen que lui inspirait le climat de Bournemouth à coups de rasades de gin. Et les enfants ne lui facilitent pas l’installation de la famille en Grèce. Larry a une excuse valable pour échapper aux corvées, l’écriture d’une nouvelle qu’il rêve de publier. Celle de Leslie est moins avouable : il passe ses journées à tirer sur tout ce qui court ou vole, parfois sur les dindes du voisin. Margo ne se sent pas faite pour travailler et cherche sans empressement sa voie. Gerry, mû par une passion pour la vie animale, collectionne toutes sortes d’espèces, du scorpion au pélican (qu’il promène en laisse), en passant par les tortues.

La Folle Aventure des Durrells - Saison 1

Situations et dialogues, surtout si on les replace dans le contexte des années 30, sortent souvent du cadre habituel de la comédie dramatique familiale : les relations entre Louisa et ses enfants, particulièrement Leslie, peuvent être tendues au point de glisser vers la violence. Et les allusions sexuelles sont loin d’être exceptionnelles, ce qui a valu une interdiction aux moins de 12 ans outre-Manche à la série, cataloguée « tous publics » de ce côté-ci du Channel.

La Folle aventure des Durrell doit beaucoup à sa distribution, en tête de laquelle figure Keeley Hawes, la brillante interprète de plusieurs séries, Tipping the Velvet, MI-5 (Spooks), Femmes & filles, Line of Duty (Enquêtes internes) saison 3, The Missing saison 2, toutes éditées en France, et une autre qui aurait largement mérité de l’être, Ashes to Ashes (2008, 3 saisons). On remarque aussi Daisy Waterstone dans le rôle de Margo et l’on est surpris de retrouver notre compatriote Leslie Caron (Un Américain à Paris, Gigi) dans le rôle d’une comtesse à laquelle Margo fait la lecture. La distribution grecque nous plonge dans l’ambiance locale.

On attend avec impatience la suite de La Folle aventure des Durrell dont la saison 2 est sortie fin mai au Royaume Uni.

La Folle Aventure des Durrells - Saison 1

Généralités - 3,0 / 5

La Folle aventure des Durrell (6 x 46 minutes) et ses suppléments (13 minutes) tiennent sur deux DVD-9 logés dans un boîtier non fourni pour le test, effectué sur check discs.

Le menu animé et musical propose le choix entre version originale ou doublage en français, avec sous-titres optionnels, les deux au format audio Dolby Digital 2.0 stéréo.

Bonus - 2,5 / 5

Les suppléments se limitent à quelques courts documents à teinture promotionnelle, Les coulisses du tournage (8’), L’adaptation du roman (2’) et Les personnages (3’). Scénaristes, producteurs et acteurs nous donnent bien peu d’informations sur la série, produite pour la BBC par une jeune compagnie, Sid Gentle Films.

L’Espace découverte Koba Films propose un court extrait de quatre autres séries, Avril enchanté, Meurtres au Paradis saison 6, Femmes & filles et La Dame de Wildfell Hall.

Image - 5,0 / 5

L’image (1.78:1), lumineuse, bien contrastée, nous immerge, avec une bonne netteté et profondeur de champ, dans les couleurs naturelles des paysages de Corfou où les extérieurs de la série ont été entièrement filmés.

Son - 4,5 / 5

Le son Dolby Digital 2.0 stéréo met en valeur le délicat accompagnement musical de Ruth Barrett et restitue les dialogues avec une parfaite clarté dans les deux versions. Regrettons seulement l’absence de son multicanal.

La Folle Aventure des Durrells - Saison 1

Crédits images : © Sid Gentle Films 2016

Configuration de test
  • Vidéo projecteur JVC DLA-X70BRE
  • OPPO BDP-93EU
  • Denon AVR-4520
  • Kit enceintes/caisson Focal Profile 918, CC908, SR908 et Chorus V (configuration 7.1)
  • TEST EN RÉSOLUTION 1080p - Diagonale image 275 cm
Note du disque
Avis

Moyenne

4,0
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0

Je donne mon avis !

Avatar
Philippe Gautreau
Le 1 novembre 2017
La Folle aventure des Durrell, c’est l’histoire vraie d’une famille anglaise émigrée en Grèce en 1935. Des personnages non-conformistes et le choc de deux cultures font l’originalité de cette comédie familiale qui jamais ne tombe dans les clichés ou la mièvrerie. Aussi une belle opportunité de revoir ou découvrir Keeley Hawes, une si délicate actrice…

Lire les avis »

Multimédia
La Folle aventure des Durrell - Saison 1
Bande-annonce VO

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus