La Nuit des morts vivants

La Nuit des morts vivants : le test complet du DVD

Night of the Living Dead

1968. Réalisé par George A. Romero
Avec Duane Jones, Judith O'Dea et Karl Hardman

Édité par Neo Publishing

Voir la fiche technique

Avatar Par
Le 16/06/2003
Critique

Film culte depuis plus de 30 ans, « La nuit des morts vivants » de George A. Romero nous est ici offert en bonus du film Le Retour des Morts vivants de Dan O’Bannon. Ce film est le précurseur du gore car il montre des séquences très choquantes (surtout pour l’époque), on y voit des hommes manger de la chair et ronger des os.

L’histoire de ce classique est assez simpliste : un frère et sa soeur se font attaquer dans un cimetière, la femme arrive à s’échapper et se réfugie dans une maison en compagnie d’une demi douzaine d’autres personnes. En branchant la radio et la télévision, ils apprendront qu’un fléau réveille les morts et que l’épidémie s’étend sur tout le pays et jusqu’au bout du film ils devront affronter les zombies pour trouver un moyen de sortir de cette maison.

Dans ce film, Romero dénonce l’importance des médias à l’époque, avec un journaliste omniprésent dans chaque développement de la situation.

L’autre point fort est le fait qu’un acteur noir eut le premier rôle d’un film d’horreur, ce qui n’était jamais arrivé.

« La nuit des morts vivants » (1968) est le premier volet de la trilogie de George A. Romero consacrée aux morts vivants. La suite est connue de tous : Zombie (1978) et Le Jour des morts vivants (1985). Sur le DVD on pourra lire que le réalisateur espère tourner un quatrième épisode.

Ce film connut également un remake, La Nuit des morts vivants de Tom Savini (1990) et une remastérisation, La Nuit des morts vivants - Edition 30ème anniversaire.

Une parodie du film fut également tourné en 1985 : il s’agit du second film présent sur le DVD (Le Retour des Morts vivants) de Dan O’Bannon qui engendra lui-même 3 suites ; « Le Retour des morts vivants 2 » datant de 1987 (inédit en DVD), l’assez bon Le Retour des morts vivants 3 (1993) dont la critique est disponible ici et du toujours inédit « Retour des morts vivants 4 - Necropolis ».

Généralités - 4,0 / 5

Ce genre de DVD fait partie des galettes numériques qu’on aimerait trouver plus souvent dans les bacs ou en kiosques car le résultat est plus que satisfaisant pour 9€90.

Le support est un boîtier Keep Case avec une splendide jaquette rétro regroupant l’adolescente extravagante du film et une dizaine de morts vivants. La galette en elle-même à un design beaucoup plus simpliste sur fond rouge et caractères gras.

Les menus du DVD sont animés sous une musique rock assez glauque. Les photos des menus reprennent bien l’ambiance du film.

Concernant le film, il faut noter qu’il est impossible de changer de langue et sous-titres à la volée.

Le point fort est bien sûr le fait de retrouver sur le même DVD Le Retour des Morts vivants de Dan O’Bannon, parodie du film de Romero datant de 1985.

Bonus - 5,0 / 5

Avoir un film en bonus sur un DVD n’est pas très courant surtout à un tel prix ce qui force le 5/5. Les biographies fournies sont très bien faites et très complètes, on prendra connaissance de films dont on ne soupçonnait même pas l’existence !

Récapitulatif des bonus :

- Le film « La nuit des morts vivants » (96 mn – NB – VO ou VOST)
- Bande-annonce du « Retour des morts vivants » (2’34”)
- Bande-annonce de « La nuit des morts vivants » (1’34”)
Biographies et filmographies des acteurs et réalisateurs des 2 films.

Image - 4,0 / 5

Une image 4/3 plus que correcte pour un film des années 60 à 9€90. Le visionnage est agréable et l’image offre une très bonne qualité. Le noir et blanc d’époque apporte un petit plus de terreur. Cela confirme les critiques qu’avait reçu la version remasterisée et colorisée.

Cependant de petites taches sont à déplorer à certains moments du film.

Son - 3,5 / 5

La piste sonore est en Dolby Digital 1.0 mais on ressent une bonne présence durant la quasi-totalité du film. On a l’impression d’être devant une très bonne source stéréo, hormis au début du film, où un bourdonnement nous empêche de nous concentrer dans ce chef-d’oeuvre de l’horreur.

L’inconvénient est que le film est uniquement en version originale avec ou sans sous-titres.

Configuration de test
  • Téléviseur 16/9 Sony 16/9 82 cm
  • Pioneer 525
  • Aiwa AV-DVD75
  • Enceintes AV Sony SS-CN290, enceintes AR Sony SS-SR290, enceinte centrale Sony SS-MF415, caisson de
Note du disque
Avis
Multimédia

Proposer une bande-annonce

Du même auteur
(publicité)

(publicité)

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, l'affichage de vidéos ou encore le partage sur les réseaux sociaux.

OK En savoir plus